Réparer une fissure de plafond

Reparation Fissure
Dans un immeuble ou une maison ancienne, les fissures peuvent apparaître facilement au plafond au fil du temps. Ils sont en effet souvent constitués de plâtre enduit sur un lattis qui est ensuite peint. Le problème de ces fissures, c’est que même quand elles ont été réparées, elles ont tendance à réapparaître assez rapidement. Il faut donc les traiter avec beaucoup de soin.

L’origine de la fissure

Dans les constructions anciennes, les plafonds sont généralement en plâtre peint, enduit sur un lattis de bois qui est ensuite cloué aux poutres et aux solives. Si cette technique de construction a fait preuve de sa solidité et de sa résistance dans le temps, des fissures peuvent cependant facilement apparaître. Les causes peuvent être de différentes natures : infiltrations d’eau, travaux, tassements et mouvements de la maçonnerie et du gros œuvre. Ce problème est également assez fréquent sur les plafonds en plaques de plâtre. Il faut donc déterminer l’origine de la fissure avant de la traiter pour essayer de remédier au problème de manière définitive. Vous pouvez si nécessaire faire appel à un professionnel si les causes ne vous semblent pas repérables facilement.

Le traitement de la fissure

Le matériel nécessaire :

  • Brosse à papier peint ;
  • Brosse en chiendent ;
  • Couteau à enduire ;
  • Cale à poncer ;
  • Spatule ;
  • Grattoir triangulaire ;
  • Éponge ;
  • Calicot

Préparation de la partie fissurée :

Décapez la peinture

  • Grattez la peinture qui est la plus abîmée et décollée autour de la fissure
  • Dégagez la fissure correctement
  • Sondez avec le couteau de peintre les parties en plâtre qui doivent être enlevées, généralement elles paraissent creuses
  • Faites tomber ce qui ne tient pas

Élargir la fissure

  • Avec un grattoir triangulaire, il faut agrandir la fissure sur sa longueur. Vous allez la creuser en queue d’aronde, ce qui signifie que le fond sera plus large que les bords. L’enduit de rebouchage posé dans la fissure ne se décrochera plus de cette manière.
  • Il faut également gratter le plâtre qui est trop ancien et abîmé et toutes les couches d’enduit et de peinture qui ne présentent plus d’adhérence.
  • Ensuite, grattez autour de la fissure avec le plat du triangle.
  • Nettoyez la fissure une fois que vous l’avez creusée avec une brosse en chiendent.
  • Dépoussiérez la fissure avec un aspirateur.

Toutes ces opérations facilitent ainsi l’application de l’enduit de rebouchage.

Fissure Plafond
© istock

Humidifier la fissure

  • Quand votre fissure est bien préparée, il est nécessaire de l’humecter avec une éponge, celle-ci doit être placée au fond de la fissure, pour que le support soit parfaitement humide afin que l’ensuit adhère bien.
  • Il est nécessaire de dépasser la zone de la fissure. N’hésitez pas à humidifier aussi les surfaces périphériques.

Reboucher les fissures

  • Choisissez un enduit de rebouchage de bonne qualité, il pourra ainsi sécher correctement et de manière uniforme, même si l’épaisseur est conséquente. Il ne faut pas hésiter à bien tasser l’enduit avec une spatule dans l’épaisseur.
  • Déposez l’enduit dans le sens de la fissure.
  • Puis travaillez ensuite de manière perpendiculaire avec un couteau à enduire.
  • Attention : la surface rebouchée peut être légèrement creusée qui ne fera que s’accentuer au séchage. Le couteau à enduire et la spatule doivent être parfaitement propres.

Poser le calicot

  • Quand l’enduit n’est pas encore sec, posez votre bande de calicot.
  • Il faut procéder par légers tapotements pour qu’il adhère à l’enduit.

Appliquer la seconde couche d’enduit

  • Remettez une deuxième couche d’enduit sur le calicot.
  • Pour qu’il reste bien tendu, il faut le tenir avec la spatule et l’étirer de l’autre côté avec le couteau à enduire, que vous maintiendrez à 45°.
  • Lissez ensuite l’ensemble en appuyant fortement le tranchant de l’outil sur la surface concernée.

Une fois que l’enduit est sec, il est possible de peindre le plafond avec une brosse large ou un rouleau en cas de grande surface. Il est préférable de choisir une peinture de qualité, ayant un fort pouvoir couvrant et opacifiant, et monocouche blanche.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.