Ctendance

Energie

Ma maison est-elle une passoire thermique ? La checklist pour le savoir !

Vivre dans une maison passoire thermique est difficile et près de 4,8 millions de personnes en France sont concernés. 

Amandin QG

Publié le

Lu 4487

Ma maison est-elle une passoire thermique ? La checklist pour le savoir !

Avant de conclure que vous vivez dans une maison passoire thermique, il est important de repérer les différents problèmes qui vous prouvent cela. En effet, vous pourrez par la suite faire les différents travaux nécessaires afin de vivre dans de meilleures conditions durant les périodes de froid. Un logement passoire thermique à de nombreux inconvénients, et peut nuire à votre santé. Pour vous aider à repérer les différentes gênes, nous vous proposons une checklist pour mieux vous guider dans votre recherche. Sans plus tarder, découvrez tous les éléments à prendre en compte pour votre logement.

Qu’est-ce qu’une maison passoire thermique ? 

Lorsque l’on dit qu’une maison est passoire thermique, c’est qu’elle consomme beaucoup d’énergie. En d’autres termes, c’est un logement énergivore puisque l’isolation n’a pas été faite de façon convenable. Cela peut aussi bien concerner les bâtiments que les maisons. Une habitation énergivore veut dire que la consommation du chauffage est très importante à cause d’une mauvaise isolation.

Cependant, cela ne veut pas dire que le logement est insalubre et ne doit pas être habité, au contraire cette situation indique que la maison à un piètre DPE. La plupart du temps, ce sont des habitations qui une construction qui datent d’avant les années 1975 parce qu’auparavant l’isolation n’avait aucune réglementation. Pour savoir si votre maison est énergivore, il existe de nombreux signes qui peuvent vous indiquer cela.

Quels sont les différents signes qui montrent que votre maison est une passoire thermique ?

Comme annoncé un peu plus haut, il existe de nombreux signes qui vous montrent que votre logement est énergivore. Dans le but de savoir cela très rapidement, nous vous proposons une petite checklist pour le faire en seulement quelques étapes.

A lire aussi  Économie d'énergie : voici comment isoler le derrière de vos radiateurs et réduire vos factures !

Les factures sont très élevées 

Tout d’abord, la première chose à remarquer pour savoir si votre maison est une passoire thermique, c’est la facture d’électricité. En effet, si cette dernière est tout le temps élevée en comparaison à votre entourage, alors vous pouvez commencer à vous poser certaines questions. La facture d’énergie ne doit pas normalement dépasser les 8 % de vos revenus, si c’est le cas, vous vivez sûrement dans une maison passoire thermique. Cela indique fortement que votre logement est gourmand.

Votre DPE est mauvais

Ensuite, il est très important de faire un diagnostic de performance énergétique à votre logement. Ce dernier vous indiquera automatiquement où se situe votre maison dans les différentes catégories de passoires thermiques ou passoires énergétiques. Normalement si vous avez procédé récemment à l’achat de votre bien, alors cette information doit déjà vous être donnée au moment de l’acquisition du bien.

Après avoir fait l’étude de votre maison, vous recevrez une étiquette qui vous indiquera si votre logement est énergivore. S’il est situé entre la catégorie A et la catégorie G, vous n’avez aucun souci à vous faire et les travaux ne sont pas urgents. Si au contraire vous vous situez dans une catégorie entre F et G, alors vous vivez dans une maison passoire thermique.

Vous ne trouvez pas un certain confort au sein de votre logement

Lorsque vous commencez à ne plus être à l’aise dans votre propre domicile, il est important de commencer à faire des recherches. En effet, si vous êtes tout le temps à la recherche d’une pièce chaude à la maison même si le chauffage est allumé, alors cela est un grand signe que votre logement est une passoire thermique. Si vous ressentez également souvent des courants d’air, alors il ne faut plus avoir de doutes.

A lire aussi  Une cheminée électrique parfaite pour l'hiver débarque chez Lidl

Des zones d’humidité sont présentes dans votre logement

Si vous remarquez des zones d’humidité dans leur logement, cela est un grand signe que votre maison est une passoire thermique. En effet, si vous voyez apparaître des taches marron sur vos murs ainsi que sur vos plafonds, c’est que l’isolation n’est pas bonne. De plus, si votre papier se décolle tout seul sans aucune raison et la peinture de votre mur s’écaille progressivement, alors votre logement est rempli d’humidité.

Pour les cas les plus graves, il est même possible de toucher l’eau sur les murs. Si ces derniers sont humides lorsque vous posez votre main, alors vous validez la dernière étape importante de la checklist. Afin de ne pas aggraver la situation, nous vous conseillons de contacter au plus vite un professionnel et effectuer un bilan thermique ainsi que des travaux rapidement.

Partagez votre avis