Ctendance

Energie

Chaudière qui fuit : comment en être certain et que faire ?

Voici ce que vous devez faire lorsque votre chaudière fuit !

Amandin QG

Publié le

Lu 114

Chaudière qui fuit : comment en être certain et que faire ?

Avec l’arrivée de l’hiver et des fraîches températures que nous connaissons actuellement, votre chaudière risque d’être mise à rude épreuve au cours des prochains mois, voire des prochaines semaines. C’est pour cela qu’il est extrêmement important que vous en preniez le plus grand soin. Cependant, il peut arriver que votre chaudière soit victime d’une fuite. Il va donc falloir agir rapidement si vous souhaitez limiter les dégâts. Pour cela, voici comment vous allez pouvoir vous assurer que votre chaudière est bien victime d’une fuite, et ce que vous allez devoir faire pour limiter les dégâts le plus rapidement possible. 

Comment vous assurer que votre chaudière fuit, et quelles en sont les causes ? 

Avant de vous indiquer comment vous allez devoir réagir pour régler ce problème de fuite survenu sur votre chaudière, il convient tout d’abord de vous assurer que votre chaudière est bien victime d’une fuite. Pour cela, vous allez devoir regarder certains endroits de votre chaudière pour en avoir le cœur net. Ainsi, les endroits auxquels vous allez devoir prêter attention sont : 

  • Les zones humides sous votre chaudière 
  • Le manomètre indiquant un niveau inférieur ou supérieur à 1,5 bar 
  • Les signes de corrosion sur la chaudière et la tuyauterie 

En effet, si l’un de ces signes est visible sur votre chaudière, il est fortement probable que vous soyez victime d’une fuite. Maintenant que vous savez quels sont les différents signes qui peuvent vous alarmer sur une fuite de votre chaudière, voyons quelles peuvent être les différentes causes de cette fuite. 

A lire aussi  Chauffage : découvrez comment le régler pour faire des économies d'électricité

Un problème de pression de la chaudière 

Tout d’abord, la plupart des problèmes de fuite sont dus à un problème de pression au sein de votre dispositif. En effet, la pression qui doit régner au sein de votre chaudière doit être comprise entre 1 et 2 bars. L’idéal étant de maintenir cette pression autour des 1,5 bars pour une utilisation optimale de votre chaudière

Si cette pression venait à être supérieure à 2 bars, la soupape laissera alors échapper une petite quantité d’eau pour relâcher cette pression et éviter un dysfonctionnement total de votre chaudière. Toutefois, il est important de vous préciser qu’une pression inférieure à 1 bar est très souvent synonyme de fuite sur votre système de chauffage

La corrosion

Une autre cause qui peut amener votre chaudière à fuir est la corrosion. En effet, avec le temps, il est possible que les tuyaux de votre chaudière soient victimes de corrosion qui amèneront certaines fuites. Ainsi, à cause de la corrosion qui est présente sur vos tuyaux, il se peut que les pertes d’eau au sein de votre chaudière soient importantes.

Plus la corrosion de vos tuyaux sera à un stade avancé, plus les fuites auront de graves conséquences sur votre système de chauffage. 

Problème de température 

Une autre cause qui peut occasionner des fuites pour votre chaudière est sa température. En effet, si la température de votre chaudière est trop élevée, cette dernière peut commencer à fuir. En général, ce problème est causé par des défauts de capteurs de températures présents à l’intérieur de votre chaudière. 

A lire aussi  Climatiseur ou pompe à chaleur : les différences

Comment régler ces différents problèmes ? 

Maintenant que vous connaissez les différentes causes qui peuvent amener votre chaudière à fuir, nous allons vous expliquer comment vous allez devoir procéder pour régler ces problèmes. En effet, en fonction du problème, la solution à adapter pour réparer votre chaudière ne sera pas la même. 

La pression 

Pour régler le problème de pression de votre chaudière, vous allez devoir faire en sorte que cette dernière soit de 1,5 bar. Pour cela, si votre chaudière à un niveau de pression supérieur à cette valeur, essayez de purger vos radiateurs pour revenir à une pression normale. Sinon, contactez un ingénieur pour résoudre ce problème. 

La corrosion 

Si votre chaudière est victime de corrosion, vous allez devoir remplacer la pièce qui en est victime. Vous pouvez procéder à cette réparation vous-même s’il ne s’agit que d’une seule pièce. Toutefois, si la corrosion est généralisée à l’ensemble de la chaudière, il vaut mieux investir dans un nouveau système de chauffage.

Le problème de température 

Pour régler ce problème de température, vous n’allez pas avoir le choix. Vous allez devoir faire appel à un ingénieur pour que ce dernier règle la température de votre chaudière. En effet, seul un professionnel du milieu possède les compétences nécessaires pour régler ce genre de problème. 

Partagez votre avis