Comment se débarrasser des puces de parquet ?

Puces
Les puces de parquet se réfugient généralement dans les interstices de celui-ci, mais également dans les tissus. Vous pouvez les remarquer grâce aux piqûres qu’elles font pour se nourrir de votre sang. Il faut savoir qu’elles peuvent coloniser très rapidement votre maison. De ce fait, il faut agir très vite et employer les bons moyens. Panorama sur les astuces pour en venir à bout !

Les puces : qu’est-ce que c’est ?

Ce que l’on appelle : puces de parquet sont en fait les puces du chat. Elles élisent domicile sur les chats et les chiens, elles sont accrochées sur leur pelage et c’est de cette manière qu’elles pénètrent dans nos intérieurs. En se reproduisant, elles pondent des œufs qui tombent sur le parquet avant d’éclore. Il faut savoir que les puces pondent jusqu’à 200 œufs au cours de votre vie, sachant qu’elles vivent entre 6 et 12 moins en moyenne. Elles cherchent évidemment à s’accrocher aux êtres vivants humains ou animaux qui passent à leur portée.

Leur présence est désagréable en raison des piqûres aux jambes. Le problème, c’est qu’en plus, il faut savoir qu’elles sont susceptibles d’être porteuses de maladies. C’est pour cette raison qu’il faut s’en débarrasser rapidement avant qu’elles n’envahissent toute votre habitation.

Les puces de parquet : leur fonctionnement

Il est toujours préférable de bien connaitre les puces et leur façon de réagir avant de s’y attaquer. Voici donc quelques renseignements pour comprendre comment elles fonctionnent.

Il faut savoir que le parquet, et cela malgré leur nom, n’est pas leur endroit de prédilection. Elles préfèrent nettement le poil de vos animaux de compagnie et en particulier des chats et des chiens. Quand elles ne peuvent pas s’accrocher à vos animaux, elles se rabattent sur vos jambes.

Confortablement installées dans les poils des animaux, elles pondent leurs œufs, mais ils ne restent pas accrochés au pelage et finissent sur le sol le plus souvent. Ils se retrouvent dans les fentes du parquet, et ils y restent tranquillement jusqu’à la fin de leur gestation, c’est de là que provient leur nom.

Les puces de parquet se développent plutôt à la faveur de la chaleur et de l’humidité. Ce sont les conditions idéales pour que la larve devienne adulte en 2 ou 3 semaines. Une fois adulte, sa durée de vie oscille entre 6 mois et un an, mais comme elle peut pondre jusqu’à 30 œufs par jour, ce temps est finalement très long.

Si en revanche, les conditions ne sont pas optimales, il faut parfois compter quelques mois entre le moment où l‘œuf est pondu et où la larve devient adulte. Il faut savoir que ce temps qui est long ne leur pose pas de problème, car la larve n’a pas besoin d’être nourrie tous les jours : elle peut être privée de nourriture durant deux mois sans problème. C’est ainsi que même si vous ne voyez plus de traces d’elles sur vous ou vos animaux, elles n’ont pas forcément disparu pour autant.

Puces De Parquet
© istock

Lancez-vous dans un grand ménage !

Comme les puces tombent sur le sol dans les zones fréquentées par votre animal de compagnie, une fois que vous l’avez lavé, il faut être certain de vous débarrasser des puces partout. Il faut nettoyer à fond les sols, bien entendu, et les interstices du parquet, mais également la litière de votre animal ou le coussin sur lequel il a ses habitudes. Il faut également vous débarrasser des puces sur le lit, le canapé ou les fauteuils sur lesquels il grimpe.

Vous disposez alors de plusieurs manières de procéder. Avant de vous y attaquer, il est important de savoir deux choses :

  • Le nettoyage sera fait plusieurs fois afin d’être efficace et de ne laisser aucune puce.
  • Après avoir utilisé un détergent, passez l’aspirateur sur les surfaces que vous avez traitées. Faites particulièrement attention sous les meubles, sur le tapis ou la moquette, les puces s’y accrochent facilement. Il faut passer l’aspirateur tous les jours même quand vous n’avez pas traité avant. Le plus simple est ensuite de vous débarrasser tout de suite du sac de votre aspirateur en le brûlant si possible.

