Foncer un parquet en chêne : comment faire ?

Parquet En Chêne Foncé
Vous vous êtes lassé de la couleur de votre parquet ? Vous voulez lui redonner de l’éclat et foncer sa teinte ? C’est tout à fait possible et pas si compliqué. Suivez nos conseils et lancez-vous dans l’aventure !

Changer la teinte de son parquet : une opération plus simple qu’elle n’en a l’air

Changer et foncer la teinte de votre parquet en chêne ne vous demande pas de gros travaux. Cela se fait en quelques étapes à la portée de toutes et tous.

Le parquet ne diffère pas du traditionnel meuble en chêne, il suffit donc d’appliquer un vernis teinté afin de foncer sa couleur. En revanche, le choix du vernis est primordial. Il doit être conçu spécialement pour le sol en raison du passage répété et des opérations de nettoyage indispensables.

Avant de passer à l’étape du vernis, il faut poncer correctement et dépoussiérer la pièce.

Si vous n’avez pas envie d’employer du vernis, vous pouvez également opter pour la peinture. Il existe trois types de peinture adaptée : les peintures acryliques, les peintures spécialement conçues pour les sols et les lasures.

  • Les peintures acryliques permettent de laisser les veines du bois apparentes, mais elles nécessitent ensuite l’application d’un vernis protecteur en finition.
  • Les peintures spécial sols sont très résistantes et se suffisent à elles-mêmes, la palette de couleur reste cependant un peu réduite.
  • Les lasures offrent un rendu très naturel et imprègnent bien le bois, elles sont difficiles à enlever.

Comment patiner son parquet ?

Vous pensez que votre parquet a un aspect trop neuf et moins authentique ? Pour lui donner un aspect vieilli, l’huile à bois est parfaite. Elle offre à ce dernier un aspect authentique qui séduit.

Elle s’utilise de la manière suivante :

Mélangez bien l’huile pour qu’elle offre une texture homogène. Appliquez ensuite une première couche au rouleau ou au pinceau. Essuyez la couche avec un chiffon se et propre. Posez ensuite la seconde couche. Entre les deux couches, poncez légèrement.

Respectez parfaitement le temps de séchage de l’huile et ne marchez pas sur le parquet avant.

Foncer un parquet vitrifié, ciré ou huilé

Dans le cas où votre parquet correspond à l’une de ces catégories, vous devez le poncer avec un abrasif fin. Il est préférable d’éviter les ponceuses électriques ou manuelles.

Une fois le sol complètement poncé, il suffit de dépoussiérer correctement.

Ensuite, vous pouvez passer à la pose de la première couche de vernis sur le parquet. Pour les angles et le contour, il est préférable de s’armer d’un pinceau. Le rouleau sera plus pratique sur les grandes surfaces. Enlevez le surplus de produit avec un chiffon sec et propre et appliquez la seconde couche de produit. C’est cette deuxième application qui donne la teinte plus foncée recherchée.

Si la zone subit des passages répétés au quotidien ou si elle peut être soumise à des incidents, il est recommandé d’appliquer une finition vitrifiée pour plus de tranquillité. Le nettoyage est ainsi largement facilité.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.