Peindre des plinthes : comment faire ?

Peindre Plinthes
Les plinthes sont destinées essentiellement à protéger vos murs, mais elles peuvent également être un atout esthétique si vous choisissez bien la couleur et que vous prenez garde à bien les peindre.  Rien qu’en repeignant vos plinthes, vous pouvez parfaitement donner un nouveau look à votre pièce. Voici les étapes pour repeindre parfaitement ses plinthes.

Choisir la couleur de vos plinthes

Choisir la couleur de vos plinthes peut paraître simple, mais des plinthes blanches ne sont pas une obligation, vous pouvez parfaitement décider de leur donner un peu de relief et de personnalité en optant pour une autre teinte. C’est un choix qui reste intéressant et original et qu’il ne faut pas avoir peur d’explorer.

Voici quelques règles qui vous aideront certainement à prendre votre décision :

  • Les différentes tonalités: il faut absolument retenir une règle essentielle. Vos plinthes doivent être parfaitement en harmonie avec le reste de la décoration de la pièce. Il faut en particulier faire très attention à l’alliance des plinthes avec le sol et les murs. De cette manière, vous obtenez un ensemble très esthétique.
  • Les couleurs claires: les plinthes peintes dans un ton clair donnent tout de suite une impression d’espace à la pièce, c’est une option intéressante dans les pièces étroites par exemple.
  • Les couleurs sombres : si ces dernières apportent un réel aspect contemporain à votre espace, elles peuvent également rétrécir visuellement votre espace. C’est un choix à limiter aux grandes pièces avec une superficie et un volume suffisants.
  • Le contraste : pour donner de la personnalité et du caractère à vos plinthes, n’hésitez pas à jouer sur le contraste. Des plinthes noires sur un mur d’un blanc pur et éclatant soulignent la profondeur de la pièce et offrent un aspect très moderne, mais il ne faut cependant pas oublier que ce contraste doit rester harmonieux avant tout.
  • Dans le même coloris: les plinthes peuvent également être peintes dans le même coloris que les murs ou dans une tonalité proche, jouant ainsi sur le camaïeu. Quand vous optez pour le même ton, vous effacez visuellement vos plinthes, en offrant aux murs une continuité appréciable quand la hauteur sous plafond est peu élevée. Si au contraire, vous avez envie de les mettre en valeur, ce n’est pas une bonne idée.

Si vous avez un doute sur la couleur, sachez que des plinthes blanches ne vous décevront pas et vous éviteront des fautes de goût éventuelles.

Repeindre Plinthes
© istock

À lire aussi : Quel mur peindre en couleur ?

La peinture des plinthes

Peindre des plinthes en bois, neuves ou plus anciennes, offre une petite note décorative.

Vous avez deux options si vous peignez des plinthes neuves :

  • Peignez-les avant la pose et prévoyez ensuite quelques retouches ;
  • Peignez-les après la pose, protégez alors efficacement sol et murs afin d’éviter de les abîmer.

Si vos plinthes sont déjà présentes et qu’elles sont vernies ou lasurées, vous devrez les décaper soigneusement avant de les peindre.

La préparation :

Si vos plinthes sont neuves :

  • Poncez-les avec du papier de verre à grain fin, votre surface sera alors parfaitement lisse ;
  • Dépoussiérez ensuite avec une brosse à poils souples ou avec un chiffon humide.

Si vos plinthes sont déjà existantes et qu’elles sont peintes, vernies ou lasurées :

  • Prenez un papier abrasif à gros grain et poncez correctement ;
  • Ensuite, recommencez l’opération avec un papier abrasif à grain fin de manière à bien lisser et uniformiser vos plinthes ;
  • Dépoussiérez avec un aspirateur et une brosse, une brosse à poils souples ou un chiffon humide ;
  • Utilisez un décapant pour peinture ou vernis si nécessaire ;
  • Rebouchez les trous, si vous en avez, avec de la pâte à bois.

Dans tous les cas :

  • Préparez une surface bien propre : si nécessaire vous laverez vos plinthes avec un mélange d’eau et de savon, une lessive comme la St Marc ou du produit vaisselle seront parfaits.
  • Protégez les bords si les plinthes sont déjà posées avec du ruban de masquage. Mettez-le le long des sols, vous aurez ainsi une finition très propre et nette. Si votre sol est recouvert de moquette, il faudra appuyer assez fort. Vous protégez de la même manière le mur au-dessus de la plinthe. Il faut être minutieux afin de ne pas laisser d’espace entre le mur et la plinthe, sans toucher la plinthe pour autant.
Peinture Plinthes
© istock

La peinture en elle-même :

Comment peindre vos plinthes neuves et non posées ?

  • Prenez un ou plusieurs tréteaux et mettez vos plinthes dessus, en les posant pour laisser apparaître le côté à peindre ;
  • Avec un petit rouleau ou un pinceau de 5 cm de large( à poils synthétiques de préférence), appliquez la première couche de peinture dans le sens de la longueur en respectant le sens du bois ;
  • Laissez sécher correctement, le temps de séchage est indiqué sur le pot et passez ensuite la deuxième couche ;
  • Une fois que les plinthes sont parfaitement sèches, vous allez pouvoir les poser.

Une fois que vos plinthes sont posées, vous n’avez plus qu’à faire les retouches de peinture afin de cacher les jonctions et les trous de fixation.

Comment peindre vos plinthes déjà posées ?

  • Protégez votre sol avec du papier journal ou une bâche en plastique en plus du ruban de masquage.
  • Pour le bord supérieur de la plinthe, prenez plutôt un pinceau plat.
  • Pour la hauteur, une brosse à rechampir ou un petit rouleau seront une solution idéale.
  • Une fois la première couche effectuée, laissez sécher le temps nécessaire.
  • Passez alors la seconde couche.
  • Laissez sécher correctement et enlevez avec précaution le ruban de masquage.

De manière générale :

Travaillez sur des parties qui mesurent un mètre environ et redonnez ensuite un coup de pinceau dans toute la longueur pour éviter les démarcations.

Si vous employez une peinture à base d’eau, le temps de séchage est de quelques heures, dans le cas d’une peinture à base de solvant, il peut être de 24 heures. Contrairement à d’autres travaux de peinture, il est inutile de poncer entre les deux couches.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.