Ctendance

Outils / Jardin

En quoi consiste le désherbage mécanique ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Lu 52

Img Desherbage Mecanique.jpg

Le désherbage est une pratique qui consiste à lutter contre la prolifération de mauvaises herbes et des adventices. En plus de l’aspect esthétique, le désherbage est bénéfique pour la croissance des plantations (fleurs, plantes, arbustes, arbres, etc.) de votre jardin ou de votre potager. Parmi les différentes techniques en rapport avec cette pratique, le désherbage mécanique est la méthode la plus recommandée en raison de ses avantages. Que faut-il retenir sur le désherbage mécanique ?

Le désherbage mécanique, une alternative efficace pour réduire l’utilisation des herbicides

Tout comme l’utilisation des herbicides, le principe du désherbage mécanique consiste à se débarrasser des mauvaises herbes. Cette méthode de désherbage nécessite une bonne connaissance de certaines techniques et des différents outils. De plus en plus utilisée en agriculture biologique, il s’agit d’une méthode qui se révèle efficace pour contrôler les mauvaises herbes, tout en réduisant l’utilisation des produits phytosanitaires. Cette technique favorise la minéralisation du sol et participe au développement des plantes tout en améliorant les apports en azote.

En raison de l’essor de la méthode de désherbage mécanique, les constructeurs de matériel proposent de plus en plus d’outils adaptés à chaque type de cultures. Ces fabricants mettent à votre disposition des solutions innovantes pour faciliter le désherbage manuel que les surfaces soient dures ou non. En vous orientant vers des outils à la conception brevetée, vous trouverez notamment le désherbeur mécanique motorisé, performant et adapté à vos besoins. L’utilisation de ces outils permet de désherber avec un grand confort d’utilisation des surfaces dures, envahies de mousses, et d’adventices. Cela permet de réduire considérablement leur nuisibilité sur les fleurs ou sur les plantes cultivées.

Les outils de désherbage mécanique commercialisés par ces concepteurs visent à arracher, couper ou enterrer les mauvaises herbes et sont plutôt destinés à un usage professionnel ou aux utilisateurs exigeants. Ainsi, ces machines sont très appréciées des entreprises et collectivités pour désherber les espaces publics, domaines & châteaux, campings et sont adaptées pour les chemins, allées de parc, pistes cyclables, trottoirs, cimetières, aires de jeux, boulodromes, pistes d’athlétisme, cours privées… À noter que ces fabricants spécialistes du désherbage commercialisent également des machines telles que les motobineuses, motoculteurs, faucheuses et débroussailleuses, scies à buches ou encore fendeuses. Ces différents outils sont pratiques pour assurer l’entretien de votre jardin ou de votre environnement de façon naturelle.

A lire aussi  Semer de la laitue : quand et comment la planter ?

Quels sont les principaux outils utilisés pour le désherbage mécanique ?

Il existe une panoplie d’outils, simples et efficaces, qui sont utilisés en désherbage mécanique. Ces outils peuvent être exclusivement destinés à un usage professionnel pour des utilisateurs exigeants, ou aux collectivités et services techniques. On rencontre notamment la brosse de désherbage, la sarcleuse, la herse étrille et la houe rotative.

La brosse de désherbage

Adaptée aux surfaces dures, la brosse de désherbage est efficace pour éliminer les mauvaises herbes dans un potager ou dans un jardin. Cet outil peut être utilisé pour entretenir les espaces verts des campings ou des domaines publics. La brosse de désherbage peut également être adaptée aux boulodromes, allées de parcs, aires de jeux, trottoirs, pistes cyclables, pistes d’athlétisme, etc.

Elle est généralement dotée de 4 jeux de brosses différentes qui peuvent avoir respectivement une structure fine, épaisse, mixte ou en plastique. Cette technologie permet de travailler différents types de revêtements de sol. La brosse de désherbage se caractérise par une facilité d’utilisation, et il existe de nouveaux modèles comportant jusqu’à 8 pinceaux métalliques ajustables. Ces pinceaux peuvent être facilement ajustés pour permettre une faible dégradation du sol.

La sarcleuse, pour un désherbage de surface

La sarcleuse fait partie des outils indispensables en désherbage mécanique. L’action émise par cette machine consiste à gratter le sol et à racler les mauvaises herbes en surface. La sarcleuse permet de détruire la racine des mauvaises herbes en faible profondeur. C’est un mode de fonctionnement idéal pour moins déstructurer les sols.

Il existe deux types de sarcleuses, à savoir manuelle ou bien motorisée. La première est utilisée pour entretenir les cultures de votre jardin ou de votre potager, délimiter les espaces cultivés, aérer le pied des rosiers, des haies ou des arbustes souvent réservée pour les endroits difficiles d’accès. La seconde motorisée est utilisée notamment pour les grandes surfaces à désherber équipée d’outils de désherbage spécifique mis au point par les fabricants. Cette machine est dotée d’un rouleau, d’une ratisse, de lames et d’un guidon réglable qui peut être manié facilement et gagner un temps précieux dans tous les travaux de désherbage.

La herse étrille, pour éradiquer les mauvaises herbes

Incontournable en désherbage mécanique, la herse étrille est un outil polyvalent qui peut être utilisé pour se débarrasser des adventices. Son efficacité repose sur des réglages divers : la vitesse d’avancement, la profondeur de travail, et l’inclinaison des dents. La herse étrille travaille le sol à environ 2 cm de profondeur en fonction de la nature de la surface à désherber.

A lire aussi  Comment poser une terrasse en bois composite dans son jardin ?

Cet outil débarrasse les mauvaises herbes par effet de vibration, et ses dents souples offrent une meilleure agressivité. Cependant, la herse étrille n’est pas adaptée aux sols trop humides ou au contraire trop secs. Cette machine est également peu efficace en ce qui concerne l’élimination des adventices vivaces et développées.

La houe rotative, un outil de désherbage efficace

Il s’agit d’un outil de désherbage mécanique qui nécessite peu de réglages. Tout comme la herse étrille, la houe rotative travaille le sol à environ 2 cm de profondeur. Elle est adaptée pour les sols battants ou limoneux en raison de sa fonction d’écroûteuse. Équipée de roues en forme de cuillères, elle pioche, déchausse et arrache puis projette les adventices.

Pour optimiser l’agressivité de la houe rotative, il est possible d’ajuster la profondeur de pénétration des cuillères. La houe rotative n’est pas efficace sur les adventices développés. Cet outil nécessite peu d’entretien et il est possible de combiner son utilisation avec celle de la herse étrille pour plus d’efficacité.

Vous pouvez également utiliser les lames bineuses ou les décavaillonneuses.

Quelques conseils pratiques pour réussir le désherbage mécanique

Le désherbage mécanique peut avoir un impact sur les plantes ou les cultures en cas de mauvais réglages, ou d’utilisation non appropriée d’un outil. Avant d’utiliser certains d’entre eux, il est important de bien préparer le sol en amont. Vous devez anticiper la croissance des adventices et des mauvaises herbes, dans la mesure où les outils de désherbage mécanique ne sont pas conçus pour débroussailler. Plus les herbes sont développées, moins les outils sont efficaces.

Par ailleurs, il est également recommandé d’alterner les outils afin de ne pas abîmer la culture à désherber. Dans le choix de vos outils, optez pour des machines de qualité pouvant répondre convenablement à vos besoins. Pour y parvenir, il faudra prendre en compte des critères tels que les technologies ou les fonctionnalités proposées, la résistance de la machine, la nature de la surface à désherber, etc.

Partagez votre avis