Blog décoration et maison Ctendance

Immobilier

Assurance de prêt immobilier : quelle quotité choisir ?

Si vous ignorez qu'est-ce qu'une quotité, ainsi que sa fonction, voici tout ce qu'il faut savoir.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Assurance de prêt immobilier : quelle quotité choisir ?

Quand on assure son prêt immobilier, il est difficile de savoir quelle quotité choisir selon votre situation. Vous empruntez seul ? En couple ? Le choix varie selon certains critères précis. Saviez-vous que vous pouviez changer d’assureur en cours de contrat ? La quotité représente la part du capital de l’emprunt que prend à sa charge l’assureur en cas d’impossibilité de rembourser en raison d’un aléa de la vie (incapacité, invalidité, décès).

À quoi sert une assurance de prêt ?

Une assurance de prêt sert à sécuriser votre achat immobilier et assure une garantie sur l’emprunt ainsi que pour vous. Vous pouvez opter pour l’organisme de votre choix, par exemple, en choisissant votre assurance emprunteur auprès de Generali grâce à qui vous pourrez peut-être économiser jusqu’à 19 000 euros.

Sécuriser ses engagements financiers est indispensable lorsque l’on fait un prêt immobilier. C’est impératif pour prévenir des conséquences d’un décès, d’une incapacité à exercer son activité professionnelle, d’une invalidité permanente, totale ou partielle et d’une perte d’autonomie totale.

À lire Comment économiser jusqu’à 83 euros sur votre facture de gaz ?

  • Save

Qu’est-ce que la quotité d’assurance ?

La quotité choisie pour votre assurance de prêt immobilier représente le niveau de protection de l’emprunteur, c’est la part du capital emprunté qui sera prise en charge par l’assureur. Elle peut aller de 1 à 100 % pour chaque emprunteur.

C’est à vous, emprunteur, de définir ce pourcentage en accord avec votre assureur qui demande une couverture sur la somme complète empruntée. 

Ce pourcentage ne peut pas être inférieur à 100 % par prêt. Si vous empruntez avec votre compagnon ou votre compagne, la quotité peut augmenter jusqu’à 200 % puisque chacun aura une assurance prêt à 100 %.

Comment choisir votre quotité d’assurance ?

La quotité sera forcément de 100 % si vous êtes le seul emprunteur. C’est lorsque vous êtes plus de deux que la question de choix de quotité d’assurance se pose. 

À lire Hausse des tarifs du gaz chez ENGIE : vers une flambée des factures dès l’été 2024

Si aucun des deux emprunteurs ne présente de problème de santé ou autres risques pouvant compromettre le prêt, vous pouvez équilibrer la couverture à 50/50. Cela équivaut à 50 % par co-emprunteur pour que les deux soient couverts de la même façon.

Ce n’est pas une obligation que les deux co-emprunteurs soient couverts de manière équivalente. Vous pouvez faire le choix de déséquilibrer votre couverture s’il y a, par exemple, une grosse différence de revenu mensuel. Celui qui possède les revenus les plus élevés aura donc une quotité plus élevée également. 

Si un des emprunteurs souffre de problèmes de santé, il est préférable qu’il ait une quotité plus élevée, en cas de décès. Si cela arrive, le prêt sera dès lors remboursé en intégralité par l’assurance. 

Changer sa quotité en cours de contrat 

Il est possible de changer facilement d’assurance pour son prêt immobilier depuis l’entrée en vigueur de la loi Lemoine. Cependant, il est plus difficile de modifier sa quotité en cours de contrat, surtout s’il est en cours de remboursement. 

À lire 6 facteurs essentiels qui peuvent augmenter la valeur de votre bien immobilier

L’assureur a quand même peu de raison de vous le refuser si la rectification concerne une hausse de quotité ou d’interversion des deux quotités entre les co-emprunteurs. 

Essayez autant que possible de choisir les bons taux dès le début du prêt, pour ne pas avoir à faire ce changement.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis