Ctendance

Jardin

Jardin : Voici les cinq plantes à ne pas tailler en automne !

Si l'automne est souvent synonyme de taille, ça n'est pas le cas pour certaines plantes. Découvrez quels sont les végétaux qu'il vaut mieux ne pas tailler durant cette saison !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 311

Jardin : Voici les cinq plantes à ne pas tailler en automne !

Pour de nombreux jardiniers, l’automne est synonyme de protection hivernale du jardin, mais aussi et surtout de nettoyage parmi les plantes grâce à la taille de ces dernières. Cependant, il existe certains végétaux qu’il ne faut surtout pas tailler à l’approche des saisons froides, débutant en automne.

Pourquoi ne pas tailler toutes les plantes en automne ?

Même si les parties hautes desséchées ou parfois boueuses sont parfois un peu tristes à voir, il vaut la peine de les laisser dans la plate-bande pendant les périodes les plus froides. Les tiges et les feuilles desséchées des végétaux protègent les bourgeons déjà formés pour le printemps suivant, et elles constituent donc une sorte de protection hivernale naturelle

De nombreux oiseaux se réjouissent en outre des graines nourrissantes et de nombreux insectes utiles trouvent un quartier d’hiver dans le parterre de plantes vivaces non entretenues. 

De nombreuses plantes vivaces ont encore une grande valeur décorative en automne et en hiver et enthousiasment par leurs graines séchées et leurs superbes structures. Elles sont particulièrement belles lorsqu’elles sont recouvertes de gel et de givre.

Toutefois, les formes et les structures ne sont pas les seules à devenir visibles : les couleurs aussi. Si certaines parties des végétaux semblent d’abord uniformément brunes, un examen plus attentif révèle une multitude de nuances et de teintes allant du jaune pâle au blanc en passant par les différents tons de brun et de rouge.

Plus on combine d’espèces aux structures et aux couleurs différentes dans un parterre, plus on obtient des images captivantes et contrastées. Ainsi, même en hiver, nous pouvons toujours découvrir de nouveaux détails. 

Le jardinier malin est celui qui sait s’adapter.

Quels sont les différents végétaux qu’il faut éviter de couper en automne ?

S’il est recommandé d’effectuer une taille de certaines plantes à l’arrivée des saisons froides, certaines espèces ne nécessitent pas d’effectuer cette tâche. De ce fait, ces dernières sont idéales pour bénéficier d’un magnifique jardin automnal ou hivernal, et font des ajouts intéressants à votre extérieur.

A lire aussi  Jardinage : les bons gestes de mars

Les achillées millefeuilles

Les plateaux floraux de l’achillée millefeuille attirent le regard dans les plates-bandes, même en hiver, surtout lorsqu’ils sont recouverts d’une petite couche de neige. Avec leurs formes de fleurs bien définies, elles se distinguent des autres plantes vivaces même en hiver et apportent des structures horizontales marquantes dans les massifs de plantes vivaces hivernaux. Les variétés d’achillées dorées et d’achillées millefeuilles sont particulièrement stables.

Les bergénias

Les bergénias font partie des plantes vivaces à feuilles hivernales et ne doivent donc en principe être taillés qu’au printemps. Notez que même à ce moment-là, il faut uniquement enlever les quelques feuilles fanées. Il y a également une raison importante de ne pas toucher à ces plantes vivaces d’ici là : en effet, certaines variétés, comme les vivaces, voient leur feuillage passer du vert au rouge en automne. En les taillant, vous vous priveriez de cette splendeur tardive.

Les chardons

Qu’il s’agisse du chardon boule ou de l’eryngium, en automne et en hiver, les chardons sont non seulement très jolis avec leurs têtes florales sur des tiges très ramifiées, mais leurs graines sont également une source de nourriture précieuse pour les oiseaux du jardin. Il faut donc absolument les laisser sur place.

Les graminées ornementales

Les graminées décoratives peuvent être des éléments importants d’un massif de plantes vivaces tout au long de la saison, car leur apparence particulière procure un contraste efficace avec la plupart des plantes vivaces. Même en hiver, les formes à hauteur d’homme du panicaut, du roseau de Chine et de l’herbe de la pampa confèrent une certaine structure au jardin. 

A lire aussi  Jardin : Comment protéger correctement ses plantes du mildiou ?

De plus, le feuillage jauni sert de protection hivernale. Pour l’herbe de la pampa en particulier, il ne faut pas utiliser les sécateurs en automne : attachez plutôt les tiges ensemble. Non seulement c’est bien plus chic, mais en plus l’eau peut s’écouler à l’extérieur et ne pas pénétrer à l’intérieur de la plante pour y geler.

Les héliotropes

Les graines noires de l’échinacée pourpre et de l’héliotrope jaune ressemblent à de petites têtes de hérisson dans les plates-bandes hivernales magnifiquement recouvertes de gel. En effet, alors que les fleurs ligulées de ces marguerites tombent après la floraison, de nombreuses fructifications en forme de bouton persistent jusqu’en hiver. De plus, les fruits fendus de l’héliotrope sont également appréciés des oiseaux.

Partagez votre avis