Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Climatisation : un tout nouveau système performant et fonctionnant sans électricité a été inventé 

Durant les étés bouillants, une climatisation est appréciée dans un foyer, mais ce dispositif consomme beaucoup d’énergie et d’argent. Cependant, une nouvelle technique de climatisation sans électricité a été mise au point.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Climatisation : un tout nouveau système performant et fonctionnant sans électricité a été inventé

En plein mois d’août, période où la température en France tourne autour des 30 degrés sur l’ensemble du territoire. Il est possible que ne vous ne possédiez pas de piscine ou vous n’habitiez pas en bord de mer. Dans ce cas, vous n’avez qu’une seule envie : rester dans un endroit frais, avec une bonne climatisation. Un problème se pose, en France, installer une climatisation classique coûte cher et à l’heure de la transition climatique, c’est un coup dur pour la planète. 

Quelles sont les solutions pour se climatiser actuellement en France ?

En France, la climatisation est plus ou moins boudée pour son impact massif sur l’environnement. La climatisation d’un logement consomme énormément d’énergie et émet beaucoup de gaz à effets de serre. On estime qu’un quart des foyers en France possèdent un système de climatisation. 

Ces foyers ne possèdent pas le même type de climatiseur, puisqu’il en existe trois : monobloc, mobile et réversible.

À lire Électricité : est-il possible de payer moins que le tarif réglementé en changeant de contrat ?

Le climatiseur monobloc, le plus courant et visant une petite surface

Ces climatiseurs peuvent rafraîchir une chambre ou un salon, mais généralement, ils ne peuvent pas climatiser toute une maison ou un appartement. Ils peuvent être installés dans une pièce en particulier et exclusivement, ou bien peuvent être déplaçables d’une pièce à une autre.

  • Save

Ces climatiseurs sont les plus courants dans les foyers français en raison du coût en énergie qui est moins élevé que les climatiseurs réversibles. Mais également grâce au fait qu’ils soient moins bruyants que les climatiseurs mobiles.

Le climatiseur mobile : une solution à court terme et moins chère

Le climatiseur mobile est le moyen de trouver de la fraîcheur en urgence. Ces climatiseurs sont faciles à trouver en magasin et sont disponibles pour moins de 1 000 euros. Ils sont une solution parfaite pour une courte période et pour des surfaces qui sont petites. 


Ces climatiseurs se rapprochent davantage des ventilateurs que de véritables systèmes de climatisations capables de refroidir ou chauffer toute une maison, comme le climatiseur réversible.

À lire Réduire votre facture électrique : comment profiter des tarifs heures pleines et creuses ?

Le climatiseur réversible : un investissement très utile tout au long de l’année

Le climatiseur réversible malgré son fort coût en électricité et son coût d’installation qui est un véritable investissement, plusieurs milliers d’euros entre l’achat du matériel et l’installation.  

Il est néanmoins la meilleure solution pour climatiser une habitation entière en été, mais également chauffer un logement en hiver. Il existe tout de même plusieurs types de climatiseurs réversibles. 

Le plus classique et le plus répandu, le split mural, qui propose un côté dans l’habitation pour rafraîchir de différentes façons selon les modèles et un bloc extérieur.

Il y a aussi la console de climatisation qui se pose sur le sol même à l’instar du split mural, et qui est idéale pour remplacer d’anciens radiateurs.

À lire Électricité en France : comment choisir le bon fournisseur qui allie économie et écologie ?

Enfin, si vous entamez de gros travaux de rénovations ou si vous construisez une maison, la climatisation à cassette et la climatisation gagnable sont des options intéressantes. 

Effectivement, ce sont des systèmes de climatisations qui s’incorporent directement dans les murs et se situent en haut des murs ou directement sur le plafond.

Climatisation adiabatique en céramique : est-ce la meilleure solution ? 

Ce système de climatisation a vu le jour en Inde et repose sur un principe simple : cinq tubes de céramiques remplis d’eau et un réservoir d’eau posés au-dessus de ces tubes. Selon l’entreprise qui a conçu cet objet, ce concept de démonstration a pu diminuer la température de la pièce de neuf degrés, ce qui est excellent pour une climatisation qui ne consomme pas d’électricité. 

Climatisation adiabatique : comment fonctionne-t-elle ?

Selon le concepteur de cette climatisation, Manoj Patel, qui propose une utilisation dans tous les lieux publics possibles : gares, administrations, bureaux… 

À lire Dans quels cas peut-on refuser de payer sa facture de gaz et d’électricité ?

Ces zones correspondent à des endroits dans lesquels il fait très chaud tout au long de l’année et où refroidir des pièces revient vite cher. 

Par exemple, ce système revient à 9 euros et ne pollue absolument pas. De plus, il suffit de changer l’eau qu’il y a dans les tubes afin de recommencer le processus.

Sous quelles formes peut-on retrouver cette climatisation ?

L’inventeur de cette climatisation a déjà proposé deux façons techniques d’utiliser son concept. Le premier est un entonnoir entouré d’un réservoir en argile. L’air chaud entre dans le système grâce à un ventilateur et en ressort refroidi.

Enfin, le second moyen d’utiliser le concept de climatisation adiabatique par céramique est d’utiliser les tubes d’eaux remplis. Par la suite, de les assembler afin de former une cage pour y mettre vos animaux qui ont besoin de se refroidir. 

À lire Régularisation de facture d’électricité : comment éviter de payer plus que ce que vous consommez réellement ?

Ce nouveau système est très prometteur, car il n’est pas coûteux, ni en énergie, ni en argent. Cependant, il est encore trop tôt pour remplacer tout le marché des climatisations mondiales. Vous pouvez toujours rafraîchir votre maison sans climatisation.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis