Calculer la bonne quantité de peinture : comment la déterminer ?

Quantité De Peinture
Vous souhaitez repeindre une pièce de votre habitation, mais vous ne savez pas combien de pots de peinture acheter pour ce joli projet. Il faut pourtant connaitre le nombre de litres dont vous allez avoir besoin. Se retrouver sans peinture en cours de chantier est ennuyant. D’autant plus que les bains peuvent varier et donner des différences de tonalités. Voici quelques conseils pour faire les bons calculs et être tranquille.

Le calcul de la surface à peindre

Connaitre la surface à peindre est la première étape indispensable pour déterminer la quantité de peinture, dont vous allez avoir besoin. Dans ce cas, commencez par déterminer le périmètre de la pièce. Pour cela, c’est très simple, vous mesurez la longueur et la largeur des murs avec un mètre, et ensuite, il suffit d’appliquer la formule suivante :

  • (Longueur + largeur ) x 2

Par exemple, si la pièce mesure 4 mètres de long sur 3 mètres de large, cela donne alors (4 + 3) x 2 = 14 mètres de périmètre.

Pour obtenir la surface en m² des murs que vous devez peindre, multipliez le chiffre du périmètre par la hauteur de la pièce que vous avez mesurée, appliquez alors la formule suivante : périmètre x hauteur.

Dans l’exemple précédent si la pièce présente une hauteur de 2.20 mètres, cela donne alors 14 x 2.20 = 30.8 m². C’est la surface en m² que vous devez peindre.

Si vous souhaitez être très précis, prenez en compte les ouvertures, c’est-à-dire les portes et les fenêtres que vous déduisez de ce nombre de m². La formule est alors la suivante : surface des murs – surface des ouvertures (hauteur x largeur).

À lire également : Comment calculer le nombre de rouleaux de papier peint nécessaire ?

Si vous devez peindre un seul mur

Mesurez la hauteur et la largeur de ce dernier, puis appliquez la formule suivante :

Longueur x hauteur. Par exemple, si votre mur mesure 2.20 mètres de haut et que sa longueur est de 3 mètres, la surface que vous devez peindre est de 2.20 x 3 = 6.6 m²

Pour plus de précision, vous enlèverez la surface de la fenêtre ou de la porte. Ainsi si votre fenêtre est de taille standard et mesure 1 mètre de large par 1.20 mètre de haut, la surface totale à peindre sera de 6.6 – (1 + 1.2) = 4.4 m².

Ouvrir Pot De Peinture
© istock

Comment calculer la surface d’un plafond ?

Pour le plafond, la formule est la suivante : longueur x largeur. Mais dans le cadre du plafond, il est préférable de prendre ces mesures directement au sol pour que ce soit plus simple pour vous. Il vous suffit alors de mesurer la largeur et la longueur de la pièce.

Maintenant, vous avez les volumes exacts de votre pièce, il ne vous reste plus alors qu’à calculer la quantité de peinture, dont vous allez avoir besoin.

Calculer la quantité de peinture nécessaire

Une fois que vous connaissez la surface que vous avez à peindre, il faut évaluer la quantité de peinture nécessaire. La formule que vous allez appliquer est très simple : surface à repeindre / le rendement de la peinture ou pouvoir couvrant (celui-ci est indiqué sur chaque pot) x nombre de couches que vous souhaitez mettre.

Dans une pièce de 29.3 m² et une peinture, dont le rendement est de 12 m²/litre, cela donne alors :

(29.3 / 12) x 2 = 4.8 litres, soit environ 5 litres pour appliquer deux couches.

Voici quelques repères pour vous y retrouver :

1 litre de peinture est la quantité nécessaire pour repeindre des boiseries dans une pièce standard, comprenant deux fenêtres et une porte. 3 litres représentent une couche de peinture dans une pièce de 10 m² au sol. Cette quantité varie selon les ouvertures, le rendement de la peinture et la nature du support à peindre.

Si le rendement n’est pas inscrit sur le pot de peinture, il figure sur la fiche du magasin ou de la marque.

Pensez toujours à multiplier le chiffre obtenu par le nombre de couches que vous souhaitez mettre.

Il faut tenir compte de la nature du support, certains étant plus poreux que d’autres, ils demandent plus de peinture. Faites un essai tout d’abord, cela vous donnera une idée du pouvoir couvrant de la peinture et de la porosité ou non du mur.

En appliquant une sous-couche, vous obtiendrez plus d’adhérence. Cette fois encore le calcul appliqué pour obtenir la quantité est identique.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.