Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Récupération de l’eau sur balcon : C’est désormais possible grâce à cette innovation ingénieuse !

Alors que la sécheresse persiste à l’arrivée de l’été, beaucoup se demandent comment continuer à consommer la ressource naturelle hydrique sans crainte de pénurie ou d’entrave aux restrictions mises en place par le gouvernement.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Récupération de l'eau sur balcon : C'est désormais possible grâce à cette innovation ingénieuse !

Vous habitez en appartement ou vous êtes propriétaire d’une maison avec balcon ? Si vous réfléchissez à des moyens, innovants et abordables de récupérer l’eau de pluie, nul doute que vous trouverez ici ce que vous recherchez. Nous vous donnons nos meilleures astuces afin de récupérer l’eau de la pluie.

Pourquoi récupérer les eaux de pluie ?

Les récupérateurs d’eau de pluie ne sont pas des inventions nouvellement nées. Ils étaient souvent utilisés par les anciennes générations.

Récupérer de l’eau de pluie consiste à collecter dans un réservoir et à stocker l’eau des averses qui tombent sur des surfaces imperméables, gouttières ou directement dans le conteneur à eau. Cette eau peut servir à diverses tâches comme l’arrosage du potager, le nettoyage de la terrasse en extérieur, l’évacuation des toilettes ou filtrer l’eau pour en faire une source d’approvisionnement potable (après analyse en laboratoire).

À lire Stop au gaspillage d’eau potable : comment réduire sa consommation quotidienne ?

Selon les usages auxquels vous destinez la récupération hydrique, vous trouverez des dispositifs plus ou moins innovants. Cela va des dispositifs les plus simples comme un tonneau de pluie à des méthodes plus rigoureuses comme la filtration et purification de la ressource liquide. 

Récupérateur d’eau de pluie sur balcon : comment se présent-il ?

Sous ses formes les plus communes, le récupérateur hydrique est un réservoir, une citerne ou un tonneau. Il peut être de dimensions divergentes pouvant contenir une quantité plus ou moins importante en mètres cubes. 

Pour avoir un système optimal, il suffit de raccorder une gouttière ou un système faisant office d’entonnoir. Si vous choisissez de placer une gouttière amenant à votre conteneur d’eau de pluie. Vous pourrez opter pour une gouttière avec grille de filtration afin d’éviter que les résidus organiques tels que des feuilles mortes, des brindilles ou des micro branches ne se coincent dans le récupérateur des eaux de pluie. Il arrive aussi que des déchets ménagers soient retrouvés coincés dans la grille.

  • Save

Ces détritus polluent l’eau et ne permettent pas d’en faire un bon usage. Si votre cuve est ouverte, vous pouvez penser à y incorporer une moustiquaire. Cela préviendra des moustiques et autres insectes qui peuvent se retrouver dans l’eau. Les moustiques adorent les tonneaux ouverts puisqu’ils peuvent s’y reproduire sans souci.

À lire Installer un réducteur de pression d’eau ? La solution pour réduire vos factures et protéger votre plomberie !

Les critères de choisi pour récupérer la pluie

Avant de vous ruer en magasin pour acheter un récupérateur en eaux de pluie, il faut savoir que le marché met en vente deux types de réservoir : ceux en pierre et ceux en matière plastique (polyéthylène, PVC). Les récupérateurs d’eaux pluviales en pierre ne sont pas légers, et ainsi peu adaptés pour une installation sur balcon. 

Vous pourrez choisir votre modèle de récupérateur pluvial pour balcon ou terrasse selon :

  • l’utilisation que vous souhaitez pour votre récupérateur et son volume requis en eau
  • le poids de la cuve et le poids maximal autorisé
  • l’installation d’une gouttière
  • le matériau dans lequel est confectionnée la cuve
  • le rendu esthétique et final du récupérateur

Cela suppose avoir été en contact avec le propriétaire de l’appartement ou des lieux afin d’avoir son approbation sur les éventuels travaux d’aménagement comme le perçage de trous pour agencer une gouttière. Rendez vos systèmes de récupération d’eau de pluie plus efficaces grâce à ces 9 astuces.

Balcon ou terrasse : sans accès à une toiture 

Si vous habitez en appartement sans avoir une toiture directement par-dessus votre balcon ou terrasse, il est possible de plébisciter des aménagements simples et abordables. Percer une gouttière ne servirait à rien puisque la gouttière est destinée à aider l’eau à se frayer un passage jusqu’au conteneur.

À lire Est-ce que vos plantes meurent de soif ? Voici les signes à ne pas ignorer 

Il est possible d’installer une bâche avec trous pour ceux qui ne possèdent ni toiture directe ni gouttière. La bâche à trous est à installer par-dessus ou sur l’ouverture de votre réservoir. Pour canaliser l’eau durant les journées pluvieuses et afin d’éviter qu’elle ne tombe dans la cuve, il est conseillé de tendre la bâche de toute sa largeur et de toute sa longueur. 

On vous conseille de trouver une bâche avec un système de mise en tension déjà présent dans son montage ou de prévoir tout le matériel annexe dans le but de créer ce système par vous-même. Les quatre coins de la bâche sont à étirer en hauteur pour mettre la bâche en tension. Une armature de parapluie ou de parasol peut servir d’accompagnement à la bâche selon le diamètre de votre réservoir à eaux pluviales. Cela servira d’entonnoir.

La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie

À lire Nettoyage des gouttières : découvrez les 5 astuces magiques pour un nettoyage parfait !

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis