Ctendance

Jardin

Le purin d’ortie, un précieux allié pour prendre soin du potager

Dorine Alanoix

Publié le

Le purin d’ortie est un excellent engrais naturel pour assurer le développement de votre potager et des plantes tout en combattant des insectes nuisibles tels que les pucerons. Découvrez en quoi consiste ce produit dans cet article.

Qu’est-ce que le purin d’orties ?

Le purin d’orties est une recette bio et totalement naturelle. Ce produit naturel permet de traiter vos plantes tout en réduisant l’impact sur l’environnement. Il s’agit d’un mélange de feuilles d’orties étant diluées dans de l’eau de pluie.

Le purin d’orties a de nombreux bienfaits. En effet, il permet notamment aux plantes d’être protégées contre les maladies et insectes nuisibles grâce à ses principes actifs et son odeur repoussant les acariens et les pucerons.

Il s’agit d’un engrais naturel riche en fer, azote, magnésium et potassium. Le purin d’ortie peut également être utilisé comme un activateur de compost en apportant des éléments comme des micro-organismes au substrat et des bactéries. Par ailleurs, ce produit est un excellent désherbant naturel.

Comment fabriquer le purin d’ortie ?

Le matériel à préparer pour faire un purin d’ortie est le suivant : 

  • Un récipient (une poubelle, un bidon ou encore un seau) d’un volume supérieur à celui utilisé pour la préparation
  • Un matériel de filtration comme un tissu, une passoire ou encore un tamis
  • Un entonnoir
  • Des bouteilles en verre ou en plastique
  • Un tissu pour couvrir le récipient 

Tout d’abord, vous devez récolter un kilo d’ortie pour dix litres d’eau de pluie. Ensuite, il faut hacher les feuilles d’ortie et les verser dans l’eau. Au quotidien, il faut brasser le mélange et le couvrir d’un tissu opaque. Patientez une vingtaine de jours et filtrez le mélange pour verser le liquide prêt pour utilisation dans un récipient hermétique.

Il faut ensuite le conserver dans un endroit sombre. Pour son utilisation, pulvériser le purin d’ortie sur les feuilles et également sur leur revers. Vous pouvez également en verser sur votre sol, cependant avec parcimonie, car du purin d’ortie en excès peut fortement affecter vos plantes et être fatal en raison de sa forte teneur en azote.

Les utilisations possibles du purin d’ortie pour votre potager

Il existe différentes manières d’utiliser du purin d’ortie. 

Pour favoriser la production de composants de défense par les végétaux

Le purin d’ortie renforce les défenses naturelles des plantations car il stimule la production de substances antibiotiques comme les phytoalexines. Ces molécules sont produites par des plantes vertes quand elles sont attaquées par des éléments infectieux.

La composition permet de lutter préventivement contre les maladies causées par des champignons.

Activateur de croissance

Le purin d’ortie permet de favoriser le développement d’appareils racinaire et végétatif des plantes grâce à ses apports en azote, phosphore, magnésium, potassium et calcium.

Fongicide

Il s’agit d’un produit efficace pour empêcher la prolifération de maladies tel que le mildiou.

Activateur de compost

Quand il n’est pas dilué, le purin d’orties est un très bon activateur de compost en raison de sa haute teneur en bactéries, ferments lactiques, enzymes et azote.

Différentes manières d’appliquer votre purin d’ortie

Vous pouvez appliquer le purin d’orties de deux manières : en pulvérisation et en arrosage.

Application du purin d’ortie par pulvérisation

Si vous souhaitez pulvériser le produit sur les feuilles, diluez à 10% pour une action efficace contre les acariens et les pucerons. Une dilution à 5% est recommandée pour traiter de manière préventive les plantes contre des maladies comme la rouille, l’oïdium ou le mildiou.

Vous pouvez également alterner entre le purin et la bouillie bordelaise.

Application du purin d’ortie par arrosage 

Pour procéder, il faut diluer le purin à 20% et l’arroser au pied des plantes si vous décidez de l’utiliser comme stimulant. 2 litres de purin dilués dans 10 litres d’eau permettront  de redonner aux plantes les nutriments dont elles ont besoin pour leur développement. Une forte concentration du produit peut avoir un effet inverse.

Quelques conseils de préparation pour votre purin d’ortie

Pour préparer votre purin correctement, n’hésitez pas à suivre ces quelques conseils :

  • Ne pas utiliser de récipient en métal pour votre recette (sauf en inox) pour ne pas avoir des problèmes d’oxydation
  • Filtrer en 2 ou 3 étapes
  • Ne pas mélanger plusieurs espèces de plantes pour faire votre purin
  • Utiliser une eau de pluie qui est dénuée de calcaire ou de chlore

Vous disposez de tous les éléments pour préparer votre purin d’ortie !

 

Partagez votre avis