Qu’est-ce que l’isolation par le Sarking ?

Afficher Masquer le sommaire

De nombreuses études ont démontré qu’une grande partie des déperditions de chaleur étaient causées par une isolation défaillante au niveau de la toiture. Lorsque vous effectuez des travaux d’isolation, il faut donc bien sélectionner les zones qui ont besoin d’être renforcées.

Une isolation trop faible a des conséquences désastreuses sur votre logement, mais présente également un fort impact économique et écologique.

Vous utilisez effectivement de plus grandes quantités d’énergies, et cette consommation excessive augmente le prix de vos factures ainsi que l’utilisation d’énergie non renouvelable.

C’est pourquoi des travaux de rénovation s’imposent. Il s’agit là d’une solution des plus efficaces pour faire des économies sur le long terme et préserver notre précieuse planète.

Si vous constatez que votre toiture a besoin d’être renforcée, nous vous recommandons fortement d’effectuer des travaux d’isolation par l’extérieur. Deux méthodes s’offrent à vous, mais la meilleure reste celle du Sarking, que nous allons vous présenter à travers cet article.

Qu’est-ce que le Sarking ?

Qu'est Ce Que Le Sarking

Si vous cherchez une excellente façon d’isoler votre toiture, que vous ayez des combles ou non, cette méthode saura très certainement vous plaire. Encore faut-il que votre budget vous le permette, car ces travaux de rénovation représentent un certain coût en matériaux et en installation.

Principe du sarking

Cette méthode d’isolation thermique dite ITTE (isolation thermique du toit par l’extérieur), est particulièrement efficace si vous avez une toiture inclinée traditionnelle et que vos combles perdus sont en trop mauvais état pour être isolés de l’intérieur.

Vous pouvez également opter pour cette méthode si vous souhaitez améliorer davantage votre isolation. Isoler par l’extérieur est toujours préférable si votre budget vous le permet car les performances isolantes n’en seront que meilleures.

En ce qui concerne le Sarking, cette technique consiste à isoler la toiture en agissant directement sur les chevrons. Grâce à cette méthode, vous supprimerez efficacement la plupart des ponts thermiques sur le toit, qui sont généralement responsables des déperditions de chaleur.

Vous aurez besoin d’appliquer des panneaux rigides, ainsi que de nombreux autres matériaux isolants que nous vous présenterons par la suite pour accroître l’efficacité de cette méthode d’isolation de la toiture.

Les principaux avantages

L’isolation Sarking est une technique qui présente de nombreux avantages :

  • Elle peut s’ajouter à une isolation de la charpente ou du toit par l’intérieur.
  • La suppression des ponts thermiques fait que cette méthode est l’une des plus efficaces.
  • Votre maison reste entièrement habitable durant les travaux de rénovation, puisque l’intervention se fait à l’extérieur.
  • Cela vous permet de conserver les poutres apparentes tout en vous aidant à atteindre les performances thermiques requises pour respecter la norme RT2012.
  • Si vous optez pour un matériau isolant comme la fibre de bois, vos performances thermiques seront efficaces en hiver comme en été.

L’inconvénient majeur de cette technique est son prix. Isoler par l’extérieur demande un budget bien plus conséquent que par l’intérieur, ce qui en refroidit généralement plus d’un.

Nous vous recommandons d’attendre de devoir réparer votre toit pour y installer votre isolation renforcée. Cela vous permet de faire d’une pierre deux coups en termes de travaux de rénovation.

Quels matériaux privilégier ?

Vous aurez besoin de beaucoup de matériaux pour effectuer cette méthode très efficace. Mais, comment bien choisir votre produit isolant ?

Contrairement à l’isolation par l’intérieur qui permet de choisir le conditionnement, et donc d’installer des isolants en rouleau ou en vrac, le Sarking nécessite l’utilisation de panneaux.

Bien que le choix soit plus restreint, vous pouvez tout de même choisir votre matériau isolant. Certains sont plus recommandés que d’autres. Voici les isolants les plus adaptés à cette technique.

Les laines minérales

Les Laines Minéralesles Laines Minérales

Opter pour des laines minérales est un excellent moyen de réduire le coût de vos travaux. Elles sont généralement à un prix bien plus abordable que d’autres matériaux isolants. C’est notamment le cas pour la laine de verre, qui est probablement l’un des isolants les moins chers du marché.

