13 astuces pour accrocher un cadre au mur

Accrocher Cadre Au Mur
Pour décorer vos murs ou pour créer un joli mur de cadres, plébiscité dans la déco scandinave notamment, les tableaux et les affiches n’ont pas leur pareil. Il faut qu’ils soient bien posés, bien droit et au bon endroit pour les sublimer. Une fois que les emplacements sont bien choisis, il faut choisir un système d’accroche adapté.

Les systèmes d’accroche classiques

Le plus simple pour accrocher les cadres les moins lourds reste de mettre un clou ou de percer. Tout dépend de son poids et de la nature du mur. Pour un cadre léger, un clou suffit largement.

Si celui-ci est plus lourd, il est préférable d’opter pour le perçage et la cheville.

Les règles générales pour accrocher un cadre :

Choisir le bon emplacement : pour cela, demandez à une personne de tenir le cadre à l’endroit que vous souhaitez.

Marquez ensuite les points de fixation au crayon de papier.

Vérifiez que les points de fixation sont bien placés à l’horizontale grâce à un niveau. Faites très attention surtout quand le mur et le plafond ne sont pas droits.

Percez les trous ou enfoncez les clous : percez un trou à chaque endroit que vous avez marqué et enfoncez les chevilles. Mettez ensuite les vis qui vous permettront d’accrocher votre tableau. Pour les clous : enfoncez-les avec un angle à 45 ° têtes vers le plafond.

Accrochez le tableau et vérifiez s’il est bien droit.

Il est primordial de choisir la bonne fixation en fonction de la nature du mur :

Dans les murs en plaques de plâtre : prenez des chevilles pour matériaux creux, à expansion ou autoforeuse.

Pour le contreplaqué, le bois ou l’aggloméré : une pointe, une vis à bois sans perçage, un clou ou un crochet à aiguilles suffisent largement.

Pour le béton, le ciment ou la brique : un piton à béton, une cheville universelle, une douille hélicoïdale à béton ou un crochet à pointe courte sont parfaits. Les chevilles d’ancrage en acier sont également adaptées.

Pour le béton cellulaire ou le carreau de plâtre : le clou, la cheville autoforeuse et la vis sont des accessoires indispensables.

Quelques astuces pour vous aider

Hormis pour les cadres ultralégers, évitez les crochets adhésifs qui se décollent rapidement et risquent en plus d’arracher le revêtement mural.

Dès que le poids du cadre dépasse 5 kilos, il est recommandé de mettre une cheville en faisant le bon choix selon la nature du mur.

Si le tableau pèse moins de 500 grammes, une petite pointe enfoncée en biais vers le bas suffit pour l’accrocher.

Si vous voulez accrocher des miroirs de manière définitive sans percer le mur, vous pouvez opter pour des colles spéciales comme la colle de la marque Pattex, ni clous ni vis. Elle est très résistante.

Pour solidifier l’accroche dans une paroi creuse, utilisez un produit de scellement chimique ou encore de la mousse expansive.

Pensez à la cimaise qui vous permet d’accrocher des tableaux et d’en changer autant de fois que vous le souhaitez sans avoir à percer ailleurs.

Si vous êtes en location, il peut être difficile de mettre des clous et des vis. Il est alors préférable d’utiliser des fixations autocollantes capables de supporter des charges lourdes. Vous pouvez ainsi fixer des cardes et des tableaux sans avoir à faire de trou.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.