Ctendance

Entretien / Nettoyage

Fabriquer son absorbeur d’humidité naturel soi-même

L’humidité peut être un véritable fardeau dans nos intérieurs ! Voici comme y remédier !

Kelly Wearstler

Publié le

Mis à jour le

Lu 142

Fabriquer son absorbeur d’humidité naturel soi-même

Parce que l’humidité peut être un véritable fardeau dans nos intérieurs, il est important de renouveler régulièrement l’air qui y circule. De nombreuses solutions simples existent pour prévenir ce problème, voire y remédier. Évidemment, l’aération et la ventilation sont des facteurs importants à considérer. Nous vous donnons, dans cet article, pour fabriquer vous-même, votre absorbeur d’humidité. Pas besoin d’en acheter un !

Absorbeur d’humidité à base d’argile concassée

L’humidité est un véritable fléau dont il faut prévenir l’apparition, à défaut de constater des dégâts dans l’appartement. Ce problème peut être lié à un manque d’isolation, qui est à améliorer dans vos pièces. Il convient d’être vigilant, car l’humidité peut vous causer des problèmes de santé, plus particulièrement si vous êtes sujet à de l’asthme. 

Le premier absorbeur que vous pouvez confectionner vous-même est à base d’argile concassée. Pour ce faire, vous devez vous munir d’environ 300 grammes d’argile, un chiffon et un bidon de récupération. Vous pouvez également vous munir d’une bouteille d’eau, que vous couperez aux deux tiers. Le haut de la bouteille est à placer dans l’autre sens, sur le bas (tel un entonnoir). 

Prenez votre chiffon pour mettre un bout sur celui-ci. Ensuite, versez dans votre récipient l’argile verte concassée. Vous trouverez cette dernière dans des magasins bio, à des prix relativement abordables. Cette opération est à renouveler régulièrement. 

Le charbon de bois 

Une autre astuce efficace : l’utilisation du charbon de bois. Ce dernier est reconnu pour absorber l’humidité ambiante retrouvée dans les intérieurs. Pour fabriquer votre absorbeur, procurez-vous une boite, dans laquelle vous placerez environ trois ou quatre morceaux de charbon. La boite utilisée doit évidemment être dotée de quelques trous, pour une efficacité optimale. 

A lire aussi  Liquide vaisselle : 6 erreurs à éviter lorsqu’on l’utilise

Placez-la dans l’endroit principalement concerné par le problème. Vous constaterez, au bout de quelques jours, que le taux d’humidité sera fortement réduit. L’eau peut s’accumuler dans la boite, pensez donc à la vider. Cette opération est à renouveler toutes les deux semaines. 

Le gros sel 

Nous ne pouvons parler d’absorbeur d’humidité sans évoquer le gros sel, reconnu pour ses capacités d’absorption naturelles. Un moyen efficace pour lutter contre cette problématique. Vous pouvez vous munir de quelques coupelles et y déposer du gros sel. Placez-les dans l’endroit concerné par cela. 

Cette technique permettra d’éluder la propagation d’un air trop chargé en eau. Comme les autres, cette méthode est à renouveler tous les quinze jours afin d’obtenir un résultat concluant. Vous constaterez une nette amélioration, avec les odeurs désagréables de l’humidité disparues !

Le bicarbonate de soude

De la même façon que le sel, le bicarbonate de soude peut être un absorbeur d’humidité naturel et efficace. En plus d’éliminer petit à petit ce problème, il retirera aussi les odeurs désagréables provoquées par celui-ci. Pour cette astuce, vous pouvez aussi vous munir de quelques coupelles, remplies de bicarbonate de soude. 

Elles sont à changer une fois par semaine. De ce fait, vous verrez que le problème sera éradiqué en un rien de temps, telles que les mauvaises odeurs. Si vous souhaitez de bonnes odeurs, et donc un résultat d’autant plus satisfaisant, munissez-vous d’huiles essentielles. Versez quelques gouttes de l’huile de votre choix dans la/les coupelle·s. Nous vous recommandons la lavande, qui est particulièrement reconnue pour cela, notamment si vous rencontrez une difficulté d’humidité dans votre dressing. Elle sera parfaite pour parfumer votre linge. 

A lire aussi  Qu'est-ce qu'une ventilation primaire ?

Le riz 

Comme dernière astuce, nous vous conseillons l’utilisation du riz. De nombreuses personnes connaissent la technique d’utilisation du riz lorsque le téléphone tombe à l’eau. De la même manière que les autres éléments cités, le riz possède des capacités d’absorption naturelle. Il assainit notamment l’air ambiant, ce qui élimine ainsi certaines odeurs pouvant être désagréables. 

Placez cet ingrédient dans des petits sachets en tissu et déposez-les dans les coins de votre endroit concerné par le problème. Cette utilisation est, elle aussi, à renouveler toutes les deux semaines.

Partagez votre avis