Utiliser un engrais foliaire : comment faire ?

Engrais Foliaire
Vous rentrez de vacances et vous vous apercevez que vos plantes et vos fleurs ont beaucoup souffert. Les engrais foliaires sont alors une aide considérable en raison particulièrement de son action extrêmement rapide. Nous allons voir ce qui le différencie d’un engrais classique, mais également vous expliquer comment l’utiliser.

Zoom sur l’engrais foliaire

Un engrais foliaire est en fait un engrais qui se présente sous une forme liquide ou soluble dans l’eau et que l’on vaporise directement sur le feuillage du végétal. Il est conseillé aussi bien pour les plantes d’appartement que pour les légumes, les plantes fleuries, le gazon ou les arbres.

Il se compose de produits chimiques ou naturels qui peuvent être à base de poisson, d’algues… Ce sont souvent les décoctions de plantes ou les purins qui sont utilisés à cet usage. Les nutriments sont directement assimilés par les stomates et très rapidement. Il pénètre ainsi directement dans la sève des végétaux. Il faut tout de même pour cela qu’il traverse la protection cireuse, appelée la cuticule, puis les stomates qui sont des petits trous par lesquels s’effectuent les échanges gazeux. L’engrais foliaire donne tout de suite un coup de fouet à la plante.

Vous en trouverez en jardinerie à choisir en fonction des plantes auxquelles il s’adresse, mais vous pouvez également le faire vous-même avec des purins ou décoctions.

À savoir : l’engrais foliaire est utilisé comme un terme générique qui désigne l’engrais fertilisant ou un produit pulvérisé sur le feuillage pour lutter contre les invasions d’insectes et certaines maladies. Mais il faut savoir que ce n’est pas tout à fait exact, il s’agit seulement d’un fertilisant.

À lire aussi : L'entretien des plantes d'intérieur

L’intérêt principal de l’engrais foliaire : son action rapide

Les engrais foliaires ne se substituent pas aux engrais classiques. Ils ont juste un effet « coup de fouet » et sont employés dans les situations de carence de la plante en oligoéléments en particulier : bore, calcium et fer sur les sujets que vous trouvez faibles.

Il s’utilise après une plantation, si la reprise se fait difficilement, une transplantation, quand vous rentrez de vacances, après un rempotage ou sur un végétal qui a été malade, principalement. Comme il est absorbé directement, il a une action vraiment très rapide, mais peu durable.

Ils remplacent les engrais classiques sur les jeunes pousses en début de saison quand le sol est encore trop froid et ralentit l’action de ces derniers. C’est également le seul engrais recommandé dans les massifs protégés par un paillage minéral et quand on ne peut pas travailler le sol.

Il est facile à employer et à pulvériser et les résultats sont visibles en quelques jours dans la plupart des cas. Attention cependant : en été, pulvérisez les feuilles le matin très tôt, en effet c’est à ce moment que vos plantes ont eu le temps durant la nuit d’ouvrir leurs stomates. Si la période est caniculaire, il faudra le faire le soir, la pulvérisation aura pour effet de déclencher l’ouverture indispensable.

Un jardinier doit connaitre toutes les techniques et les alternatives possibles suivant les problèmes qu’il rencontre, à ce titre l’engrais foliaire est une aide certaine.

Vaporiser Engrais Foliaire
© istock

 Comment utiliser l’engrais foliaire ?

  • On ne met jamais l’engrais foliaire aux heures les plus chaudes de la journée et quand le soleil est au plus fort.
  • Il faut le diluer dans un pulvérisateur ou un arrosoir en respectant bien les doses qui sont indiquées par le fabricant.
  • Vous devez bien le remuer pour obtenir un mélange homogène.
  • Arrosez les plantes qui nécessitent un traitement rapide et urgent.
  • Relevez les branches pour pulvériser également le revers des feuilles.

Effectuez les pulvérisations avec précision pour atteindre le dessous de feuilles, endroit où se trouvent les stomates. Il faut vraiment être vigilant sur le dosage du produit, qu’il soit naturel ou pas. Le surdosage pourrait brûler la feuille de manière plus ou moins importante. Elles entraineraient alors la fermeture des stomates.

Les bienfaits de l’engrais foliaire

Il vient principalement à bout des carences minérales, ces composants ne sont pas toujours correctement assimilables par la plante même si les minéraux sont bien présents dans le sol. C’est le cas du calcium par exemple qui permet aux fruits de se garder après la récolte.

Il permet également de réhydrater les plantes très rapidement et cela s’avère particulièrement indispensable durant les étés très secs et très chauds que nous connaissons de plus en plus. C’est donc une aide certaine dans de nombreuses situations pour que vos végétaux retrouvent très vite une bonne santé.

Sur les sols très alcalins, les carences des plantes en magnésium et en fer ne sont pas rares, en effet le calcaire bloque leur absorption par les racines. C’est le cas aussi quand la terre est trop acide. Dans ces situations, l’engrais foliaire est véritablement utile et d’un grand secours.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.