Ctendance

Energie

Poêle à granulés : quand est-ce que les prix des pellets vont baisser ? 

En 2022, le prix des granulés a augmenté et en ces temps difficiles d’inflation, certains ménages commencent à se poser des questions sur cette augmentation.

Amandin QG

Publié le

Lu 93586

Poêle à granulés : quand est-ce que les prix des pellets vont baisser ?

Les pellets à granulés sont de plus en plus utilisés en France ces dernières années pour pouvoir se réchauffer. Les poêles à granulés sont d’excellents systèmes de chauffage, et sont très économiques. Afin de faire face à l’augmentation du prix de l’énergie, plusieurs personnes ont décidé d’opter pour un système qui fonctionne avec des pellets. Cependant, on remarque qu’en 2022, le prix de ce dernier commence à flamber progressivement. Cela est complexe pour les ménages qui souhaitent moins consommer financièrement pour les prochaines années. Pour en savoir plus sur l’augmentation des pellets, voici ci-dessous toutes les informations nécessaires ! 

Pourquoi le prix des pellets a augmenté en 2022 ? 

Le prix des pellets a presque doublé cette année et est disponible à la vente désormais au prix 8,30 euros. L’an passé, le sac de granulés se vendait à seulement 4,30 euros. En France, le prix a augmenté, car la demande est plus grande. Avec l’augmentation du prix de l’énergie, de nombreux foyers ont changé leur système de chauffage pour ne pas avoir froid en hiver.

Les pellets sont des combustibles moins chers que le bois normal et la conception est également plus rapide. C’est pour cela que le prix de base n’est pas si élevé, car il est disponible facilement et se fabrique de même directement en France. Le prix a augmenté ces derniers temps à cause de plusieurs facteurs.

En effet, tout d’abord, cela est dû à l’augmentation du prix du gazole et les différentes usines ont besoin de cette matière pour acheminer les pellets à travers tout le pays. De plus, lors de la fabrication, les multiples fabricants utilisent de l’électricité. Le prix de cette dernière connaît par ailleurs une forte hausse en 2022. Enfin, de nombreux foyers décident de se tourner vers les pellets, ce qui rend ce produit plus rare. 

A lire aussi  Kit panneau solaire 300 watts : quel rendement attendre pour sa maison ?

En 2023, le prix des pellets va-t-il baisser ?

Cette question est certainement la plus posée par les ménages en cette fin d’année, pour pouvoir gérer dès à présent le budget de l’année 2023. D’après certains professionnels dans le domaine, le prix des pellets n’est pas près de baisser pour les premiers mois de la nouvelle année. En effet, le prix d’un sac de pellets va continuer d’augmenter, et par la suite connaîtra possiblement une baisse au mois de juin 2023. Effectivement, comme évoqué, il est nécessaire de s’adapter aux stocks pour répondre à la demande et ainsi, retrouver un prix normal. 

Dans certaines régions de l’hexagone, on remarque déjà une pénurie du combustible, mais selon les fabricants, cela n’est pas encore alarmant puisque ce n’est pas un souci de matières premières.

Pourquoi depuis la fin de l’année 2022, nous remarquons une petite pénurie ?

De nombreux ménages ne trouvent plus de pellets à la vente dans les différents magasins. En effet, depuis maintenant quelques mois, dans certaines régions, on ne trouve plus les granulés en vente, car il y en a plus en stock. C’est le résultat d’une forte demande cet hiver puisque de nombreuses personnes ont changé leur système de chauffage.

Cependant, cela est peu inquiétant parce que ce n’est pas une vraie pénurie, mais seulement une forte demande et les usines sont débordées par la production. Ainsi, il faut laisser du temps aux usines pour s’adapter. Le prix des pellets devrait donc baisser courant de l’année 2023.

Quelles sont les autres alternatives pour remplacer les pellets ?

Afin de pallier cette pénurie et vous réchauffer du froid sans l’aide majeure d’électricité, il existe plusieurs alternatives pour faire face à cette augmentation du prix de l’énergie et des combustibles. Pour vous aider, voici quelques astuces.

A lire aussi  Comment filtrer l'eau de pluie ?

Remplacer les pellets de bois à un autre combustible facilement trouvable 

Pour votre poêle, vous pouvez mettre autre chose que du bois. En effet, les granulés de bois ne sont pas les seuls existants sur le marché et vous pouvez trouver de nouvelles solutions. Par exemple, si vous disposez d’une poêle hybride, vous pouvez utiliser du marc de café. Ce combustible est moins cher et se trouve facilement en vente sur plusieurs sites en ligne.

Consommer moins de pellets est également possible

Si vous ne souhaitez pas changer de combustible par peur d’abîmer votre appareil de chauffage, nous allons vous montrer une autre possibilité tout en gardant les pellets de bois. Tout d’abord, nous vous conseillons de ne plus chauffer votre pièce à plus de 19 degrés, avec cette température votre poêle marchera doucement.

Puis, dans le but d’utiliser moins de pellets, vous devez prendre un ventilateur pour votre poêle afin de pouvoir émettre l’air chaud plus facilement dans votre intérieur.

1 avis sur « Poêle à granulés : quand est-ce que les prix des pellets vont baisser ?  »

  1. Je chauffe au granulés depuis des années cette année les fournisseurs nous ont menti ont avez réserver plus de 20 tonnes à plusieurs il nous avez promis un prix 320 euros la palette puis quand le moment est venu de livrer la marchandise le était passé à 550 euros +70 euros pour la livraison, du coup plus de granulés il se moque des gens de plus j’habite en Auvergne et on a plusieurs usines qui fabrique du granulés, heureusement que l’on a un insert sinon on aurait très froid, quand ils disent que les gens ont fait des stocks se n’est pas vrai la preuve ils vendent plus en direct ils passent par des magasins voilà pourquoi les prix augmente.

    Répondre

Partagez votre avis