A lire aussi  Combien coûte une isolation thermique ?

Également fortement plébiscitée dans l’isolation par l’intérieur, cette laine minérale est présente dans la plupart des foyers. C’est donc incontestablement l’isolant à privilégier pour un rapport qualité/prix plus qu’excellent.

Toutefois, les laines minérales et la laine de verre de manière générale présentent quelques faiblesses. En effet, ce sont des isolants qui ne présentent pas de possibilité d’être recyclés.

Ils ne sont donc pas biosourcés, ni respectueux de l’environnement, bien que généralement fabriqués à partir de produits recyclés. Enfin, les performances acoustiques de la laine de verre sont assez faibles. Sans compter que le confort thermique n’est pas forcément atteint en cas de fortes chaleurs.

Si vos exigences concernent uniquement le prix et les performances thermiques en hiver, la laine de verre reste tout de même la meilleure option.

La fibre de bois

La Fibre De Bois

 

Écologique et diablement efficace, la fibre de bois est un excellent candidat si vous recherchez un isolant qui coche toutes les cases sauf la contrainte budgétaire.

Car en effet, son prix est plus élevé que celui de ses concurrents, les laines minérales. Il présente néanmoins des performances thermiques qui seront tout aussi efficaces en été qu’en hiver, en plus de permettre une isolation acoustique efficace également.

Le bois est un des matériaux les plus intéressants à privilégier car il est entièrement naturel et recyclable, donc entièrement biosourcé. Si votre budget vous le permet, nous vous recommandons fortement d’opter pour cette méthode.

Comment isoler un toit par l’extérieur ?

Maintenant que vous avez choisi votre matériau isolant, voici les différentes étapes à suivre pour isoler votre toit avec la méthode du Sarking.

Pose des chevrons

Pose des chevrons

Cette première étape n’est pas appliquée dans tous les travaux d’isolation Sarking. En effet, vous devez effectuer la pose de vos chevrons uniquement dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation complète de votre toit.

Installation du frein vapeur

Installation Du Frein Vapeur

Si vous effectuez juste des travaux d’isolation ou que vos chevrons sont bien installés, vous pouvez ensuite vous occuper du frein vapeur. Il faut le dérouler par-dessus le platelage. Cela vous permet d’avoir une étanchéité de l’air très efficace.

Pose des panneaux isolants rigides ou souples

Pose Des Panneaux Isolants Rigides Ou Souples

Comme dit précédemment, les panneaux rigides sont à privilégier pour avoir une isolation efficace de votre toit. Toutefois, si vous souhaitez opter pour des isolants souples, vous devez construire des caissons pour y intégrer vos produits isolants.

Pour ne pas générer de pont thermique, pensez bien à remplir les jeux entre chaque panneaux ou caissons à l’aide d’un isolant équivalent.

Installation du pare pluie

Installation Du Pare Pluie

Pour que votre étanchéité soit garantie, vous devez compléter cette installation avec un pare pluie rigide, puis un souple. Cela vous permet de protéger vos isolants de l’humidité. Toutefois, vous pouvez sauter cette étape si vous optez pour des panneaux en fibre de bois qui sont eux-mêmes pare pluie.

Fixation des contre lattes

Fixation Des Contre Lattes

 

La dernière étape de votre isolation par le Sarking est de poser du lattage et du contre lattage sur votre toiture. Vous devez les fixer à l’aide de vis spéciales avant de pouvoir mettre votre couverture de toit.

Comment isoler une toiture ancienne ?

Comment Isoler Une Toiture Ancienne

Si votre toit est ancien, vous n’avez généralement pas d’autre choix que d’opter pour une isolation par l’extérieur. En effet, les travaux de rénovation préconisés pour un toit ou une charpente endommagés sont toujours réalisés par l’extérieur.

Vous pouvez donc opter pour la méthode du Sarking si votre toiture est ancienne. Cela vous permettra de renforcer considérablement votre isolation, même si votre maison est ancienne et n’est pas forcément en adéquation avec la norme RT2012.

N’oubliez pas que des aides existent pour vous aider à respecter la norme gouvernementale en termes de performances thermiques. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’aide MaPrimeRénov’.

Partagez votre avis