Taille du framboisier : quand et comment le tailler ?

la taille du framboisier avec un secateur

Le framboisier est un petit arbre fruitier très connu pour ses délicieux petits fruits rouges tellement appréciés. Étant constitué de ramifications verticales, partant de la tige souterraine, qui peut être très invasive, il nécessite une taille régulière afin d’aérer le pied. Cependant, il faut savoir que l’on ne taille pas de la même manière s’ils sont remontants ou pas. Le bois de l’année donne des fruits l’année suivante, et meurt l’année d’après, c’est pourquoi il faut s’en occuper.

Le matériel nécessaire

Comme pour toute taille d’arbuste, vous aurez besoin d’un matériel spécifique pour mener à bien cette entreprise. Voici une liste des outils et accessoires indispensables :

  • Un bon sécateur en état de fonctionnement et coupant de manière bien nette
  • Une bouteille d’alcool à 90° pour désinfecter votre sécateur entre deux utilisations, vous évitez ainsi tout risque de contaminer les arbustes si l’un d’eux est malade.
  • Une bêche pour la taille en hiver uniquement.
  • Une paire de gants est toujours préférable lorsque vous utilisez un sécateur.

Cette fois vous êtes prêt à vous mettre au travail.

Pourquoi tailler son framboisier ?

La culture du framboisier est simple, néanmoins la taille est une opération incontournable. En effet, celle-ci répond à plusieurs fonctions :

  • Elle permet d’ôter tout le bois mort qui apparait un an après avoir donné des fruits.
  • Elle est nécessaire pour enlever les branches qui s’entrecroisent et mettent en péril la fructification.
  • Elle offre la possibilité de contenir cet arbuste qui peut assez rapidement devenir très envahissant.
  • Elle favorise une fructification de qualité.
  • Elle permet à l’arbuste d’être plus vigoureux.
  • En taillant vos framboisiers, vous évitez la propagation de maladies telles que : la rouille, la moisissure grise, l’anthracnose ou la brulure des dards.

Vous ne pouvez pas conserver vos framboisiers sans vous en occuper, car ils finiraient par donner des petits fruits qui n’auraient aucune saveur et ils risqueraient d’être malades et de mourir. Il faut absolument procéder à un tuteurage avec des fils de fer ou à un palissage. Palisser permet de les encadrer pour qu’ils donnent des fruits de bonne taille et pour maitriser leur croissance. Les jeunes pousses sont alors attachées au fur et à mesure.

palissage framboisier
Le palissage du framboisier.

Quand tailler un framboisier ?

La période de taille diffère selon la nature des framboisiers que vous avez plantés.

Si vous plantez des framboisiers dans votre jardin, au cours des deux hivers, suivant celle-ci, vous devrez effectuer une taille, appelée taille de formation. Elle vous permet d’obtenir de beaux arbustes pleins de vigueur.

Petits conseils de plantation :

Plantez vos framboisiers sur un sol léger et bien drainé, en effet, le framboisier est sensible à l’excès d’eau et peut facilement être victime d’une maladie racinaire. Il ne faut pas que la terre soit compactée. Vous les plantez de préférence à l’abri du vent et au soleil. Il vous faudra aussi faire attention aux mauvaises herbes et bien les enlever régulièrement pour ne pas étouffer le plant.

Vous pouvez ensuite planter vos arbustes en racines nues, entre novembre et mars, cette méthode est économique. Le trou pour la plantation n’est pas très profond et vous pouvez y ajouter du compost au fond. Avec un pralin que vous avez acheté, pralinez les racines : enlevez les racines abimées au sécateur et trempez le système racinaire dans le pralin, tournez-le pour que les racines soient bien recouvertes. Mettez en terre en faisant attention de ne pas casser les rejets. Mettez les plants à 50 cm de distance les uns des autres. Les bourgeons ne tardent pas à apparaitre. Dès la première année, vous récoltez des fruits !

Ensuite pour la taille, dite taille d’entretien, il faut distinguer : framboisiers non remontants et framboisiers remontants.

Les framboisiers remontants donnent des fruits deux fois dans l’année : la première fois en septembre ou octobre, mais la production est assez peu fructueuse, et une deuxième fois en juin et juillet de l’année suivante. Cette seconde fois se fait sur la même tige et la production est alors plus importante.

La première taille est effectuée après la fructification en juin. La seconde plus radicale est réalisée en hiver, généralement en novembre.

Notre conseil

Si vous avez fait l’impasse sur la taille de vos framboisiers, ne paniquez pas : vous pourrez alors la réaliser jusqu’au mois de mars ou avril selon les régions.

Les framboisiers non remontants produisent leurs fruits au printemps ou dans l’été suivant les régions. Les framboisiers non remontants seront taillés après la dernière récolte en général fin juin ou début août. La deuxième taille est effectuée en hiver et elle est plus conséquente.

Comment le tailler ? période de taille

Avant de commencer la taille, prenez un sécateur parfaitement coupant et désinfectez-le avec de l’alcool à 90° pour ne pas transmettre de maladie.

La taille de formation réalisée les deux hivers suivant la plantation se réalise de cette manière :

  • Le premier hiver : rabattez la pousse mère au ras du sol et coupez les drageons qui viennent d‘apparaitre à 60 cm du sol. Coupez également les branches qui peuvent être malades.
  • Le deuxième hiver : rabattez les tiges desséchées parmi celles qui ont fructifié. Coupez les pousses nouvelles à environ 60 cm du sol.

Ensuite, vos arbustes bénéficient de la taille d’entretien.

Commençons par le framboisier remontant :

Il faut les tailler tout d’abord en juin, c’est la taille d’éclaircissement. On estime que lors de cette taille, il faut laisser une quinzaine de beaux rameaux par mètre linéaire. Vous supprimez tous les rameaux malades, morts ou desséchés.

taille framboisier remontant
© Rustica

La taille d’hiver : cette taille est plus conséquente, vous coupez au ras du sol les branches qui ont déjà produit des fruits. Vous enlevez également les rameaux qui vous semblent peu vigoureux, affaiblis ainsi que les tiges qui auraient desséché. À l’aide d’une bêche, vous allez chercher les pousses qui ont tendance à trop s’étaler et qui peuvent être très gênantes.

Concernant les framboisiers non remontants :

La première taille d’éclaircissement est assez simple. Il faut couper les branches qui ont donné des fruits à environ 10 cm du sol.

taille framboisier non remontant
© Rustica

Les autres branches seront coupées à moitié, c’est le moment idéal pour faire des boutures.

La taille d’hiver : enlevez toutes les cannes qui vous semblent malades ou faibles et conservez les cannes les plus résistantes et vigoureuses à raison de 10 tous les mètres linéaires et coupez les autres à la base. Ensuite, raccourcissez les cannes pour qu’elles mesurent environ 1.60 mètre de hauteur. Cette dernière peut varier selon la vigueur de l’arbuste.

À lire sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.