Comment enlever un joint silicone : les meilleures solutions

Joints Silicone
Quand on veut décoller un joint en silicone, autour de la douche, de la baignoire, des fenêtres, des portes et des éléments de plomberie. Ils servent à éviter le passage de l’eau, de l’air et de la poussière, c’est un produit d’une grande utilité, mais qui peut s’avérer compliqué à enlever, voici quelques astuces pour le faire facilement.

Enlever le gros du joint

Enlever proprement les joints existant avant de les remplacer est indispensable, pour ce faire, vous disposez de différentes solutions. Il existe en effet des produits qui vous offrent la possibilité d’obtenir en excellent résultat.

Il faut toutefois commencer par retirer le plus gros du joint avec un cutter. Faites bien attention quand vous utilisez cet outil, il peut en effet être cause de blessure importante, mais il peut également rayer les supports autour du joint. Une fois que cette première opération est réalisée, il vous reste à ôter les résidus, et voici comment procéder.

Nettoyage de la surface

Après avoir ôté le principal du joint au cutter, il est nécessaire de parfaire ce travail et vous pouvez utiliser différentes méthodes :

Le vinaigre blanc :

C’est un produit que nous possédons tous à la maison et qui ne coûte pas cher. De plus, il n’est pas toxique. Il est parfait pour  enlever tous les résidus de joint en silicone qui peuvent rester après avoir gratté au cutter. Imbibez un chiffon propre de vinaigre blanc, passez-le sur les joints, et laissez agir le produit quelques minutes. Frottez au chiffon et ensuite nettoyez à l’eau claire.

Vinaigre Blanc
© Istock

L’acétone

Ce produit est très performant et vous enlèverez avec facilement les résidus. Faites attention à l’endroit où ils se trouvent, car c’est un produit très puissant qui ramollit les colles, le PVC et les supports synthétiques. Il faut donc s’assurer que la baignoire puisse le supporter si vous enlevez vos joints de baignoire par exemple. Agissez avec précaution en évitant d’en renverser sur les surfaces ne le supportant pas. Il ne faut pas l’évacuer par les canalisations si celles-ci sont en PVC. En revanche, le carrelage supporte parfaitement l’acétone. Avant de vous mettre au travail, aérez bien votre pièce et portez des gants.

Il vous suffit d’en verser sur un chiffon et de frotter doucement les résidus. Vous rincerez ensuite abondamment à l’eau savonneuse.

Le White-Spirit

Le White-Spirit est également parfaitement efficace pour cette tâche. Vous en mettez un peu sur un chiffon et vous frottez les résidus de joint. Rincez correctement ensuite.

Pâte enlève joint

La pâte enlève joint se trouve facilement dans les grandes surfaces de bricolage. Elle est recommandée quand les matériaux autour sont fragiles, car elle ne les abîme pas. Étalez la pâte sur l’ancien joint et laissez agir le temps nécessaire, indiqué sur l’emballage. Prenez un chiffon doux et sec et frottez, vous enlevez ainsi facilement tout ce qu’il restait.

La pierre d’argile, le produit vaisselle avec de l’eau et l’essence de térébenthine :

Ce sont des produits très efficaces également, il faut simplement frotter et ensuite enlever les dépôts avec une spatule.

Ramollir le silicone

Pour enlever un silicone sec, il faut tout d’abord le ramollir, c’est le cas par exemple pour les joints des fenêtres ou des portes. Le traitement des joints se fait également en fonction du support, pour une surface laquée ou peinte, vous prendrez de préférence de l’alcool éthylique ou de l’éthanol. C’est une solution à privilégier à la place de l’essence minérale. Il faut porter des gants pour le faire et suivre ces étapes :

  • Prenez un cutter et grattez le joint ;
  • Enlevez ensuite le reste avec une lame de rasoir ou une éponge abrasive que vous avez humidifiée.

Une surface parfaitement propre :

Pour que le support soit prêt à accueillir les nouveaux joints, vous devez nettoyer les traces de moisissures avec de l’eau de Javel ou un détergent suffisamment puissant. Il faut ensuite sécher correctement votre support, de cette manière, vos futurs joints pourront adhérer parfaitement et ils résisteront bien mieux à l’usure.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.