Ctendance

Isolation Combles / Conseils isolation / Travaux

Isolation charpente : quelles règles respecter ?

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 56

Isolation Charpente Quelles Règles Respecter

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

Isoler sa charpente est un excellent moyen d’améliorer les performances thermiques de votre logement. D’autres avantages sont à prévoir si vous faites en sorte d’isoler vos combles, comme les économies d’énergies conséquentes ainsi que l’isolation phonique généralement améliorée.

Si vous souhaitez vous occuper de l’isolation de votre toiture rapidement, vous devez savoir qu’il existe des règles à respecter.

Si vous souhaitez davantage d’informations sur le sujet, et notamment les exigences en termes d’isolation thermique, sachez qu’il existe de nombreux types d’isolants différents, ainsi qu’une résistance minimale exigée afin d’être aux normes.

Enfin, il est crucial de connaître le budget à prévoir pour ce type de travaux qui vous faciliteront grandement la vie.

Quel est le meilleur isolant pour toiture ?

Quel Est Le Meilleur Isolant Pour Toiture

 

Commençons par parler des matériaux isolants les plus adaptés dans le cadre d’une isolation de toiture. Il existe bien évidemment de nombreux critères à considérer pour choisir votre produit isolant. Pour une efficacité optimale, nous vous recommandons par ailleurs d’opter pour une isolation par l’intérieur.

Présentons donc les isolants les plus répandus dans les combles de maison, ainsi que les critères de sélection pour que vous choisissiez le vôtre.

L’isolant thermique le plus répandu dans les foyers français : la laine de verre

L’isolant Thermique Le Plus Répandu Dans Les Foyers Français La Laine De Verre

Avez-vous déjà entendu parler de la laine de verre ? Ce produit isolant est particulièrement réputé pour l’isolation des combles. On le trouve en effet dans près de 75 % des logements français. Il faut dire qu’il possède bien des atouts :

  • Prix très abordable
  • Isolation thermique efficace
  • Ignifuge, ce qui protège votre logement en cas d’incendie

La laine de verre se présente sous différentes formes, comme les panneaux semi-rigides ou encore en flocons. Vous avez donc un large choix même en vous orientant vers cet isolant en particulier. C’est le produit idéal pour isoler votre maison.

Toutefois, il est important de connaître également ses faiblesses. Malgré des performances plus qu’intéressantes pour son prix, la laine de verre possède quand même quelques inconvénients :

  • Ses performances d’isolation phonique laissent quelque peu à désirer
  • Ce matériau isolant n’est pas des plus écologiques car il n’est absolument pas recyclable

Si vous êtes soucieux de l’environnement et que l’isolation acoustique de votre charpente a une certaine importance, ce n’est peut-être pas l’isolant idéal pour vous. Si vous souhaitez opter pour une isolation des rampants par l’extérieur plutôt que par l’intérieur, les isolants synthétiques sont plus adaptés.

Quels critères pour choisir son isolant de toiture ?

Quels Critères Pour Choisir Son Isolant De Toiture

Pour bien choisir les matériaux isolants qui s’intégreront dans votre toit, il existe de nombreux critères à considérer :

  • Le type d’isolant : comme la laine de verre que nous avons abordé précédemment, ou encore la ouate de cellulose ou la laine de roche. Le choix d’isolant est large.
  • L’épaisseur de votre produit isolant : celle-ci détermine l’efficacité de votre isolation. Privilégiez donc les matériaux les plus épais pour une efficacité optimale, en particulier en termes de performances thermiques.
  • La robustesse des matériaux : si vous ne souhaitez pas devoir effectuer des travaux à plusieurs reprises pour entretenir votre isolation, il est préférable d’opter pour des matériaux qui résistent à l’eau, qui sont ignifuges et ne pourrissent pas. Faites également en sorte de vous procurer des produits dont la durée de vie est estimée à plus de 20 ans.
  • Les certifications : pour vous rassurer sur la qualité des isolants que vous pouvez acheter pour l’isolation de votre toiture, trois certifications ont été établies et attestent de la qualité de ceux-ci.

Quel R pour une bonne isolation sous toiture ?

On calcule l’efficacité d’un matériau isolant à l’aide de sa résistance thermique (R). Cet indicateur est exprimé en m2K/W. Plus votre isolation est efficace, plus cette donnée sera élevée. Les réglementations et normes d’isolation d’une maison obligent à avoir une quantité minimale de :

  • 8 m2K/W pour une construction neuve
  • 6 m2K/W pour des travaux de rénovation

Respecter les normes imposées vous aidera à obtenir des aides dans le cadre de vos travaux, comme Ma Prime Rénov’.

Comment isoler la charpente ?

Comme dit précédemment, l’isolation de votre charpente peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur. Selon l’option pour laquelle vous optez, les travaux ne seront donc pas les mêmes.

Isoler par l’intérieur

Isoler Par L’intérieur

Si vous optez pour les travaux par l’intérieur, vous devez donc le faire directement dans vos combles. La mise en œuvre va différer selon l’état de vos combles. S’agit-il de combles aménageables, aménagés ou perdus ?

Pour les combles perdus, vous pouvez opter pour une isolation au sol. Cela vous coûtera moins cher et vous permettra d’isoler plus facilement votre logement sous les combles. Deux techniques s’offrent à vous :

  • L’isolation du sol classique.
  • Le soufflage, avec des produits comme la fibre de bois ou encore la ouate de cellulose.

Isoler par le sol permettra que la chaleur de votre maison ne puisse pas pénétrer dans vos combles perdus, et donc s’échapper à travers le toit.

Pour les combles aménagés, vous pouvez tout simplement poser des panneaux isolants sur les rampants.

Si vous le faites avec une simple couche, utilisez un pare vapeur puis placez l’isolant directement entre les chevrons.

En revanche, si vous faites une double couche, mettez 2 couches d’isolant suite au pare vapeur. Une entre les chevrons et une autre par-dessus. Cela permettra de renforcer l’efficacité contre les éventuels ponts thermiques.

Isoler par l’extérieur

Isoler Par L’extérieur

Si vous isolez par l’extérieur, placez vos panneaux isolants et votre pare vapeur directement sous les tuiles. Cette méthode est bien plus chère qu’une isolation par l’intérieur car ce sont des travaux plus fastidieux. Toutefois, cette méthode est plus étanche et protège bien contre la perte de chaleur.

Comment choisir entre isolation intérieure ou extérieure ?

Si vous avez du mal à déterminer quel est le meilleur choix entre les deux, sachez qu’un élément spécifique peut vous aider à trancher : l’état de votre charpente. Si elle est en bon état, il est préférable d’isoler par l’intérieur. En revanche, dans l’éventualité où elle serait abîmée, isolez par l’extérieur pour de meilleurs résultats.

Quel budget prévoir ?

Il est difficile d’indiquer un budget spécifique lorsque l’on parle de travaux de ce type. En effet, cela dépend de nombreux critères, comme le choix des matériaux et l’état de votre charpente.

Chaque artisan a ses propres critères pour déterminer le prix de la main d’œuvre, alors n’hésitez pas à effectuer plusieurs demandes de devis.

Partagez votre avis