Ctendance

Conseils isolation

Quelles sont les pièces à isoler en premier dans un logement ?

L'isolation d'un logement est cruciale, car il permet de limiter les dépenses énergétiques. Voici les pièces à prioriser pour rester au chaud durant l'hiver !

Amandin QG

Publié le

Lu 2056

Quelles sont les pièces à isoler en premier dans un logement ?

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

Afin de conserver la chaleur dans sa maison pour faire face aux hivers les plus agressifs, il est crucial de bénéficier de la meilleure isolation possible. Pour cela, certains endroits doivent être isolés en priorité, car ils disposent d’un excellent rendement. Ainsi, les deux pièces à isoler en priorité se situent aux deux extrémités de la maison, puisqu’il s’agit du grenier (ainsi que le plafond) et du sous-sol.

Le grenier, l’une des premières pièces à isoler 

Sans aucun doute, l’isolation du grenier ou du plafond de la maison est la plus grande priorité dans tout logement. En effet, la plus grande quantité de chaleur est gagnée et perdue par cette partie de la maison. En hiver, lorsque de la chaleur est produite au sein du foyer, il y a une grande différence entre la température intérieure et extérieure qui doit être maintenue.

Dans les climats froids, vous pouvez avoir des jours où la température extérieure environne les −5 °C. Si vous essayez de maintenir une température confortable de 20 °C à l’intérieur, mais que vous ne disposez pas d’un grenier ou plafond isolé, vous échouerez inévitablement. Cela se traduit alors par une plus grosse dépense énergétique pour compenser cette perte de chaleur, et donc des factures élevées.

Si l’isolation du grenier est si importante, c’est parce que l’air chaud a tendance à monter. Lorsque celui-ci s’élève, la chaleur est perdue par conduction le long des surfaces du plafond. La cloison sèche ou bien le matériau du plafond s’échauffe et conduit cette énergie thermique à travers la surface et hors de votre maison.

A lire aussi  Sel dans le jardin : est-ce réellement bénéfique pour les plantes ? On vous dit tout !

Si la couche d’isolation du plafond est inadéquate, il n’y a aucune résistance à cette perte de chaleur et votre maison n’est pas aussi confortable. À noter que l’inverse est vrai en été : lorsque le soleil tape sur le logement, le matériau du toit se réchauffe et le grenier devient plus chaud. Si la couche d’isolation est insuffisante, l’énergie thermique peut traverser le plafond et pénétrer dans le logement.

De ce fait, isoler son plafond est la priorité absolue pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement. S’il y a des combles au-dessus du plafond, vous avez la possibilité d’évaluer la couche d’isolation et de déterminer si des isolations supplémentaires sont nécessaires.

Même si l’on recommande généralement de commencer par les bases, il faut s’attaquer au toit en premier.

Isoler le sous-sol de son logement pour profiter d’un meilleur rendement énergétique

Le deuxième meilleur endroit à isoler est le niveau le plus bas de la maison. Une fois encore, si l’on considère les conditions hivernales, le sous-sol a un rôle important à jouer dans la réduction du transfert de chaleur.

Cela fonctionne en tandem avec l’isolation des combles : lorsque la chaleur monte dans une maison et se perd par le plafond, le logement attire l’air froid ou conduit des températures plus froides au niveau le plus bas. C’est ce que l’on appelle communément l’effet cheminée ou l’effet pile.

Comme la chaleur monte, si vous avez des zones mal isolées à la base de la maison, les fuites d’air permettent à l’air froid d’entrer dans votre foyer. Cet effet fait que votre système de chauffage fonctionne davantage et que des déséquilibres de confort se produisent.

A lire aussi  Cuisine d'été : les 3 astuces d'aménagement à connaître pour la décorer sans vous ruiner

Si la maison se trouve au-dessus d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire, l’endroit le plus important pour vérifier l’isolation se trouve dans une zone appelée la solive de rive. Il s’agit de la zone dans laquelle la charpente du logement s’étend sous le plancher principal et se raccorde au sommet de la fondation. C’est dans cette zone que la conduction du froid et les fuites d’air sont les plus importantes.

Additionnellement à la solive de rive, il est conseillé d’isoler également les murs de fondation en béton. Comme la plupart d’entre nous le savent intuitivement, les sous-sols peuvent être froids et humides. Une grande partie de cette sensation de froid dans un sous-sol provient de la conduction à travers le béton, même si une grande partie du mur est sous le niveau du sol.

La température constante du sol fait que les murs d’un sous-sol sont beaucoup plus froids que les températures internes. Cette conduction froide des murs se déplace dans la maison et repousse encore plus la chaleur vers le haut et hors du logement. C’est pourquoi l’isolation des murs du sous-sol avec une couche isolante est d’une aide précieuse.

Partagez votre avis