Où jeter ses pots de peinture ?

Jeter Pot De Peinture
Vous avez enfin terminé vos travaux et vous vous demandez comment vous débarrasser des pots de peinture. C’est une question importante, car ces pots ne doivent pas être jetés n’importe où. Que les pots soient vides ou juste entamés, ils ne sont pas bons ni pour l’écologie ni pour la santé, il faut donc prendre des précautions. Nous vous expliquons comment procéder.

Ce que la loi interdit

Les pots de peinture sont des produits qui sont intégrés dans la démarche de gestion et de recyclage pour la lutte contre la pollution. La loi a tout de même formulé des interdictions strictes. Vous ne devez pas les déposer dans les poubelles jaunes, réservées au tri en vue du recyclage, surtout quand il s’agit d’enduits acryliques ou glycéros.

De la même manière, vous éviterez de jeter les restes de peinture dans les toilettes ou les éviers. Ils sont en effet considérés comme les déchets ménagers potentiellement dangereux. Vous ne devez pas non plus jeter l’eau ayant servi à nettoyer le matériel : pinceaux, brosses… de manière traditionnelle.

Où pouvez-vous jeter vos pots de peinture ?

La peinture acrylique en particulier est dangereuse et toxique pour l’environnement. Il ne fait donc pas jeter les pots n’importe où et n’importe comment. Il est conseillé fortement de vous renseigner sur la réglementation entourant ces déchets dans votre région. Il faut cependant savoir que si les pots sont totalement vides ou que le résidu est bien sec, vous pouvez les déposer dans la poubelle classique. Dans le cas contraire, emmenez-les à la déchetterie.

Les pots de peinture glycéro contiennent des pigments et des solvants qui sont hautement dangereux pour l’environnement. Ces peintures répondent à une réglementation spécifique et elles sont classées comme Déchets dangereux des ménages (DDM). Il faut alors les déposer auprès d’un organisme spécifique qui peut assurer leur traitement et s’en débarrasser. Il s’agit généralement de :

  • L’écocentre de votre ville
  • Le point de dépôt et de recyclage situé à proximité de chez vous.

Vous pouvez vérifier les règles en vigueur dans votre commune concernant la collecte des pots de peinture, directement sur le site Internet de celle-ci.

Pots De Peinture
© istock

Les restes de peinture : comment faire ?

Que votre pot contienne un petit reste ou qu’il soit rempli à moitié, il faut commencer par refermer correctement le couvercle. Si vous avez mal verrouillé votre pot, la peinture sera inutilisable. Il est rare qu’il ne reste pas un peu de peinture à la fin des travaux. Vous pouvez conserver les restes, ne serait-ce que pour les retouches éventuelles, si elles sont nécessaires ou pour de nouveaux travaux.

Gardez votre pot hermétiquement fermé dans un endroit sec et pas trop chaud. La peinture peut alors être gardée durant trois ans.

Bon à savoir : certains magasins spécialisés proposent de reprendre les pots de peinture entamés, cela vous évite d’avoir à les jeter si vous êtes certain de ne plus utiliser la teinte concernée. Sinon vous les déposez à la déchetterie la plus proche.

Quelques précisions concernant la conservation des restes de peinture

Les restes de peinture peuvent être conservés très longtemps si les pots sont fermés avec soin. Si vous souhaitez éviter qu’une pellicule sèche se forme à la surface, il suffit de retourner votre pot, elle se trouvera alors au fond du pot.

Lors de la réouverture du pot, il suffit de bien remuer la peinture pour que les pigments et les matières se trouvant au fond se répartissent de façon homogène. Un pot pourra être correctement fermé s’il a été bien ouvert avec un ouvre-pot adapté.

Les pots de peinture en métal ne sont pas épais. Ils sont fragiles et plient facilement. Vous utilisez souvent une lame de couteau ou un tournevis pour les ouvrir et ensuite, comme la couronne est abimée, vous n’avez plus d’étanchéité correcte lors de la fermeture. Conserver les peintures dans de bonnes conditions ne peut pas se faire sans précautions.

Il y a souvent de la peinture sur les couvercles, il faut bien les essuyer pour qu’elle ne sèche pas.

N’essuyez jamais votre pinceau sur le rebord du pot, vous gâchez une partie de la peinture et risquez d’en faire couler sur le sol.

Pour savoir si votre peinture est encore utilisable au bout de quelques mois, il faut qu’à l’ouverture, vous ne constatiez pas d’odeur anormale, qu’il n’y ait pas de moisissure et qu’elle n’ait pas d’aspect visqueux. Vous pouvez en revanche trouver une fine pellicule aqueuse à la surface du pot.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.