Comment nettoyer les joints de salle de bain ?

Nettoyer Joints Salle De Bain
Des joints noircis sont très désagréables pour l’aspect esthétique de votre salle de bain, et comme c’est une pièce dans laquelle on aime trouver une atmosphère hygiénique et saine, on aime qu’ils soient propres. Si vous ne souhaitez pas refaire vos joints sans cesse, il faut les nettoyer régulièrement. Même si c’est le plus souvent une corvée, sachez qu’il existe des méthodes simples et efficaces.

Décaper vos joints avec du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est votre meilleur allié en termes de ménage, et sur les joints, il donne un résultat à la hauteur. D’autant plus qu’il a plus d’un tour dans son sac : à savoir qu’il est également utile pour tuer les champignons.

Pour renforcer son efficacité, il est préférable de le faire chauffer avant de l’appliquer.

Petite astuce pour un résultat au top : imbiber du papier essuie-tout avec du vinaigre, appliquez-le sur le carrelage et laissez agir au moins dix minutes. Frottez ensuite avec une brosse à dents et rincez ensuite.

Pour que la méthode agisse encore mieux, ajoutez du liquide vaisselle :

Remplissez un bol aux 2/3 de vinaigre blanc et ajoutez ensuite une cuillère à soupe de liquide vaisselle. Mélangez bien ce produit. Appliquez sur les joints sales en frottant pour que les taches disparaissent. Laissez agir un quart d’heure au moins puis rincez et séchez.

Vinaigre Blanc
© Istock

Blanchir vos joints avec du bicarbonate de soude

Vous connaissez bien sûr les vertus du bicarbonate de soude et l‘aide précieuse qu’il apporte quand il s’agit de nettoyer. Sur les joints blancs, il est parfait, tout aussi efficace que certains produits chimiques, mais sans impact polluant.

Mettez du bicarbonate de soude avec un peu d’eau pour former une pâte que vous prenez avec une vieille brosse à dents ou une brosse à poils durs. Vous pouvez laisser agir la pâte après avoir frotté légèrement.

L’association vinaigre blanc et bicarbonate : pour plus d’efficacité

Ces deux produits redoutables contre la saleté sont parfaits quand vous les associez. Pour enlever la saleté sur les joints et les blanchir, c’est la solution miracle !

Mélangez dans un récipient 10 cl de vinaigre blanc avec 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Le mélange mousse alors, faites donc attention. Pour l’appliquer, prenez un vaporisateur ou une éponge humide. Il faut déposer une bonne couche du produit obtenu sur vos joints et laissez agir durant la nuit. Le lendemain, frottez avec une brosse douce et rincez. Normalement, vos joints vont retrouver toute leur blancheur.

Vous pouvez également utiliser les deux produits l’un après l’autre.

Mélangez deux cuillères à soupe de bicarbonate avec un peu d’eau jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Frottez les joints avec cette pâte que vous appliquez avec une ancienne brosse à dents ou une brosse à joint. Une fois que vous avez frotté les joints, vaporisez-les avec un mélange que vous faites avec une mesure de vinaigre blanc et une mesure d’eau. Laissez mousser durant 30 minutes et frottez à nouveau avec une brosse. Terminez en rinçant à l’eau claire et essuyez.

Melange Vinaigre Bicarbonate De Soude

Le dentifrice comme agent blanchissant

On peut parfaitement nettoyer ses joints avec des produits que vous avez chez vous et c’est le cas du dentifrice par exemple.

Mettez un peu de dentifrice blanchissant si possible sur une vieille brosse à dents. Frottez énergiquement. Il faut le faire régulièrement, car cette méthode ne fonctionne pas vraiment sur les joints très encrassés.

À lire égalementNos astuces pour bien nettoyer et entretenir votre salle de bain

Le bicarbonate et l’eau oxygénée

Si le mélange bicarbonate et vinaigre blanc n’a pas apporté les résultats escomptés, il faut alors remplacer le vinaigre blanc par de l’eau oxygénée. Dans un bol, préparez un mélange d’eau oxygénée avec du bicarbonate de soude. La préparation doit rester un peu liquide. Frottez ensuite les joints avec ce mélange. Le mélange de vinaigre et d’eau oxygénée étant dangereux, prenez des précautions. Si vous avez utilisé la méthode avec du vinaigre, il faut rincer la zone et laissez passer 2-3 jours avant d’appliquer le mélange eau oxygénée/bicarbonate.

Le bicarbonate de soude et le citron

Le bicarbonate avec du jus de citron est parfait pour vos joints. Il faut mélanger les deux produits pour obtenir une pâte épaisse. Mettez-en sur une brosse à dents et frottez vos joints. Rincez et séchez. Grâce au jus de citron, vous n’aurez aucune difficulté à éliminer les moisissures du fait de la présence d’acide citrique.

Citron Et Bicarbonate De Soude
© istock

Les cristaux de soude

Les cristaux de soude permettent de détacher, c’est u détergent efficace qui s’avère parfait pour vos joints. Il faut mettre 125 grammes de cristaux de soude avec 60 cl d’eau chaude. Prenez ce mélange pour nettoyer vos joints sales. Les cristaux de soude étant dangereux pour la peau, mettez des gants et des lunettes de protection.

Le savon noir

Le savon noir est efficace sur les traces noires sur les joints. Le savon liquide doit être mélangé avec un litre d’eau chaude à raison d’un bouchon. Appliquez-le avec une brosse à dents, frottez et rincez.

La pierre d’argile

Ce produit, appelé parfois pierre d’argent ou pierre blanche, est très efficace aussi. Humidifiez votre éponge, imprégnez-la d’argile, frottez et rincez ensuite.

Le blanc de Meudon

C’est un produit naturel qui est composé de carbonate de calcium et d’argile. Il se présente sous la forme d’une poudre blanche. Il faut le mélanger à de l’eau tiède pour qu’il forme une pâte que vous appliquez ensuite sur les joints. Laissez poser durant une heure, frottez et rincez correctement.

Peindre ses joints : la dernière solution

Soit, vous décidez de repeindre joints et carreaux si ces derniers sont blancs, soit vous utilisez un stylo à joint pour ne faire que vos joints. Sachez qu’avant, ils doivent être soigneusement nettoyés. Une bonne solution si vous ne voulez pas les changer immédiatement et qu’ils sont en bon état, mais que la saleté résiste aux différents traitements.

Prévenir la décoloration

Pour éviter les dégâts trop importants sur vos joints, passez régulièrement un peu d’alcool, d’isopropanol dessus avec une serviette.

Essayez de conserver une ambiance sèche dans la salle de bain, ouvrez la fenêtre, utilisez l’extracteur d’air ou placez un ventilateur pour chasser l’air, vous luttez ainsi contre l’humidité.

Après votre douche ou votre bain, adoptez de bonnes habitudes. Elles consistent à sécher les joints du carrelage pour ôter les gouttelettes d’eau.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.