Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Taille d’automne: le guide ultime pour des arbustes sains et forts !

Découvrez le guide ultime pour tailler vos arbustes, et leur permettre d’être sains et forts.

Dorine Alanoix

Publié le

Taille d'automne: le guide ultime pour des arbustes sains et forts !

L’arrivée de l’automne est le moment parfait pour tailler vos arbustes, et entretenir votre jardin avant l’hiver. Que ce soit pour une raison esthétique, ou pour permettre à vos arbres de se refaire une jeunesse, la taille est une étape essentielle à passer. Cependant, cette dernière n’est pas toujours simple à réaliser.

Pour des arbustes sains et forts dans votre jardin !

Avant de commencer votre taille, il est crucial d’identifier les arbustes de votre jardin que vous pourrez tailler à cette période, et ceux pour lesquels vous devrez patienter quelques mois.

Les bons arbustes à tailler 

Les arbustes comme l’hydrangée ou le clethra fleurissent plus tardivement. On dit qu’ils font des bourgeons “sur le bois de l’année”. Cela signifie qu’ils peuvent être taillés à l’automne, et que cela ne gâchera pas leur floraison à venir.

À lire Le poirier de Chine : guide pour adopter ce magnifique arbre dans votre jardin

Qui aime l’arbre, coupe la branche

  • Save

Il est également possible de tailler à l’automne les arbres qui sont cultivés en tant que haies formelles, comme les troènes ou les cyprès. Pour les thuyas ou les microbiota, il est important de le faire avant septembre, pour ne pas interférer à leur préparation pour l’hiver. 

Ce qu’il ne faut pas faire

Certains arbustes ne doivent pas être élagués en automne, et il est préférable d’attendre le printemps. Par exemple les pins ou les épinettes, qui sont des conifères.

Pour ce qui est des vivaces et des graminées, c’est la même chose. Il vaut mieux attendre le printemps. Les tiges qui ont poussé toute l’année font office de couverture aux arbustes. La seule raison qui vous inciterez à tailler vos arbres, c’est si ces derniers sont attaqués par les ravageurs.

À lire Quand et comment tailler les céanothes : variétés et techniques

Le guide ultime pour réussir la taille

Maintenant que vous savez quelles variétés d’arbustes vous devez tailler, et quelles variétés ont besoin d’être tranquilles jusqu’au printemps, découvrez pourquoi, quand et comment réaliser une taille parfaite !

Pourquoi ?

L’objectif principal de réaliser une taille est de rajeunir certains arbustes. En taillant régulièrement vos arbustes, vous leur permettrez d’augmenter leur ramification. La ramification, c’est la division de l’arbre en une multitude de branches. 

Cela permet donc à ce dernier de faire apparaître de nouvelles branches, et donc de produire plus de fleurs, plus de fruits et tout simplement d’avoir une floraison plus abondante. 

Il y a également un aspect esthétique : vous pouvez tailler vos haies dans des formes particulières pour décorer votre jardin. 

À lire Le juniknip : taille et entretien estivaux pour des pommiers sain

Quand ?

Il est crucial de faire votre taille avant la mi-septembre. Passé cette date, les arbustes commencent leur réserve pour l’hiver ! Ils accumulent des feuilles qui les protègeront du froid. Quand les feuilles seront tombées, vous pouvez récupérer vos outils et repartir au travail !

L’âge de votre plante est à prendre en compte. Pour les “jeunes” arbustes, faire un recépage ou un rabattage du sol, c’est-à-dire tailler l’ensemble des branches à 15 cm du sol, ne pose pas de problème. Cependant, un arbuste âgé ne va pas apprécier ce type de taille, et il est préférable de juste le rajeunir légèrement de manière classique.

Comment ?

Pour réaliser une bonne taille, il ne faut pas s’y prendre au hasard. Suivez ces conseils pour entretenir correctement vos spécimens, et leur permettre d’avoir une nouvelle jeunesse. 

Il faut observer : trouvez les branches malades ou abîmées pour les supprimer.

À lire Le palissage : une méthode pour optimiser la croissance et la récolte des plantes

Il ne faut pas couper n’importe où : repérez les ramifications, l’endroit où les branches se divisent, pour couper la tige abîmée et laisser place à une nouvelle.

Il faut encourager la floraison : pour les hampes florales, les arbustes sans feuilles, réalisez votre coupe à la base d’un bourgeon.

Il ne faut pas dépasser 30 % : ces 30 % représentent le volume de branches éliminées qu’il ne faut pas dépasser. 

Il faut utiliser des bons outils : aiguisez vos outils avant de démarrer l’opération, pour garantir une coupe propre. Vous pouvez également désinfecter les lames entre chaque arbuste. Pour les branches de plus de 3 cm, utilisez un sécateur à long manche. Pour des arbres encore plus gros, optez pour une scie d’élagage. 

À lire Taillez cette plante dès juin pour une floraison spectaculaire l’année prochaine

Pour tailler les haies, il existe différents types d’outils : 

  • Manuel
  • Électrique
  • À batterie
  • À essence
  • Télescopique

Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour réaliser votre taille parfaitement, sans entraver la croissance et la vie de vos arbustes. 

Il est démontré qu’avoir un jardin bien entretenu aurait de nombreux bienfaits sur notre santé et notre moral. Alors ne perdez plus de temps, attrapez votre sécateur et enfilez vos bottes pour aller aménager votre jardin !

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis