Quelles différences entre parquet flottant et parquet stratifié ?

Parquet Flottant Ou Stratifié
Vous cherchez à changer le revêtement de différentes pièces de vie de la maison et vous êtes hésitant. Entre sol stratifié et parquet flottant, votre cœur balance. Pour vous aider à sélectionner celui qui vous convient le mieux, voici un panorama sur les différences entre ces deux revêtements.

Choisir son revêtement de sol n’est pas toujours aussi simple qu’il ne peut y paraitre. C’est une question de goût et d’esthétique, mais également de fonctionnalité et d’entretien au quotidien.

Parquet flottant et stratifié : quelles différences ?

Le parquet flottant :

Le parquet flottant a une image plus classique et cela s’explique par sa fabrication. Sa couche supérieure est constituée de bois noble et les deux autres couches sont réalisées dans des dérivés de bois. Ces couches sont spécialement conçues pour résister à l’humidité, aux variations de température et à l’usure.

Le parquet flottant se différencie également par sa pose. Les lattes de bois sont posées sur une couche isolante. C’est une bonne alternative au parquet massif. Comme il est réalisé à base de produits naturels, il respecte l’environnement. Il convient parfaitement aux maisons écologiques et tendance.

Le parquet stratifié :

Le parquet stratifié est considéré plutôt comme une alternative au sol PVC ou au parquet en bois. Vous devez savoir qu’il n’est cependant pas comparable à un parquet authentique. C’est plutôt une reproduction du bois que du bois bien réel. Il est fabriqué avec une couche décorative, une couche de résine et un panneau HDF. Sa spécificité réside dans le fait qu’il permet de copier différents matériaux comme le bois bien entendu, mais également le béton, le carrelage ou même le marbre. Vous pouvez tout à fait obtenir un aspect semblable à un bois exotique tout en protégeant l’écosystème et l’environnement.

La pose du stratifié est flottante et cela facilite largement ces travaux. Il est moins résistant que le parquet flottant à l’usure. Cela reste toutefois une très bonne option au vrai revêtement en bois.

Pose Parquet Stratifié
© istock

Tout savoir sur le parquet flottant

Le parquet flottant est composé de trois couches, vous pouvez le trouver également sous l’appellation, parquet contrecollé. Il rappelle le parquet massif et s’en rapproche, car il est conçu entièrement en bois. La couche d’usure est généralement en châtaignier, en robinier, en chêne, en érable ou en hêtre.

Il est beaucoup plus simple à poser qu’un parquet massif, car il ne nécessite ni colle ni clous. Les lames se clipsent simplement entre elles. Il supporte très bien les écarts de températures, mais il n’apprécie pas l’humidité. Il ne peut pas être posé dans la salle de bain ou la cuisine. Son isolation phonique ne fait pas partie des plus performantes dans le choix des revêtements.

Tout savoir sur le parquet stratifié

Le parquet stratifié imite parfaitement le bois, alors qu’en fait il est conçu à base de plusieurs couches : la couche d’usure, une feuille décor, un panneau de bois et un contreparement en bois. Il se présente sous la forme de dalles ou de lames, et il est proposé en de nombreux coloris et finition.

Il peut aussi bien être posé sur le béton que sur la moquette ou un carrelage. Il est parfait pour les chambres d’enfant et il convient aux pièces humides. En termes de finitions, le choix est très vaste : la surface peut être lisse, structurée et synchrone.

Parquet flottant et parquet stratifié : lequel choisir ?

Pour bien choisir votre revêtement, il faut tenir compte de différents critères : le décor, le style, la pièce à rénover, mais également de votre budget.

Le parquet flottant offre une grande diversité d’essences de bois. Il s’apparente plus à l’esprit du parquet en bois massif, mais il est moins cher. Il est parfait si vous n’avez pas envie de passer du temps à l’entretenir en effet, c’est simple et rapide. Sa durée de vie est d’environ 50 ans, c’est donc une longévité intéressante, même si le parquet massif peut durer à vie. La première couche d’usure ne pourra pas être poncée plus de six fois. Il faut donc en prendre soin. Il est un peu plus cher que le stratifié.

Le parquet stratifié est peu sensible aux passages répétés, aux rayures et aux chocs. Il se nettoie aussi facilement que votre carrelage et c’est un gros avantage si vous avez une famille nombreuse ou des enfants en bas âge. Il est simple à poser et vous pouvez le faire vous-même sans problème. S’il rencontre un tel succès, c’est aussi en raison de son prix qui reste très accessible. Les plus gros inconvénients du stratifié ce sont : son manque de stabilité et sa durée de vie qui est moins longue que d’autres revêtements comme le parquet flottant ou massif. Comme il ne peut pas être poncé, il faut forcément le changer.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.