Comment se débarrasser des orties ?

Orties
Même si les orties présentent des qualités, une valeur nutritive importante et des propriétés médicinales, elles ont un inconvénient majeur, elles piquent. Alors si vous en avez dans votre petit coin de pelouse, ce n’est pas très agréable. Cette plante urticante n’est pas la bienvenue, alors voyons comment vous pouvez vous en débarrasser.

Comment reconnaitre l’ortie ?

L’ortie est une plante sauvage facile à identifier. Ses feuilles sont recouvertes de poils piquants qui sont également fortement urticants. Elle est simple à repérer dans le jardin. Il faut savoir aussi qu’elle a besoin d’azote en quantité, elle se développe donc plus facilement dans les terrains à proximité de prairies qui sont enrichies par le crottin de cheval par exemple.

Les méthodes pour éliminer les orties

Le paillage :

Pailler les orties pour leur enlever la lumière qui leur permet de se développer. Il faut être généreux dans la couche de feuilles mortes, de tonte du gazon que vous allez disposer sur la plante. Si ce n’est pas suffisant, mettez un carton ou une bâche en plus. Il faut laisser ce paillage plusieurs mois pour éliminer toutes les plantes. Ce n’est donc valable que si les plantes sont réunies à un seul endroit.

L’eau de cuisson :

Les orties ont besoin d’azote, il faut donc essayer le rééquilibrer le pH de la terre en l’arrosant avec l’eau de cuisson des pommes de terre, du riz ou des pâtes, riche en amidon. N’en versez pas sur les autres plantes.

Avec la culture des pommes de terre :

C’est une autre méthode pour changer le pH de la terre. En cultivant vos pommes de terre à côté des orties, la terre ne sera plus bénéfique pour elles.

Avec des cendres de bois :

Déposez des cendres de bois sur les orties pour modifier la composition de la terre et les empêcher de se développer.

Avec du vinaigre blanc :

Diluez du vinaigre blanc dans une grande quantité d’eau et arrosez vos orties avec. Vous pouvez utiliser de l’eau très chaude.

Avec du sel :

Le sel est assez populaire pour ses propriétés qui en font un bon désherbant naturel. Il faut savoir que celui-ci va modifier le sol et le stériliser. Il faut vous assurer de l’utiliser seulement si vous êtes certain qu’aucune plante ne poussera à cet endroit par la suite. Diluez du sel de cuisine ou de déneigement dans de l’eau et versez ce mélange sur les plantes.

Comment arracher les orties ?

Si jamais, vous avez vraiment beaucoup d’ortie sur une grande parcelle de terrain, le désherbage à la main est alors la meilleure solution. Elle prend du temps, mais elle est efficace. Il est préférable d’agir au printemps ou en automne. Comme les orties piquent beaucoup, mettez des gants très épais.

Prenez une binette ou un sarcloir ou arrachez-les à la main. Tirez bien sur la plante pour être certain de retirer les racines traçantes. Si vous y allez trop fort, vous allez les couper et en laisser une partie. Creusez ensuite le sol et retournez-le en enlevant au fur et à mesure les morceaux de racines que vous voyez.

Il faut s’armer de patience, car il faudra le faire chaque année, quand vous voyez de nouvelles repousses. Le résultat est cependant là.

Pour éviter la repousse : une fois que vous avez arraché les plantes, paillez le sol et mettez une bâche. C’est le moyen le plus sûr pour qu’elles ne repoussent plus.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.