Les méthodes pour éradiquer les puces de parquet

La térébenthine :

C’est le traitement le plus connu pour lutter contre l’invasion des puces. Nos grands-mères l’utilisaient déjà. Vous aurez besoin de térébenthine pure. Elle sera utilisée seule ou avec de la cire si vous avez un parquet ciré.

Voici comment procéder :

Passez du produit sur l’ensemble du plancher en faisant attention, il doit pénétrer dans toutes les fentes. Ce produit est d’une efficacité redoutable, il tue les puces, mais il a également la capacité de dessécher les œufs qui généralement sont plus résistants. Vous terminerez ensuite en passant un nettoyeur vapeur sur le plancher. L’eau étant à 60 °C, elle tuera tout ce qui aurait pu échapper au produit.

La térébenthine n’est généralement pas très appréciée de la peau, il faut donc porter des gants de protection durant l’application de celle-ci. Il faut également éviter de respirer cette solution en grande quantité et trop longtemps. Aérez bien la pièce que vous traitez durant cette période et ensuite pendant 24 heures. Mettez un masque durant le traitement.

La terre de diatomée :

La terre de diatomée est un produit naturel à base de microalgues. Il est efficace contre plusieurs insectes indésirables et notamment les puces de parquet. Il faut la parsemer dans les rainures de parquet et sur le sol et attendre qu’elle agisse sur les puces.

La lavande et l’eucalyptus :

La térébenthine est parfaite, mais elle ne peut pas être employée sur les textiles : rideaux, coussins, tapis… Dans ce cas, il faut choisir un produit différent.

Préparez un mélange d’eau florale de lavande à raison de 75 ml pour 25 ml d’eau. Ajoutez à celui-ci 8 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus.

Vaporisez ce produit sur tous les tissus qui sont susceptibles d’être envahis par les puces de parquet. Passez ensuite le nettoyeur vapeur pour vous assurer un bon résultat.

Le citron et le vinaigre blanc :

L’association de ces deux produits donne de très bons résultats. C’est en effet une arme qui permet de nettoyer, mais également de lutter contre les puces de parquet efficacement.

Coupez une ou deux rondelles de citron et laissez-les macérer dans un bol d’eau durant une journée. Versez l’eau citronnée obtenue dans un vaporisateur. Il s’agit ensuite de vaporiser tous les endroits où les puces se réfugient : les coussins de vos animaux, mais également les coussins, les tissus… Faites-le durant un mois, une ou deux fois par semaine.

Diluez une bouteille de vinaigre dans 5 litres d’eau. Lavez le sol avec ce mélange. Ensuite, passez le nettoyeur vapeur en ayant pris soin de mettre du vinaigre blanc. Nettoyez le sol, mais également les textiles que vous aspergez de citron. Vous renforcez l’action des deux produits. Cette combinaison du vinaigre et du citron peut venir à bout des puces.

Attention ! si l’invasion est vraiment trop importante, les produits naturels risquent de prendre un certain temps pour agir efficacement. De plus, il est possible de ne pas tuer toutes les puces et les œufs. Il faut alors employer des produits spécifiques qui certes sont moins naturels, mais qui ont une action rapide et puissante. Vous en trouverez dans les drogueries, dans les grandes surfaces et sur Internet.

Citron
© istock

Comment éviter le retour des puces de parquet ?

Pour ne pas traiter trop souvent, le plus simple est de réaliser des traitements à titre préventif de manière assez régulière.

Lavez votre chien et votre chat assez souvent. Nettoyez également les endroits où ils ont pris l’habitude d’être souvent. Insistez sur les tapis et les moquettes quand vous passez l’aspirateur comme sur les autres surfaces en textile. Nettoyez de temps en temps votre parquet au nettoyeur vapeur en ajoutant un peu de vinaigre blanc.

Une fois par an, passez de la térébenthine sur votre sol, il est préférable de prévenir que guérir.

Entourez votre animal d’objets antipuces comme le collier prévu à cet effet, ils éloigneront ces insectes indésirables.

Apprenez à repérer les signaux qui prouvent que votre animal a des puces. S’il perd ses poils plus que d’habitude, s’il se gratte sans cesse, c’est généralement parce qu’il a des puces. Il faut alors le traiter pour éviter qu’elles se multiplient et vous envahissent.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.