Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Comment planter le lantana pour une explosion de couleurs dans votre jardin ?

Originaire des tropiques, le lantana est une plante vivace capable d’hiberner tout l’hiver pour se préserver. Mais comment procéder à sa plantation ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Comment planter le lantana pour une explosion de couleurs dans votre jardin ?

Que vous souhaitiez une floraison étendue ou simplement admirer une palette de couleurs, le lantana offre un compromis parfait entre efficacité et élégance. Voici quelques conseils pour réussir sa mise en terre.

Comment planter le lantana ?

La période de plantation du lantana varie généralement entre mars et mai, selon les régions. Il est crucial d’attendre la fin des gelées pour entamer la saison de plantation.

Bien qu’elle soit peu rustique, capable de résister à des températures faibles, certains jardiniers préfèrent la cultiver en pot.

À lire 7 grandes plantes d’intérieur pour sublimer votre maison !

Cette plante apprécie les sols légers et bien drainés. En choisissant un emplacement à l’abri des vents froids et en travaillant le sol en profondeur pour améliorer son drainage avec du sable, vous offrez les conditions optimales de croissance.

Placez délicatement le godet, préalablement trempé dans la terre, sans l’enfoncer trop profondément, puis rebouchez-le avant d’arroser généreusement.

Si vous avez opté pour une culture en pot, vous pouvez utiliser un substrat à base de terreau et de sable qui fera parfaitement l’affaire.

Latana
  • Save
Latana

Comment entretenir le lantana ?

Lorsqu’elle est cultivée en pleine terre, cette plante ne nécessite pas beaucoup d’entretien, mais assurez-vous de l’arroser régulièrement car elle ne tolère pas la sécheresse.

À lire Voici la liste des 6 tâches ménagères à absolument faire avant votre départ en vacances pour éviter les mauvaises surprises

Si vous avez au contraire opté pour une plantation en pot, les arrosages devront être espacés jusqu’au moins deux fois par semaine en été. Ils doivent être quasiment inexistants en hiver.

Retirez régulièrement les fleurs fanées et pincez quelques tiges lors du retour de la saison printanière pour stimuler de nouvelles pousses. Vous pouvez d’ailleurs rabattre complétement la plante en fin d’hiver.

Avec une robustesse à toute épreuve, rares sont les maladies ou les ravageurs qui peuvent toucher votre culture.

Les aleurodes et les araignées rouges peuvent être facilement délogées avec quelques pulvérisations d’eau. Les jardiniers ayant quelques difficultés à lutter contre ces nuisibles peuvent opter pour du purin d’ortie qui est une valeur sûre dans la lutte antiparasite.

À lire Tillandsia : adoptez la fille de l’air au jardin !

À défaut d’avoir du purin d’ortie sous la main, vous pouvez également utiliser de l’eau savonneuse à la place.

Latanas
  • Save
Latanas

Comment multiplier les lantanas ?

Bien que le semis soit possible, vos cultures peuvent être rapidement multipliées par bouturage en été. Il vous suffit de prélever quelques tiges en septembre et de retirer les quelques fleurs qui se trouvent au ras de votre tige.

Vous placerez en suite votre tige dans un pot contenant un mélange de tourbe et de sable puis procédez à un bouturage à l’étouffée en recouvrant vos sujets d’un plastique transparent.

Après environ quinze jours, découvrez les boutures tout en maintenant le substrat humide. Vous pourrez ensuite les mettre en terre au printemps suivant.

À lire Lychnis coronaria : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Maintenant que vous savez comment planter cette plante parfumée, allez-vous l’essayer dans votre jardin ?

4.7/5 - (33 votes)
  • Save

Partagez votre avis