Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Désherbage mécanique ou désherbage thermique : lequel choisir ?

Le désherbage a pour objectif de réduire le développement des adventices, des mauvaises herbes afin de protéger les autres plantes cultivées.

Dorine Alanoix

Publié le

Désherbage mécanique ou désherbage thermique : lequel choisir ?

Il est possible de le faire avec la méthode thermique ou bien mécanique, chacune d’entre elles possède des attributs et des avantages propres. Il peut être difficile de savoir quelle est la méthode la plus adaptée et la plus efficace. Il est important de bien connaître leurs caractéristiques, les surfaces que vous souhaitez entretenir pour savoir quelle sera la solution la plus efficace pour vous.  

Lequel choisir ? 

Si vous voulez obtenir un résultat immédiat, que vous souhaitez désherber un sol en gravillon, le désherbage mécanique est idéal pour cela. En revanche, si vous souhaitez désherber des jeunes plantes sur des surfaces étroites ou difficiles d’accès, le désherbage thermique est plus adapté pour ce genre de situation. 

À lire Comment transformer les mauvaises herbes de votre jardin en compost ?

Le désherbage mécanique, quels sont ses avantages ? 

En quoi consiste le désherbage mécanique ? Le désherbage mécanique est utilisé en complément de la lutte chimique, cela peut aussi être une stratégie qui peut être envisagée afin de réduire l’usage des herbicides. Il est important de savoir que les conditions de passage vont être différentes de celles du désherbage chimique. 

Utiliser la méthode de désherbage mécanique, c’est vous garantir un désherbage efficace et un résultat immédiat. En revanche, si vous souhaitez faire du désherbage sur des surfaces en gravillons fins ou bien grossiers, il est préférable de ne pas opter pour le désherbage mécanique.

Utilisez plutôt des techniques à coupures fixes afin de venir à bout des plantes spontanées qui sont les plus résistantes aux herbicides, et d’évacuer si nécessaire l’humus, les végétaux, les feuilles mortes provenant des surfaces entretenues. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour désherber sur du gravier sur ce site de désherbage

Lors du passage d’un des outils du désherbage mécanique, le sol ne doit être ni gelé ni trop humide en surface, les pluies doivent être nulles, ou bien très faibles lors des 4 jours qui ont précédé le passage de l’outil. Si toutes ces conditions sont respectées le risque de repiquage d’adventices est moindre, et la pénétration des outils dans le sol sera plus optimal. 

À lire Les cendres de bois pour désherber ? La solution naturelle contre les mauvaises herbes !

Il existe 3 outils principaux utilisés lors du désherbage mécanique, la herse étrille, la houe rotative et la bineuse. Pour savoir quel outil va vous être utile, il faut prendre en compte le type de sol, les cultures à désherber, ou bien les stades des adventices. 

Le désherbage thermique, quels sont ses avantages ? 

La technique du désherbage thermique est de plus en plus utilisée, et existe sous deux modèles différents : le désherbeur à gaz et le désherbeur électrique. Le désherbage thermique vient apporter une source de chaleur intense qui va directement sur les adventices pour les détruire en faisant éclater leurs tissus. Cette technique est idéale pour les jeunes pousses ou si vous devez répéter cette action de manière régulière. 

Le désherbage thermique convient pour désherber les allées, les endroits difficiles d’accès ou alors très étroits. C’est aussi une méthode écologique car elle ne pollue pas le sol, il n’y a aucune toxicité que ce soit pour la personne qui l’utilise ou l’environnement local. Cette méthode est simple à utiliser et est très efficace : vous allez gagner du temps et surtout vous êtes en position debout.

Les avantages du désherbeur électrique 

Le désherbeur électrique dispose d’une résistance et produit une chaleur de 600° avec une puissance allant de 1 500 à 2 000 W en moyenne. Il possède de nombreux avantages tels que : 

À lire Désherber en hiver ? Techniques et produits infaillibles pour vaincre les mauvaises herbes !

  • Sa chaleur qui est autour du cache est beaucoup moins intense que celle du désherbeur à gaz, elle est donc beaucoup moins risquée. 
  • Il consomme très peu d’électricité, il est pratique pour venir désherber autour des pavés, dans des endroits difficiles d’accès. 
  • Il n’y a pas de consommable à prévoir, vous n’avez juste qu’à le brancher
  • Il ne fait aucun bruit

Les avantages du désherbeur à gaz 

Pour le faire fonctionner, il vous suffit d’utiliser une cartouche de butane ou bien propane que vous pouvez fixer à la poignée de certains modèles. Il existe des modèles avec des rampes qui sont dotées de 2 ou 3 roues et qui permettent de transporter jusqu’à 2 bouteilles de gaz.

Le désherbeur à gaz possède aussi quelques avantages : une grande liberté de mouvement, la perche se balade doucement sur les plantes, quelques secondes sur chaque pied et le mouvement est rapide. 

Quelle est la meilleure période pour désherber ? 

Si vous voulez que le désherbage fonctionne réellement, vous devez l’effectuer sur des périodes bien spécifiques 1 à 2 fois par an. Au printemps, c’est dès le début de la pousse qu’il faut les attaquer afin qu’ils ne se multiplient pas au cours de l’été. Le sol est assez humide à cette période de l’année ce qui fait que la plante sera plus facile à éliminer. 

En automne, le désherbage est utile pour se débarrasser des mauvaises herbes qui ont fait leur apparition durant l’été, mais également pour anticiper l’apparition des adventices d’hiver. En plus durant l’automne les mauvaises herbes se prépare pour l’hiver, elles sont donc encore fragiles. Faire votre désherbage en automne vous permettra d’avoir un sol net pour la période hivernale.

À lire L’Adblue au jardin ? L’utilisation inattendue de ce produit automobile !

Un jardin bien entretenu est la clé du bonheur

  • Save

Partagez votre avis