12 astuces pour conserver un pot de peinture ouvert

Pots De Peinture Ouverts
À la fin de vos travaux de peinture, souvent, vous avez des pots de peinture qui ne sont pas totalement vides. Ils vous seront utiles pour faire les retouches nécessaires éventuellement. Il faut donc les conserver de manière à préserver la qualité de la peinture. Quelles sont les bonnes techniques à adopter ? C’est la question à laquelle nous répondons en vous donnant quelques astuces !

Pourquoi faire bien attention en refermant le pot de peinture ?

Si votre pot est parfaitement bien fermé et que vous conservez la peinture dans les meilleures conditions, vous pourrez la réutiliser par la suite sans problème. Pour cela, il faut éviter qu’un film se forme à la surface. Il vient généralement de l’air qui reste à l’intérieur du récipient. Cette peau est très embêtante, car elle vous empêche d’utiliser le restant.

Il faut veiller à conserver l’étanchéité du contenant, car l’air qui entre permet au solvant contenu dans la peinture se s’évaporer. Ce film pâteux que vous retrouvez à la surface de la peinture se forme par oxydation par l’oxygène. Si une peinture est mal fermée, vous ne pouvez pas la conserver. Il faut donc faire très attention quand vous refermez votre pot.

En plus, la peinture au fil du temps, finit par sécher surtout si le reste est peu important. Ce phénomène se produit parce que les pots que nous achetons sont peu étanches une fois qu’ils ont été ouverts. L’eau, les solvants s’évaporent et elle est inutilisable. Le contenant doit être parfaitement hermétique.

Voici quelques astuces pour garder votre peinture intacte.

Où conserver la peinture ?

Pour la conserver dans les meilleures conditions, il faut la stocker dans un endroit sec et bien à l’abri de la lumière et du gel.

Évitez les pots translucides qui laissent passer la lumière et ne ferment pas de manière hermétique.

Vous pouvez ranger votre pot dans le garage, la cave, un abri de jardin suffisamment isolé ou un placard.

Le tout étant de ranger sa peinture dans un endroit qui ne subit pas de grandes variations de température.

Que faire dans le cas où il n’y a plus qu’un fond de peinture ?

Si vous avez employé la plus grosse partie de votre pot de peinture, il est préférable de le transvaser dans un plus petit contenant. Cela permet de limiter l’altération de la peinture.

Peinture Ose
© Istock

Quelles informations noter sur le contenant ?

Notez bien les dates de préemption et indiquez-les sur votre pot, ajoutez également son nom et la couleur. Vous pouvez également mettre un point de couleur pour être sûr de bien l’identifier. Ajoutez la date à laquelle vous l’avez conditionnée.

Beaucoup de peintures sont jetées parce que l’on a oublié leur couleur. Pensez aussi que si vous voulez essayer de retrouver une teinte identique ou proche, vous devrez avoir tous ces renseignements.

Utilisez le bon contenant

Le flacon fluoré : il existe des contenants en plastique qui sont parfaitement adaptés pour les peintures qui contiennent des solvants. C’est en fait le flacon fluoré. Équipé d’un bouchon à vis, il assure une étanchéité parfaite. Ce flacon résiste aux chocs et ne laisse pas passer la lumière dans la peinture.

S’il ne reste que peu de peinture, vous pourrez la transvaser dans un pot de confiture en verre par exemple. Il faut que ce nouveau pot soit bien fermé et bien étanche. Plus le pot est petit, plus vous conservez la peinture facilement si elle n’est pas exposée au froid, à la lumière ou à la chaleur.

Ouvrez délicatement le pot

L’ouverture de votre pot demande un certain soin. Il faut en effet faire très attention, surtout avec les pots en métal qui sont fragiles. Si vous voulez pouvoir le refermer plus facilement, il faut l’ouvrir délicatement sans plier le couvercle. Évitez les coups de tournevis ou avec d’autres objets en métal. L’étanchéité du joint est la première cause qui fait que la peinture sèche. Vous pouvez mettre un film alimentaire pour l’éviter, l’efficacité peut être plus ou moins bonne.

À lire également : Comment ouvrir un pot de peinture ?

Ne laissez pas de croute de peinture se former

Lorsque vous employez la peinture, évitez d’enlever le surplus de peinture ou de salir généralement le bord du pot. Vous accumulez de la peinture qui sèche et qui ensuite vous empêche de refermer le pot. Le mieux à faire, c’est de mettre un élastique ou un film au centre du pot, cela vous permet d’égoutter le pinceau sans en mettre partout.

Faites attention au couvercle

Si le couvercle est taché de peinture, essuyez-le rapidement avant qu’elle n’ait le temps de sécher. C’est une chose à laquelle on ne pense pas toujours.

Filtrer votre peinture ancienne avant de l’utiliser

Il faut enlever les grumeaux qui se sont formés dans la peinture avant de vous en servir.

  • Prenez un cutter et coupez une bouteille plastique, essuyez-la pour qu’il ne reste pas d’eau.
  • Rabattez une chaussette sur la partie haute qui servira d’entonnoir. Superposez ensuite la partie la plus large et la partie goulot.
  • Enfilez des gants et mélangez la peinture avant de la mettre dans la chaussette pour la filtrer
  • Si c’est nécessaire, vous pouvez la diluer avec de l’eau ou un diluant synthétique pour qu’elle soit plus fluide.
  • Pressez la chaussette remplie de peinture, une fois que vous avez terminé, les grumeaux restent dans la chaussette. Refermez-la et jetez le tout.

Comment fluidifier votre peinture si elle est pâteuse ?

Une peinture entamée a tendance à devenir pâteuse avec le temps et épaissit. Pour lui donner une consistance plus fluide, voici une astuce intéressante.

  • Ouvrez le pot et posez le couvercle côté peinture sur une feuille de papier ou un carton.
  • Plongez le pot dans de l’eau chaude.
  • Réchauffez-le quelques secondes dans un bain-marie.
  • Mélangez ensuite avec un fouet. Prenez un cintre en métal pour faire un fouet à moindre coût.
  • Pour qu’aucune peau ne se forme, mettez un film plastique dessus.

Pendant la pose : quelques astuces pour garder une peinture de qualité

  • Si vous interrompez vos travaux:

Retirez tous vos outils du pot et emballez-les dans un sac plastique hermétique en faisant le vide d’air.

  • Si votre diluant est sale:

Laissez-le reposer quelques jours dans un bidon, puis filtrez-le, vous pouvez alors vous en servir à nouveau.

  • Conservez une peinture avec solvant:

Il suffit juste de la garder en retournant le pot, l’air ne passera pas.

À lire aussi : Où jeter ses pots de peinture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.