Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Pelouse endommagée ? Étapes clés pour réparer efficacement votre gazon

La restauration d'une pelouse endommagée peut s'avérer complexe, nécessitant des soins spécifiques et une attention régulière. Mais comment réparer efficacement un gazon abîmé ?

Dorine Alanoix

Publié le

Réparer une pelouse endommagée

Au fil du temps, les pelouses peuvent subir diverses dégradations. Leur apparence se détériore ; souvent caractérisée par des zones clairsemées et un changement de couleur, virant au jaune ou au brun durant les mois d’été. En automne, laisser les feuilles mortes s’accumuler sur la pelouse peut également nuire à sa santé, en limitant sa capacité à respirer. Découvrez les étapes à suivre pour revitaliser votre pelouse endommagée.

Préparation efficace du sol 

Préparer le terrain est une étape essentielle, débutant par une coupe minutieuse suivie du désherbage.

Une fois ces étapes franchies, la préparation de la terre s’effectue en utilisant une fraiseuse ou un motoculteur robuste, réalisant plusieurs passages à vitesse lente pour éliminer efficacement les racines.

À lire 5 astuces pour bien tondre sa pelouse de jardin en fin d’hiver 

Si nécessaire, envisagez la location d’un motoculteur auprès d’un particulier ou faites appel à des jardiniers expérimentés munis de l’équipement nécessaire pour divers travaux.

Adaptez les ajouts tels que le sable, la chaux ou des amendements en fonction du type de sol pour alléger ou enrichir le terrain.

Du sable pour la pelouse
  • Save
Getty Images

Griffage pour restaurer un gazon endommagé

Commencez par un griffage initial pour éliminer les touffes d’herbes, les cailloux et les racines remontées par le motoculteur.

Procédez ensuite à un griffage plus minutieux pour assurer un nivellement optimal du jardin.

À lire Lidl : ne ratez pas l’occasion de vous équiper de cette tondeuse sans fil PARKSIDE PERFORMANCE à prix réduit !

À ce stade, l’apport de terre végétale amendée peut améliorer la mise à niveau et remplir les éventuels trous.

Effectuez un ratissage minutieux sur l’intégralité de votre terrain pour obtenir une fine couche de terre en surface, éliminant ainsi les dernières petites mottes de terre.

Griffage de la pelouse endommagée
  • Save
Getty Images Signature

Semer de manière adéquate

Choisissez la semence adaptée à votre région et à votre méthode d’ensemencement, en tenant compte des caractéristiques de résistance au piétinement.

Pour de petites zones dégarnies, utilisez le gazon de réparation Top Dress de chez BHS. Sur un terrain ombragé/mi-ombragé, optez pour le gazon Dichondra.

À lire Terreautage du gazon : la clé d’une pelouse verte et dense ?

En cas d’exposition intense au soleil, le gazon rustique sud est conseillé. Pour une résistance accrue au piétinement, privilégiez le gazon Haute Résistance.

Lors du semis à la volée, maintenez un rythme constant pour garantir une uniformité du gazon. Réalisez deux passages pour favoriser un garnissage optimal de la pelouse.

 

Enfouir et recouvrir les semences

Après le semis, protégez les graines en les recouvrant légèrement. Utilisez un râteau pour les couvrir délicatement à une profondeur de 3 à 4 millimètres, sans perturber le niveau du sol.

À lire Les pissenlits infestent votre gazon ? Les solutions naturelles pour les éliminer !

Utilisez un rouleau d’un poids compris entre 60 kg et 80 kg, en effectuant plusieurs passages croisés afin d’obtenir une surface plane et sans traces. Assurez-vous que le sol soit bien sec lors de cette étape.

En appliquant ces recommandations, vous pourrez profiter d’une pelouse riche et verdoyante. N’oubliez pas qu’un soin constant est aussi essentiel pour préserver sa splendeur sur le long terme.

4.7/5 - (39 votes)
  • Save

Partagez votre avis