Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

SOS sécheresse : les 7 conseils pour préserver votre jardin pendant les périodes de canicule intense !

Ne perdez pas tout ce que vous avez fait pousser dans votre jardin lors de la canicule.

Dorine Alanoix

Publié le

SOS sécheresse : les 7 conseils pour préserver votre jardin pendant les périodes de canicule intense !

Les périodes de sécheresse et de canicule reviennent chaque année. Et, chaque année, elles font des dégâts. Il est ainsi temps que vous protégiez votre jardin. Il est toujours décevant de voir ses plantes mourir à cause de la chaleur alors que l’on se démène tout au long de l’année pour qu’elles soient en bonne santé. Dans cet article, nous allons vous donner 7 conseils, faciles à appliquer, pour que votre jardin survive à la canicule, et qu’il en ressorte plus fort. Lorsque vous êtes là, et même lorsque vous partez en voyage.

Préservez votre jardin

Le plus important pour que votre jardin survive aux fortes chaleurs, c’est l’arrosage. Il faut arroser juste comme il faut, au bon moment, au bon endroit. Le moindre écart peut-être fatal. Trop tôt dans la journée, l’eau séchera trop vite. Trop d’eau, et vos plantes seront noyées. Pas assez et elles se dessècheront. Il s’agit là d’une science complexe, mais heureusement pour vous, en voici les secrets.

À lire Avez-vous déjà pensé à cette astuce méconnue pour être à l’abri de la chaleur en période de canicule ?

Faites de l’ombre

Quand la chaleur s’abat sur votre jardin, la première chose à faire, c’est de créer des zones d’ombre. Elles seront, non seulement agréables pour vous, mais elles le seront pour vos plantes. En évitant d’exposer la faune de votre jardin au rayon direct du soleil, vous évitez aussi que des brûlures apparaissent sur les feuilles. Ce n’est pas tout, l’ombre permettra à vos plantes d’être moins affectées par les intempéries. Ainsi, leur productivité ne sera pas impactée.

  • Save

Arrosez les tomates

Cela semble étrange de préciser qu’il faut arroser vos tomates. Cependant, nous avons une raison de vous le dire. Quand les tomates poussent sur du compost, elles peuvent se débrouiller sans être arrosées. Alors, si chez vous, les tomates sont cultivées de façon classique, vous devez les arroser. Bien sûr, privilégiez un arrosage en début de soirée, voire nocturne. Moins il y aura de soleil, plus vos tomates pourront profiter de l’eau que vous leur donnerez. 

Toutefois, si vous faites pousser vos tomates sur un terreau constitué de matières organiques en décomposition, alors vous pouvez économiser de l’eau. Vos tomates survivront seules face aux chaleurs.

Arrosez les jeunes arbres 

Les arbres doivent généreusement être arrosés pour passer l’été. Lorsqu’ils poussent, les jeunes arbres, fruitiers ou non, dépensent beaucoup d’énergie. Alors, comme nous, ils ont soif. Arrosez vos arbres tous les 5 à 8 jours, dépendamment du type de sol. 

À lire Pourquoi le Sarking est la solution ultime pour une isolation performante et économique !

Les arbres ont besoin de 25 litres d’eau par semaine. La quantité peut varier suivant la taille et l’âge de l’arbre. L’essentiel est que vous compreniez qu’ils ont réellement besoin d’être arrosés. Un jeune arbre sans eau ne passera pas l’été. 

N’arrosez pas la pelouse

La pelouse survit facilement à l’été. Si elle sèche, elle redeviendra verte lors des pluies. Tout ira bien. La seule chose qui pourrait endommager, voire tuer, votre pelouse, c’est vous. En effet, si vous arrosez votre pelouse, elle va s’enraciner plus profondément. C’est problématique. Plus les racines de la pelouse sont profondes, plus elle est sensible à la sécheresse.

En cas d’absence

Vous partez en voyage pendant quelques jours, mais personne ne peut s’occuper de votre jardin durant votre absence pendant la canicule ? Ce n’est pas grave. Suivez nos astuces et partez l’esprit tranquille. Pensez simplement à arroser une dernière fois vos plantes avant de partir, pour les plus assoiffées d’entre elles.

À lire Poulailler trop chaud ? Découvrez 5 astuces infaillibles pour rafraîchir vos poules en un clin d’œil

La bouteille d’eau

  • Coupez le bas d’une bouteille en plastique.
  • Retirez le bouchon,
  • Enfoncez la bouteille, bouchon contre terre, dans le sol à proximité de la plante.
  • Remplissez la bouteille d’eau.

Grâce à cette technique, l’eau s’écoule au fur et à mesure. Ainsi, vos plantes restent hydratées.

Gelée d’eau et d’agar-agar

  • Munissez-vous d’un pot de 250 g environ.
  • Remplissez-le d’eau jusqu’au trois-quart.
  • Ajoutez-y un gramme d’agar-agar. 
  • Laissez reposer le tout au frigo pendant quatre heures.

Lorsque vous le sortez du frigo, le mélange doit ressembler à une gelée. Si c’est le cas, c’est prêt. Disposez les gelées sur la terre près de vos plantes.

Stockez l’eau

Durant votre absence, pensez à mettre en place un système de récupération d’eau. Lorsque l’on est présent, cela peut s’avérer utile aussi. Du moins, quand vous n’êtes pas là, vous pourrez stocker plus d’eau. La récupération d’eau peut parfois sembler être une tâche fastidieuse, mais quand vous n’êtes pas là, vous vous rendrez compte de son efficacité. Votre cuve pourrait être pleine à votre retour alors que les jours semblent longs quand on attend en temps normal.

Pensez aussi à aider les oiseaux pendant ces fortes chaleurs.

À lire Tout le monde parle de cette solution miracle contre la canicule à la maison

L’eau est à la plante ce que l’amour est à l’âme

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis