Que mettre au plafond dans une salle de bain ?

Plafond Bois Salle De Bain
Que vous ayez un projet de construction ou de rénovation de salle de bain, la décoration du plafond reste importante. Il ne suffit pas de choisir n’importe quel matériau résistant à l’humidité pour habiller un cinquième mur. Découvrez toutes les solutions qui existent pour un plafond de salle de bain : peinture, lambris, papier peint, faux plafond… Et suivez aussi nos conseils en termes de couleurs et choix des luminaires.

Que mettre au plafond dans une salle de bain ? De la peinture ?

La peinture reste le revêtement le plus adapté à une salle de bain. Facile et rapide à appliquer, la peinture est aussi une solution économique pour habiller le plafond. Vous pouvez vous tourner vers une peinture acrylique ou bien glycéro. Il existe des peintures spéciales pour les pièces humides comme la salle de bains.

Peinture Plafond Salle De Bain
© istock

Par ailleurs, certaines peintures fongicides sont prévues pour limiter la survenue des tâches d’humidité comme la moisissure.

Plafond de salle de bain : peut-on mettre de l’enduit ?

L’enduit permet une personnalisation du décor. Mais avant de sélectionner ce matériau pour habiller un plafond, il convient de vérifier si le produit est adapté aux pièces humides. D’autre part, le plafond doit être parfaitement préparé avant de recevoir l’enduit.

Les plaques de plâtre dans une salle de bain

Reconnaissables à leur couleur verte, les plaques de plâtre hydrofugées s’utilisent autant en cloisons qu’au plafond. Cela permet de rafraichir une pièce.

Leur mise en œuvre est relativement complexe car il faut clouer ou visser directement les plaques sur le plafond ou sur une ossature. Ensuite, il convient d’habiller les plaques de plâtre à l’aide d’une peinture, d’un enduit ou de lambris…

Les dalles de plafond dans une salle de bain

Les dalles de plafond sont très légères car elles sont constituées de polystyrène ou de polyuréthane. Et elles présentent aussi l’avantage d’être faciles à manipuler et à installer. La plupart sont à coller.

En outre, elles permettent de masquer les imperfections du plafond. Dans un projet de rénovation, cette solution peut être adaptée, d’autant plus que les dalles de plafond coûtent peu chères. Vous en trouverez avec dans de multiples couleurs et avec différents motifs.

Mettre du lambris au plafond dans une salle de bain

Lambris Plafond Salle De Bain
© istock

Le lambris en bois, à fixer sur des solives, des tasseaux ou une ossature, peut être massif, exotique, stratifié... Les lambris en bois massif possèdent davantage de cachet. Ils donnent un air de chalet à un intérieur. Cependant, leur entretien se révèle fastidieux puisqu’il requiert de la régularité. Attention à bien choisir un lambris adapté aux pièces d’eau.

Par ailleurs, les lambris en bois exotique (bambou, par exemple) ont l’avantage d’être naturellement adaptés à l’humidité. Mais en contrepartie, il faut compter un prix plus élevé.

Le stratifié, lui, se compose d’un parement en papier et résine et d’une âme en particules de bois ou fibres. Cela donne des lames résistantes, faciles à poser et d’un bon rapport qualité/prix. Les lames peuvent se poser sur un autre revêtement, ce qui facilite les travaux.

D’autre part, le PVC permet un large choix en termes de couleurs et de finitions. Vous trouverez des modèles imitant aussi bien le bois que le métal, par exemple.

Enfin, les lambris en métal sont plutôt réservés aux amateurs de design contemporain. Parfait dans une salle de bains très moderne.

À lire également : Peindre un plafond en lambris : comment faire ?

Est-ce possible de mettre du papier peint dans une salle de bains ?

Autrefois démodé, le papier peint revient en force dans les intérieurs. Ce revêtement reste envisageable dans une salle de bain à condition qu’il soit résistant à l’humidité. Il doit être alors intissé ou vinyle pour habiller une salle d’eau. Vous en trouverez des modèles de toutes les sortes dans les magasins de décoration.

Salle de bain : l’installation d’un faux plafond

La rénovation d’une salle de bain peut impliquer la création d’un faux plafond. Cela peut permettre de dissimuler des gaines techniques, d’ajouter des points de lumière ou de faciliter le chauffage.

Cependant, la création d’un faux plafond dans une salle de bain engage des contraintes. Avant de se lancer dans de tels travaux, il convient de bien choisir les matériaux et équipements afin que la pièce soit confortable.

Il est possible d’installer un faux plafond en plaques de plâtre ou en PVC. Cependant, il existe une solution plus moderne. Elle consiste à mettre en place un plafond tendu. Il s’agit d’une option assez onéreuse, mais qui confère à la pièce une atmosphère luxueuse. Il suffit alors de tendre au plafond une toile d’un type de PVC très technique. La toile peut ensuite recevoir des spots encastrables. Et vous n’aurez aucun entretien à prévoir, ce qui représente un gros avantage.

A lire : Salle de bain : que savoir pour réussir l'installation qui nous convient ?

Les couleurs à mettre au plafond dans une salle de bain

Le blanc reste une valeur sûre pour décorer un mur de salle d’eau. Cette teinte agrandit une pièce et apporte de la luminosité. En cas d’absence d’ouverture, il s’agit d’une solution efficace.

Hormis le blanc, une nuance unique pour les murs et le plafond risque de donner l’impression d’une pièce plus petite. Le choix de la couleur importe également beaucoup sur la sensation d’espace. Pour une salle de bain au plafond haut, il vaut mieux opter pour une teinte foncée plutôt qu’une couleur claire. Et si la pièce n’est pas haute de plafond, tournez-vous vers des coloris tels que le bleu ou le vert clair, parfaitement adaptés dans une pièce d’eau.

À lire aussi : Peinture salle de bain : quelles couleurs tendance pour la salle de bain ?

Eclairage : que mettre au plafond dans une salle de bain ?

Eclairage Salle De Bain
© istock

L’éclairage joue un rôle important dans une salle de bain. Il doit être suffisant pour avoir une bonne vision de la pièce tout en donnant bonne mine lorsque l’on se regarde dans le miroir. La lumière est aussi une manière de créer une ambiance dans la pièce. Par conséquent, le choix de l’éclairage et de son implantation ne doit pas être pris à la légère.

D’une part, le lustre ou plafonnier offre une lumière générale. Privilégiez ce type d’éclairage si vous bénéficiez d’une salle de bains aux volumes généreux et de grandes hauteurs sous plafond. En présence d’un faux plafond, vous pouvez aussi avoir recours aux spots encastrables. Ce système d’éclairage apporte de la modernité à une salle d’eau.

Par ailleurs, les mini-spots halogènes très basse tension sont une source de lumière agréable. Ils sont orientables, posés sur des rails ou encastrés dans un faux plafond. Pour créer une ambiance confortable, il suffit de les répartir de manière judicieuse.

Enfin, ces systèmes d’éclairage sont à complémenter avec d’autres sources de lumières complémentaires. Pensez aux appliques murales ou à un éclairage autour du miroir.

À lire aussi : Nos conseils pour une salle de bain design

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.