Ctendance

Jardin

Voici toutes les astuces pour protéger ses plantes du froid

Les saisons froides mettent les plantes à rude épreuve, c'est pourquoi il faut parfois leur donner un petit coup de pouce. Voici les astuces pour les protéger !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 99

Voici toutes les astuces pour protéger ses plantes du froid

Protéger ses plantes du balcon et du jardin contre le gel est essentiel à l’arrivée de la saison froide. En effet, toutes les plantes ne sont pas résistantes à l’hiver, certaines ont besoin d’une protection hivernale urgente pour survivre. Néanmoins, en quelques gestes, il est possible de permettre à vos végétaux préférés de passer l’hiver dans les meilleures conditions.

Protéger ses arbustes du froid à l’approche de l’hiver

Figurant parmi les plus beaux végétaux au sein d’un jardin, les arbustes peuvent néanmoins se révéler particulièrement vulnérables lors des saisons froides. Ainsi, ces derniers auront besoin d’un petit coup de pouce pour survivre à l’hiver et afficher leurs magnifiques fleurs au printemps.

La protection des arbustes en pots

Il s’agit ici de protéger le bac, la motte et la plante elle-même. Outre la protection contre le gel, il est important d’arroser en fonction des besoins, car ce sont surtout les arbustes à feuilles persistantes en bac qui souffrent les années où les précipitations sont faibles. Veillez à ce que l’humidité du sol soit correcte, en particulier pour les végétaux suivants : 

  • Les lauriers-cerises
  • Les bambous
  • Le buis 
  • Les thuyas
  • Les faux cyprès

En effet, les arbustes en pot ne reçoivent que difficilement de l’eau, contrairement aux spécimens plantés, c’est pourquoi il est crucial de les hydrater régulièrement. 

Pour les parties aériennes des végétaux et la couronne des tiges, utilisez ce que l’on appelle des protections hivernales, qui s’apparentent à des housses. Ces dernières sont pratiques à manipuler, peuvent être utilisées plusieurs fois et constituent tout simplement une excellente défense contre le froid pour les arbustes.

A lire aussi  Fraisiers : L'automne arrive, voici tout ce que vous devez savoir pour planter vos fraisiers et avoir une belle récolte ! 

L’entretien des arbustes en pleine terre 

Sur les sols légers, il est important que les plantes ligneuses disposent de suffisamment d’eau. Un arrosage lorsque le sol est gelé ne profite pas aux végétaux, il est donc préférable d’arroser les arbustes après les fortes gelées, mais veillez à ce que l’eau ne stagne pas. 

En outre, vous pouvez laisser un peu de feuilles entre les végétaux vivaces à la fin de l’été, car cette couche chauffante sert de protection naturelle contre le froid. De même, la taille des végétaux vivaces et des graminées ne devrait être effectuée qu’après l’hiver. Plantées dans un massif, les plantes de jardin sont plus robustes que dans des pots isolés. 

Adapter les soins apportés à l’environnement est essentiel à tout jardinier.

Entretenir son potager et ses plantes aromatiques durant la période hivernale

De nombreuses espèces de légumes sont prêtes à être récoltées à la fin de l’été, et lorsque tel est le cas, vous pouvez les récolter pour une consommation immédiate ou pour les stocker. D’autres plantes potagères, comme les espèces thermophiles, souffrent des températures nocturnes plus basses, la récolte s’achève et les plantes s’abîment. 

Vous pouvez récolter le dernier groupe de ces végétaux à la fin de l’été et parfois jusqu’en hiver, puisque le froid ne leur fait pas de mal. De nombreuses variétés résistent à des valeurs bien inférieures au point de congélation, mais une protection supplémentaire peut être nécessaire. Pour protéger ces légumes robustes de la neige, vous pouvez les recouvrir en hiver et les récolter les jours où il ne gèle pas.

A lire aussi  Votre romarin noircit ? Que faire et quelles sont les causes ? On vous dit tout !

Après la récolte des légumes, réensemencez vos platebandes. Vous favorisez ainsi considérablement la vie du sol et améliorez simplement, mais efficacement, les chances de survie de vos végétaux. Mettez les graines en terre juste après la récolte, ou alors, recouvrez le sol de compost ou de paillis. Quel que soit votre choix, sachez que ces deux méthodes promeuvent la fertilité du sol.

Quant aux plantes aromatiques, la plupart préfèrent la chaleur et souffrent du froid et de températures inférieures à 10 °C. À la fin de l’été, placez le basilic et le persil dans un endroit clair et chaud. Placez les plantes thermophiles à l’abri et continuez à les récolter en continu. La ciboulette quant à elle s’installe et repousse au printemps suivant avec de la verdure fraîche. Une fine couche de paillis améliore la qualité du sol et le protège durablement de l’humidité.

Vous pouvez récolter les différentes variétés appartenant aux herbes d’hiver en continu dans le jardin ou sur le balcon pendant la saison froide. En cas de longues périodes de gel et de neige, il est recommandé de protéger les herbes d’hiver avec des branchages ou un voile de protection hivernale pour les plantes.

Partagez votre avis