Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison

Comment se débarrasser des puces de parquet ?

Les puces de parquet font partie des insectes qui se réfugient généralement dans les interstices du bois, mais également dans les tissus. Le problème, c'est qu’elles peuvent coloniser très rapidement votre maison. De ce fait, il faut agir très vite et employer les bons moyens. Mais comment les repérer avant d'en arriver là et quel traitement choisir pour éliminer ces nuisibles ? Panorama sur nos astuces pour en venir à bout !

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Puces

Les puces : qu’est-ce que c’est ?

En réalité, ce que l’on appelle les puces de parquet sont en fait les puces du chat. Elles élisent donc domicile sur votre animal, mais cela peut aussi être par l’intermédiaire d’un chien. Grâce à leurs épines sur les pattes, elles profitent de leur pelage pour s’accrocher et c’est de cette manière qu’elles pénètrent dans le logement. 

Une puce de parquet mesure entre 1 et 8 mm de long. Elle est donc plus petite que la punaise de lit, ce qui la rend encore plus difficile à détecter. Elle est capable de sauter jusqu’à 20 centimètres de haut. Pour survivre, elle pique votre animal et lui suce le sang. De plus, les puces pondent jusqu’à 200 œufs au cours de leur vie, sachant qu’elles vivent entre 6 et 12 mois en moyenne. C’est pour cette raison qu’il faut s’en débarrasser rapidement avant qu’elles n’envahissent toute votre habitation.

Sachez aussi qu’elles ne s’attaquent pas uniquement aux animaux de compagnie. Vous pouvez aussi être piqué et leur présence est désagréable en raison des piqûres aux jambes, qui provoquent des démangeaisons. Si vous êtes allergique, les boutons peuvent se transformer en plaque rouge et les démangeaisons peuvent s’avérer être particulièrement intense. Vous devrez vous rendre chez votre médecin pour avoir un traitement anti-allergique. Autre problème, c’est que les puces sont susceptibles d’être porteuses de maladies. 

À lire Moustique tigre : comment s’en débarrasser ? 

Comment repérer une infestation de puce de parquet ?

Il est toujours préférable de bien connaitre les puces et leur façon de réagir avant de s’y attaquer. Ainsi, vous serez plus efficace pour les éradiquer de la maison. Voici donc quelques renseignements pour comprendre comment elles fonctionnent et pouvoir agir correctement. 

Puces De Parquet
  • Save
© istock

Les puces de parquet : leur fonctionnement

Il faut savoir que malgré leur nom, le parquet n’est pas leur endroit de prédilection. Elles préfèrent nettement le poil de vos animaux de compagnie et en particulier des chats et des chiens. Quand elles ne peuvent pas s’accrocher à vos animaux, elles se rabattent sur vos jambes. Confortablement installées dans les poils, elles pondent alors leurs œufs. Ces derniers ne restent pas accrochés au pelage et finissent par tomber sur le sol. Ils se retrouvent alors dans les fentes du parquet, et ils y restent tranquillement jusqu’à la fin de leur gestation. C’est de là que provient leur nom.

De plus, il existe des facteurs favorisant leur développement. Ainsi, les puces de parquet se développent plutôt à la faveur de la chaleur et de l’humidité. Ce sont les conditions idéales pour que la larve devienne adulte, en 2 ou 3 semaines. Une fois adulte, sa durée de vie oscille entre 6 mois et un an, mais comme elle peut pondre jusqu’à 30 œufs par jour, ce temps est finalement très long.

Si en revanche, les conditions ne sont pas optimales, il faut compter quelques mois entre le moment où l‘œuf est pondu et où la larve devient adulte. Il faut savoir que ce temps qui est long ne leur pose pas de problème, car la larve n’a pas besoin d’être nourrie tous les jours : elle peut être privée de nourriture durant deux mois sans problème. C’est ainsi que même si vous ne voyez plus de traces d’elles sur vous ou vos animaux, elles n’ont pas forcément disparu pour autant.

À lire Conseils pour nettoyer les joints disgracieux dans la salle de bain

Les signes de la présence de puces de parquet 

Vous devez surveiller votre chat ou votre chien et notamment vérifier si :

  • il se gratte beaucoup
  • il perd ses poils
  • vous repérez des petits boutons rouges sur sa peau. 

Pensez également à inspecter votre peau et celle de votre famille, au niveau des chevilles, car nous vous le rappelons, vous aussi, vous pouvez être piqué. Vous pouvez aussi repérer des petites traces de sang, d’une dimension d’une tête d’aiguille, à l’endroit où votre animal s’allonge ou dans votre lit. 

