Blog décoration et maison Ctendance

Conseils isolation

Astuce hiver : faites la chasse au courant d’air froid dans votre maison

Votre habitat est constamment frais, suivez ces différentes astuces à connaitre pour éviter les courants d'air !

Amandin QG

Publié le

Astuce hiver faites la chasse au courant d'air froid dans votre maison

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

L’hiver rime souvent avec grand froid. Manteau chaud, bonnet, ou encore écharpe et gants. Tout est bon pour pallier ces froids hivernaux. Augmenter son chauffage, empiler les pulls ou encore acheter des plaids. Même à l’intérieur de votre maison ou de votre appartement, cela peut être plus qu’utile. Parfois, persistent des courants d’air froids qui contribuent largement à rendre votre intérieur glacial. Pour ne pas faire de dépenses énergétiques inutiles et au vu des prix de l’énergie en ce moment, il paraît nécessaire d’éviter au mieux ces courants d’air. On vous explique comment. 

Calfeutrer les fenêtres 

Pour éviter les courants d’air, il paraît déjà indispensable de bien calfeutrer ses fenêtres. Pour vérifier que vos fenêtres sont isolées et que l’air ne passe pas, il suffit de passer sa main devant. Si vous sentez un peu de fraîcheur, pas de panique, c’est normal. En revanche, si vous sentez un véritable courant d’air, c’est que vos fenêtres sont mal isolées. 

À lire Poêle à granulés : conseils et astuces pour prévenir la condensation pour un chauffage efficace

Si vos fenêtres sont vraiment vieilles, il est peut-être envisageable de penser à les changer. Certes, une telle rénovation représente un coût, mais sur le long terme, vous serez gagnants. Déjà, car avec de bonnes fenêtres, vous verrez votre confort de vie être nettement amélioré.

Mais, en plus, vous n’aurez plus besoin de consommer autant de chauffage, parce qu’il n’y aura pas autant de déperdition de chaleur. Vous verrez donc votre consommation d’énergie nettement baisser. Ce qui vous fera même économiser durablement. 

En revanche, il se peut que vos fenêtres soient quand même en bon état, et il paraît inutile de les changer. Si vos fenêtres sont en bon état, mais qu’un courant d’air persiste, changez juste les joints de vos menuiseries. Enfin, pour une meilleure isolation, vous pouvez acquérir des rideaux thermiques. En plus de garder la chaleur l’hiver, ils vous permettront de garder la fraîcheur l’été. 

Réparer toutes vos fuites 

Nous avons évoqué l’isolation de vos fenêtres, mais c’est en réalité loin d’être la seule source de courant d’air dans votre intérieur. Les courant d’air peuvent, en effet, venir d’ailleurs comme : 

  • d’une porte
  • d’une hotte
  • d’une cheminée, si vous en possédez une
  • d’un aspirateur central
  • de prises électriques

Pour éviter les courants d’air provenant de ces endroits, vous pouvez colmater les fuites. Si ces fuites d’air proviennent des murs ou des façades, vous pouvez utiliser de la mousse polyuréthane pour les combler.

À lire Granulés de bois humides ? Évitez le désastre coûteux avec ces astuces et conseils !

Pour les fissures présentes dans les angles, il est possible d’utiliser un mortier isolant qui sera un matériel plus adapté.  Vous pouvez ensuite combler le tour des petits objets qui laisseraient potentiellement passer des fuites d’air, comme les prises, les plafonniers ou les tuyauteries. 

Pour des travaux plus importants, il est vivement recommandé de poser de la laine de verre dans les combles.

La provenance des courants d’air

Les courants d’air peuvent avoir de nombreuses provenances. Ils peuvent venir de fenêtres, prises, hottes… Comme nous l’avons déjà précisé. Mais, il existe une multitude d’autres sources de courant d’air à combler pour y remédier. 

L’air froid peut venir d’un toit mal isolé. Il existe encore de nombreuses vieilles maisons où les combles ne sont pas habitables, ce qui les rend très peu fréquentés. On ne pense pas forcément à les isoler puisque nous ne sommes jamais sous ses combles. Isoler les combles permettrait ainsi de maintenir une bonne température ambiante dans votre intérieur. 

À lire Conseils pour éviter l’humidité et les moisissures dans votre nouvelle maison

Certaines vieilles maisons possèdent encore une trappe à courrier sur la porte d’entrée. Ces trappes contribuent évidemment à faire entrer l’air froid dans votre intérieur. Il peut paraître judicieux de changer totalement votre porte d’entrée pour en prendre une plus isolante et mettre une boîte aux lettres classique devant votre maison. 

De même pour les cheminées. Il se peut que ce soit votre cheminée qui fasse des courants d’air et qui contribue donc à faire baisser la température ambiante de votre intérieur. Attention, toutefois, à ne pas vous amuser à ramoner votre cheminée seul, car cela pourrait être dangereux.

Il est très important, voire, même indispensable, de demander conseil et de faire intervenir des spécialistes certifiés du métier pour vérifier l’état de votre cheminée. Soyez vigilant, les accidents liés à cela peuvent être très graves.

Laisser faire les professionnels peut être le meilleur des investissements

À lire Des idées et astuces pour dynamiser une cuisine blanche !

  • Save

Partagez votre avis