Créer un pied de lampe avec une bouteille : comment faire ?

Pied De Lampe Bouteille
Cette transformation d’une bouteille en pied de lampe peut aussi s’effectuer avec un vase en céramique ou un objet en bois tourné. Si le montage électrique est simple, le perçage du pied de lampe, c’est-à-dire du verre, constitue en revanche une opération beaucoup plus délicate.

On a opté ici pour une bouteille transparente en verre d’un litre, qui offre une assise aussi stable qu'une bouteille standard.

Elle est percée en partie basse pour le passage du fil électrique. Ce dernier est raccordé à une douille à vis à gros culot (E 27), laquelle est maintenue dans le goulot par un adaptateur. Une fois le fil pourvu d'un interrupteur et d'une fiche mâle, il reste à poser l'abat-jour et l'ampoule.

L'adaptateur utilisé ici, appelé « bouchon-pneu », est surmonté d'une tige filetée sur laquelle se visse la douille. Évidée, la tige sert aussi de passe-fil. En vissant la douille sur son filetage, le bouchon-pneu en caoutchouc s'expanse et se bloque dans le goulot. On trouve ainsi des adaptateurs dans les diamètres les plus courants de goulots de bouteilles (et d'autres pour les cols de vase, les ouvertures de pots.

Pied De Lampe En Bouteille Do It Yourself
© Pinterest

Le perçage

Pour ouvrir le passage du cordon au bas du futur pied de lampe, montez la perceuse sur support vertical et calez bien la bouteille (on améliore la précision en limitant les vibrations).

Équipez l'outil d'un foret « langue d'aspic » (pointe en forme de lance au carbure de tungstène).

Percez à vitesse moyenne, en exerçant une pression très modérée. Pour faciliter l'usinage, versez de l'essence sur le verre.

Percage Bouteille
© Pinterest

Le montage

Glissez le fil dans le perçage afin qu'il ressorte par le haut d'une dizaine de centimètres. Enfilez-le dans la lumière du bouchon-pneu puis placez ce dernier dans le goulot en le serrant à fond.

Libérez le bornier de la douille. Vissez celle-ci sur la tige filetée du bouchon-pneu pour le bloquer dans le goulot. Séparez les deux conducteurs (phase et neutre) du cordon sur deux centimètres.

Supprimez ensuite le plastique isolant sur un centimètre à la pince à dénuder. Torsadez enfin les deux extrémités dégainées et connectez-les au bornier que vous remettrez ensuite en place.

Là où vous souhaitez monter l'interrupteur à olive, sectionnez le fil avec une pince coupante.

Dénudez ses extrémités, torsadez-les puis ouvrez la coque de l'olive en desserrant ses vis de fermeture. Connectez de part et d'autre les conducteurs métalliques aux bornes, en respectant la polarité. Coupez ensuite le fil à sa longueur définitive pour connecter la fiche mâle.

Un passe-fil !

Le perçage du verre laisse des bords coupants, ce qui n'est pas sans danger pour le fil. Une petite meule au carbure de silicium montée sur mini-perceuse permet d'évaser l'extérieur du perçage, mais pas l'intérieur. Aussi, enrobez sur 3 cm le cordon de ruban adhésif. Malgré les torsions, le tranchant du verre ne l'entaillera pas.

3 choses pratiques à retenir pour créer votre pied de lampe

  • Si vous craignez que le fil supporte mal les torsions, procurez-vous un cordon renforcé par une tresse textile.
  • Outre les ampoules à incandescence, vous pouvez poser des lampes halogènes à culot standard ou de type fluocompactes.
  • Certaines douilles ont une sortie de fil latérale. Elles permettent de raccorder le cordon sans percer le verre.

À lire aussi :

  • Arctic 13kW Gris foncé - Parasol chauffant gaz pyramide, véritable flamme, roulettes incluses
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.