Lancez-vous dans un grand ménage !

Avant de commencer votre grand ménage pour réduire à néant cette infestation, vous devez laver votre animal avec un shampooing anti-puces.

puces de parquet chien
  • Save
© Pixabay

Ensuite, comme les puces tombent sur le sol dans les zones fréquentées par votre animal de compagnie, il faut être certain de vous débarrasser des puces partout. Il faut donc aspirer les sols à fond, et bien entendu, sans oublier les interstices du parquet. Vous devez aussi penser à nettoyer la litière de votre animal ou le coussin sur lequel il a ses habitudes. Il faut également vous débarrasser des puces sur le lit, le canapé ou les fauteuils sur lesquels il grimpe.

À lire 10 astuces pour enlever du calcaire incrusté !

Pour cela, vous pouvez procéder de plusieurs manières, ce que nous allons vous expliquer dans la prochaine rubrique. Mais avant de vous y attaquer, il est important de savoir deux choses :

  • Le nettoyage sera fait plusieurs fois, afin d’être efficace et de ne laisser aucune puce.
  • Après avoir utilisé un détergent, passez l’aspirateur sur les surfaces que vous avez traitées. Faites particulièrement attention sous les meubles, sur le tapis ou la moquette, car les puces s’y accrochent facilement. Il faut passer l’aspirateur tous les jours, même quand vous n’avez pas traité avant. Le plus simple est ensuite de vous débarrasser immédiatement du sac de votre aspirateur, en le brûlant si possible. 

Les méthodes pour éradiquer les puces de parquet

Il existe évidemment plusieurs méthodes pour venir à bout de ses parasites. Certaines sont plus ou moins efficaces, tout comme il en existe qui utilisent des produits naturels. 

La térébenthine :

C’est le traitement le plus connu pour lutter contre l’invasion des puces. Nos grands-mères l’utilisaient déjà. Vous aurez besoin de térébenthine pure. Elle sera utilisée seule ou avec de la cire, si vous avez un parquet ciré. Ce produit est d’une efficacité redoutable, il tue les puces, mais il a également la capacité de dessécher les œufs qui généralement sont plus résistants.

Pour cela, passez le produit sur l’ensemble du plancher en faisant attention car, il doit pénétrer dans toutes les fentes. Vous terminerez ensuite en passant un nettoyeur vapeur sur le plancher. L’eau étant à 60 °C, elle tuera tout ce qui aurait pu échapper au produit.

À lire Comment un simple nettoyage de printemps peut réduire vos dépenses énergétiques ?

La térébenthine n’est généralement pas très appréciée de la peau, il faut donc porter des gants de protection durant l’application. Il faut également éviter de respirer cette solution en grande quantité et trop longtemps. Aérez bien la pièce que vous traitez durant cette période et ensuite pendant 24 heures. Mettez un masque durant le traitement.

La lavande et l’eucalyptus :

L’emploi de la térébenthine est parfaite, mais elle ne peut pas être employée sur les textiles : rideaux, coussins, tapis… Dans ce cas, il faut choisir un produit différent. Préparez un mélange d’eau florale de lavande à raison de 75 ml pour 25 ml d’eau. Ajoutez à celui-ci 8 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Vaporisez ensuite ce produit sur tous les tissus qui sont susceptibles d’être envahis par les puces de parquet. Passez enfin le nettoyeur vapeur pour vous assurer un bon résultat.

répulsif puce de parquets
  • Save

©Pixabay

À lire The Pink Stuff : sur quelles surfaces peut-on utiliser cette pâte rose miracle ?

La terre de diatomée :

La terre de diatomée est un produit naturel à base de microalgues. Il est efficace contre plusieurs insectes indésirables et notamment les puces de parquet. Il faut la parsemer dans les rainures de parquet et sur le sol et attendre qu’elle agisse sur les puces.

Le citron et le vinaigre blanc :

L’association de ces deux produits donne de très bons résultats. C’est en effet une arme qui permet de nettoyer, mais également de lutter contre les puces de parquet efficacement.

Coupez une ou deux rondelles de citron et laissez-les macérer dans un bol d’eau durant une journée. Versez l’eau citronnée obtenue dans un vaporisateur. Il s’agit ensuite de vaporiser tous les endroits où les puces se réfugient : les coussins de vos animaux, mais également les coussins de canapé ou du lit, les tissus… Faites-le durant un mois, à raison d’une à deux fois par semaine.

