Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Comment entretenir et réparer sa tondeuse à gazon pour un jardin impeccable

Le soleil est propice à la pousse des végétaux. Si vous avez un jardin, vous le savez, il faut régulièrement l'entretenir sous peine de le voir se transformer en jungle. Une bonne tondeuse à gazon est indispensable et il faut l’entretenir régulièrement.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Comment entretenir et réparer sa tondeuse à gazon pour un jardin impeccable

À force d’utilisation et sans nettoyage, votre tondeuse à gazon peut être victime de l’incrustation des résidus de pelouse. Sans intervention de votre part, cela pourrait avoir des conséquences dramatiques au niveau de la structure de votre appareil ou même du moteur. Ses performances en seraient beaucoup moins optimales. On vous donne tous les conseils pour éviter que cela se produise. 

Entretenir sa tondeuse à gazon 

Lorsque les beaux jours reviennent, les sorties dans le jardin sont plus récurrentes et deviennent progressivement quotidiennes. C’est le meilleur moment pour commencer à tondre sa pelouse. Vous avez certainement constaté que votre pelouse avait pris l’élan de pousser pendant les longs mois hiver qui ne vous ont pas permis de l’entretenir. L’heure est venue de prendre son matériel et de se remettre au jardin.

La première tonte du printemps n’est qu’une tonte qui prévaut et prévoit celles à venir. Les pluies cumulées à la chaleur saisonnière favoriseront la pousse de l’herbe en un rien de temps. Cependant, tondre votre pelouse à foison coutera cher à votre tondeuse si vous ne l’entretenez pas ! 

À lire Tondre la pelouse : a-t-on le droit de le faire le dimanche et durant les jours fériés ?

La tondeuse à gazon sera effectivement l’outil principal que vous utiliserez pour raccourcir la hauteur des pousses d’herbe et vous débarrasser des pissenlits et des marguerites qui s’immiscent sur votre parcelle verte. Les excédents végétaux, la saleté et la terre se déposent sur la lame de coupe de votre tondeuse. Elles sont capables également d’adhérer aux autres pièces de votre machine à tondre. Si vous n’y prenez pas garde, la qualité de votre coupe en sera affectée. Durablement, c’est votre appareil qui n’en sortira pas indemne.

Optez pour un nettoyage même substantiel de votre équipement après chaque utilisation pour éviter l’incrustation des résidus et profiter d’une taille optimale de vos végétaux. Un autre nettoyage sera à réaliser en profondeur occasionnellement. Cela favorisera le maintien de votre tondeuse en bon état notamment en s’attardant sur la propreté de son mécanisme.

Nettoyer après usage : une nécessité plus qu’une éventualité 

Tondre sa pelouse produit nécessairement des résidus. Une fois vos déchets verts disposés en tas, vous viendrez procéder à l’astiquage de votre machine. Les salissures ont un effet néfaste sur toute surface. Si vous ne vous en occupez pas immédiatement, elles s’incrustent et réduisent l’efficacité de votre appareil. Pour nettoyer votre tondeuse, vous aurez besoin de : 

  • Gants tangibles
  • Spatule en silicone ou en bois
  • Brosse
  • Produit détergent destiné aux saletés tenaces

Avant de commencer le nettoyage, assurez-vous qu’elle soit éteinte et débranchée.

À lire De la chaux pour votre pelouse ? Le secret pour un gazon sain et un sol fertile

Le bac de ramassage est à retirer et à nettoyer, en premier, à l’aide d’une brosse. Il est conseillé de venir brosser le boîtier de la tondeuse de haut en bas pour enlever les saletés en surface et l’herbe. Utilisez ensuite une éponge ou un tissu humide pour nettoyer le corps de l’appareil en veillant à retirer la saleté incrustée. 

La spatule et la brosse vous serviront à nettoyer le dessous de la tondeuse lorsque vous l’aurez disposée en position de nettoyage. Cette position de désinfection est consultable sur la notice de l’engin. Vous pouvez prendre un tuyau d’arrosage sur la saleté est trop incrustée ou utiliser un produit détergent destiné aux saletés tenaces.

Nettoyage en profondeur : indispensable pour la durée de vie d’une tondeuse

Plusieurs opérations sont à effectuer après de multiples tontes à un rythme effréné sur une petite période ou avant de ranger votre appareil pour l’hiver notamment : 

  • une vérification de la lame à découpe
  • la désinfection du bac de ramassage de déchets verts
  • un contrôle de la bougie
  • un nettoyage du filtre à air

Ces opérations visent à ne pas porter atteinte au mécanisme de votre tondeuse à gazon. Elles sont à additionner avec l’entretien courant que vous effectuerez sur votre tondeuse.

À lire Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon ? 5 solutions pour préserver votre pelouse

La tondeuse tombe en panne

Selon le type de votre tondeuse, thermique ou électrique, vous rencontrerez diverses sortes de pannes. 

Si votre équipement thermique tombe en panne, il est répandu que le problème provienne d’une complication liée au carburant. La source sera soit en rapport avec l’huile, avec l’essence ou un mélange des deux. Si ce n’est pas de là que vient la panne, il est probable qu’elle s’attache à un réservoir vide ou à un mélange qui a mal été dosé.

Si votre équipement électrique tombe en panne, il faut checker le relais du démarreur. Il est courant qu’un fil se retrouve dénudé ou que la panne provienne de l’interrupteur de l’appareil. Ce dernier peut être mal intégré et entraîner un défaut de connexion à l’allumage.

Auquel cas, des spécialistes excellent dans le domaine. Contactez  le mécanicien de garage automobile le plus proche de chez vous.

À lire Pelouse endommagée ? Étapes clés pour réparer efficacement votre gazon

Un jour d’été parfait c’est un jour où le soleil brille, où une légère brise souffle, où les oiseaux chantent et où la tondeuse à gazon est en panne

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis