Blog décoration et maison Ctendance

Conseils isolation

Quelles sont les étapes à suivre pour isoler correctement une maison ancienne ?

Besoin d’isoler votre maison ancienne ? Pas de panique ! Suivez ces étapes pour isoler votre maison sans prise de tête.

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Quelles sont les étapes à suivre pour isoler correctement une maison ancienne ?

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

L’isolation d’une maison ancienne peut s’avérer être un véritable défi pour ses propriétaires. Les anciennes habitations étaient souvent construites avec des matériaux moins performants que ceux utilisés aujourd’hui, ce qui peut entraîner des pertes de chaleur importantes et une consommation énergétique élevée. Pour remédier à ces problèmes, l’isolation est généralement la solution la plus efficace. Cependant, isoler correctement une maison ancienne nécessite une approche particulière et une compréhension approfondie des techniques et des matériaux à utiliser.

Évaluer les besoins de votre maison

La première étape consiste à évaluer les besoins de votre maison mal isolée. Cela comprend l’inspection des murs, des combles, des planchers, des fenêtres et des portes pour déterminer les zones qui nécessitent une isolation. 

À lire N’installez pas une pompe à chaleur dans votre maison mal isolée c’est totalement inutile !

Si vous avez de l’expertise dans le domaine, vous pouvez le faire vous-même. Sinon, vous devriez faire venir un expert en isolation chez vous pour qu’il se charge de l’inspection. De cette manière, vous obtiendrez les conseils adéquats pour votre maison et vous décèlerez peut-être des dommages dans votre maison que vous ignoriez jusqu’à présent.

Choisir les matériaux d’isolation

Après avoir identifié les zones à isoler, il est temps de choisir les matériaux d’isolation les plus appropriés pour votre maison ancienne. 

Les matériaux qui sont souvent utilisés pour isoler les maisons anciennes comprennent :

  • La laine de verre,
  • La ouate de cellulose,
  • La laine de roche,
  • Le polystyrène expansé,
  • Le polyuréthane.

Choisir des matériaux d’isolation dépend de plusieurs facteurs tels que le climat local, le type de construction, la zone que vous souhaitez isoler, votre budget et vos préférences personnelles. Chaque type de matériau a ses avantages et inconvénients en termes de coût, d’efficacité thermique, de résistance à l’humidité et d’impact environnemental.

À lire Isolation de votre maison : les matériaux isolants à éviter absolument !

Il est important de noter que la valeur R mesure la capacité d’un matériau à résister au flux de chaleur. Plus la valeur R est élevée, plus le matériau est efficace pour l’isolation. Choisissez un matériau avec une valeur R appropriée en fonction de la zone que vous souhaitez isoler.

Préparer la zone d’isolation

Avant d’installer l’isolant, il est important d’organiser la zone d’isolation. Veillez à bien nettoyer la zone et à retirer les anciens matériaux et débris qui pourraient s’y trouver, comme l’amiante ou la vermiculite. Si vous repérez des fissures ou des trous dans les murs et les planchers, vous devriez les réparer ou les faire réparer par un expert.

Installer l’isolant

L’étape suivante consiste à installer l’isolant dans les zones qui ont besoin d’être isolées. Il est important de suivre les instructions du fabricant pour une installation correcte, ainsi que de s’assurer que toutes les zones sont correctement remplies.

Pour cette étape, tout dépend du matériau que vous avez choisi. Dans tous les cas, les coins sont souvent des zones où la chaleur s’échappe. Il est donc crucial d’isoler correctement ces coins. Vous pouvez utiliser des coins d’isolation pour couvrir les coins de manière adéquate.

À lire Isoler une maison ancienne : des solutions pour un confort amélioré et des économies d’énergie notables !

Encore une fois, si vous doutez de vos capacités à faire le travail vous-mêmes, contactez un expert en isolation qui se chargera de le faire pour vous. De cette manière, vous ne prendrez pas le risque de gaspiller des matériaux.

Sceller les espaces autour des portes et des fenêtres

Les ouvertures telles que les portes et les fenêtres peuvent être une source importante de pertes de chaleur. Pour assurer une isolation efficace, il est essentiel de sceller toutes les fissures et les espaces autour des portes et des fenêtres. Alors, vous pouvez utiliser des matériaux tels que des bandes de calfeutrage et des joints d’étanchéité, ou même des mastics pour bien sceller toutes les ouvertures.

Vérifier l’efficacité de votre isolation

Une fois que l’isolation est installée, il est important de vérifier son efficacité. Cela peut être réalisé en effectuant un test d’infiltrométrie pour vérifier si l’air chaud ou froid s’échappe de votre maison. C’est l’une des méthodes les plus précises pour mesurer les pertes de chaleur de votre maison. Vous pouvez aussi opter pour la méthode de thermographie infrarouge, qui implique l’utilisation d’une caméra thermique pour mesurer la chaleur émise par votre maison. Sachez également que le remplacement des fenêtres est-il une étape cruciale pour l’isolation.

Si l’air ne s’échappe pas de votre maison, alors votre isolation est réussie !

À lire 3 raisons qui prouvent que votre isolation est totalement inefficace !

  • Save

Partagez votre avis