Ensuite, diluez une bouteille de vinaigre dans 5 litres d’eau et lavez le sol avec ce mélange. Ensuite, passez le nettoyeur vapeur en ayant pris soin de mettre du vinaigre blanc. Nettoyez le sol, mais également les textiles que vous aspergez de citron. Vous renforcez l’action des deux produits. Cette combinaison du vinaigre et du citron peut venir à bout des puces.

Citron
  • Save
© istock

Le nettoyeur vapeur

Comme les puces ne résistent pas à une température supérieure à 39 degrés, vous pouvez utiliser votre nettoyeur vapeur pour la désinsectisation. Vous pouvez le passer sur les tissus de votre canapé, rideaux, tapis et matelas. Vous pouvez aussi nettoyer votre sol avec. La chaleur de la vapeur d’eau va tuer les parasites, de manière naturelle.

Les produits du commerce

Attention ! Si l’invasion est vraiment trop importante, les produits naturels risquent de prendre un certain temps pour agir efficacement. De plus, il est possible de ne pas tuer toutes les puces et les œufs. Il faut alors employer des produits spécifiques qui certes sont moins naturels, mais qui ont une action rapide et puissante. Vous en trouverez dans les drogueries, dans les grandes surfaces et sur Internet.

Cela se trouve sous forme de spray, mais pour une meilleure efficacité, préférez les bombes que vous déclenchez et laissez agir en votre absence. Attention, pensez à vérifier la capacité en m2 de la bombe insecticide et laissez ouvert toutes les portes de chez vous. Comme il est question d’un produit chimique, vous devez veiller à ce que votre animal ne soit pas à la maison et ranger tous les aliments. 

Faire appel aux services d’un professionnel

Si cela n’est toujours pas suffisant ou que vous n’avez pas le temps de vous en occuper, il existes des professionnels spécialistes de la désinsectisation. Il vous suffit de faire une recherche sur internet, en vous focalisant sur les entreprises à proximité de chez vous. Certes, les traitements insecticides ne sont pas donnés, mais il sont efficaces. 

Comment éviter le retour des puces de parquet ?

Pour ne plus avoir vivre les conséquences fortement désagréables provoquées par ces nuisibles, il faut agir à plusieurs niveaux. Voici ce que vous pouvez faire. 

Les traitements antipuces pour l’animal et son environnement

shampooing anti puces de parquet
  • Save
©Pixabay

Pour ne pas traiter trop souvent, le plus simple est de réaliser des traitements à titre préventif, mais  de manière assez régulière. Cela consiste donc à laver votre chien et votre chat assez souvent, avec un shampooing répulsif contre les puces. Nettoyez également les endroits où ils ont pris l’habitude d’être souvent. Insistez sur les tapis et les moquettes quand vous passez l’aspirateur, comme sur les autres surfaces en textile. Vous pouvez aussi utiliser une shampouineuse pour un nettoyage en profondeur.

Il est également recommandé de mettre des produits anti puces sur votre animal. Il existe notamment des sprays et des colliers prévus pour éloigner ces insectes indésirables. Brossez-le régulièrement, pour éliminer les oeufs. Vous pouvez aussi l’emmener chez le toiletteur, notamment s’il à les poils longs. 

Enfin apprenez à repérer les signaux qui prouvent que votre animal a des puces. Ainsi, vous pourrez agir rapidement dès leur apparition pour éviter l’infestation de votre maison. 

Une dernière chose : si vous accueillez un animal errant chez vous, ne le faites pas entrer directement dans votre logement. Prenez le temps de le laver avec un produit insecticide. L’idéal est également de l’emmener chez le vétérinaire pour vérifier qu’il n’est pas porteur de maladies, qu’il pourrait transmettre. Pensez aussi à nettoyer votre voiture avec un nettoyeur vapeur après avoir passsé l’aspirateur, sans quoi vous risquez de les transporter chez vous, via vos vêtements.

puces de parquet
  • Save
©Pixabay

Les habitudes à adopter pour son logement 

En ce qui concerne votre sol, passez l’aspirateur plusieurs fois par semaine. Par ailleurs, nettoyez-le de temps en temps au nettoyeur vapeur, en ajoutant un peu de vinaigre blanc. Une fois par an, passez de la térébenthine sur votre sol, car il est préférable de prévenir que guérir.

Prenez également l’habitude de laver vos draps, couvertures et tissus divers à 60 degrés. Vous pouvez aussi ajouter des huiles essentielles, comme la lavande vraies ou l’eucalyptus qui sont réputés pour leurs effets répulsifs. 

À lire aussi :

5/5 - (13 votes)
  • Save

Partagez votre avis