Comment bien laver une couette ?

Couette
Pour maintenir une bonne hygiène dans votre lit et passer des nuits paisibles, il faut nettoyer régulièrement votre couette. En effet, celle-ci a tendance à accumuler la saleté, les résidus de peau morte et devient vite un véritable repère pour les bactéries et les acariens. Il faut donc la laver régulièrement pour augmenter sa durée de vie et pour le plaisir de vous glisser dans un lit parfaitement propre. Faisons le tour des conseils qui vous aideront à entretenir parfaitement votre couette.

Avant de laver votre couette : quelques vérifications

Vous devez absolument bien observer votre couette pour voir si elle ne présente aucun défaut ou trou. En effet si c’était le cas, le garnissage risquerait de s’échapper durant le lavage et d’endommager votre lave-linge, en abîmant la couette.

Si vous voyez un trou, vous allez le recoudre solidement. Il faut également regarder l’étiquette de composition et les instructions de lavage pour que vous puissiez la laver à la machine dans les meilleures conditions. Il faut partir à la recherche des taches éventuelles et les traiter avant le lavage.

À quel moment laver votre couette ?

Comme votre couette a tendance à se salir, il faudra la laver de temps en temps. Vous pouvez passer l’aspirateur dessus quand vous changez la housse. Aérez-la et secouez-la, elle retrouve ainsi tout son gonflant. Une couette doit être lavée au moins une fois par an, et ce, qu’elle soit en fibres synthétiques, en plumes d’oie ou en duvet.

Le mieux est de le faire au moment d’un changement de saison, au printemps quand vous n’en avez plus besoin par exemple. Si vous êtes très sensible aux allergies, à la poussière et aux acariens en particulier, il faudra la laver une fois par mois.

Comment savoir si votre lave-linge est compatible avec le lavage d’une couette ?

Toutes les couettes ne passent pas aussi facilement en machine à laver, c’est notamment le cas des couettes en duvet ou en plume d’oie. Si elles sont trop épaisses, il est conseillé de les emmener à la laverie, il est préférable en effet de les mettre dans un grand tambour et un sèche-linge qui fonctionne parfaitement pour éviter toute déconvenue. Certaines machines possèdent un large tambour qui permet un lavage parfait.

Sachez qu’un lave-linge de 5 kilos peut accepter une couette de 140 par 200 cm ou même 200 par 200 cm.

Si votre couette passe facilement à la machine, il faut la répartir correctement dans le tambour, elle ne doit occuper que les trois quarts de celui-ci. Durant le lavage elle se gorge d’eau et prend du poids et du volume. Il faut la laver toute seule et il est préférable d’ajouter des balles de tennis propres, elle sera plus souple et plus propre si vous procédez ainsi.

Couette Lit
© Istock

Comment laver votre couette en machine ?

Si l’épaisseur et la taille de la couette vous permettent un lavage en machine, il faut prendre quelques précautions :

Programmez votre machine sur un cycle pour linge délicat et mettez une petite quantité de lessive pas trop agressive. Côté température, regardez l’étiquette de votre couette et respectez celle qui est indiquée. Si vous souhaitez éliminer les acariens, il faut opter pour un lavage à 60 °C. Mais toutes les couettes ne supportent pas cette température. N’hésitez pas à remettre votre machine avec un cycle de rinçage supplémentaire.

Ensuite, il faut que la couette sèche parfaitement. Si vous avez un sèche-linge, ce sera plus simple de la passer dedans à condition que l’étiquette de la couette ne l’interdise pas. Si vous en avez la possibilité, mettez-la dehors en la suspendant bien au soleil de préférence. Vous pouvez également la mettre à sécher dans une pièce chaude que vous aérez bien. Tapez-la régulièrement pour qu’elle sèche plus rapidement et que le rembourrage soit bien réparti.

Comment laver votre couette à la main ?

C’est un travail fastidieux et long, mais qui peut être parfois nécessaire. Mettez-la dans la baignoire avec de l’eau savonneuse ou avec un détergent doux. Frottez les petites traces s’il y en a. Laissez le produit agir, puis passez à un rinçage abondant et minutieux. Ne tordez pas votre couette, vous abîmeriez le rembourrage surtout si c’est du duvet. Vous la poserez à plat ou vous la suspendez pour qu’elle s’égoutte toute seule. Évidemment, il est préférable de faire ça dehors d’autant que cela peut prendre quelques jours pour que la couette soit parfaitement sèche. Le mieux est de la passer au sèche-linge, chez vous ou dans une laverie si c’est possible. Le nettoyage à sec ou par un professionnel est une solution simple et efficace, mais qui vous coûtera environ 15 euros.

Ôter les petites taches qui sont présentes sur votre couette

Une tache de confiture, un café ou un verre renversé lors d’un petit déjeuner au lit, cela arrive à tout le monde. Si la tache n’est pas trop grande, vous pouvez la nettoyer tout de suite sans laver la couette complètement.

Secouez-la bien pour faire descendre le duvet ou les plumes d’oie. De cette manière vous ne nettoyez que le tissu.

Prenez un peu de détergent et d’eau et frottez doucement. Il est également possible de faire une pâte avec du bicarbonate de soude et de l’eau ou du vinaigre blanc. Appliquez cette pâte et laissez agir. Rincez ensuite correctement. Laissez sécher à l’air libre pour répartir le rembourrage, mais également pour qu’elle retrouve tout son gonflant.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.