Ctendance

Fleurs du jardin

Jardin : quelles fleurs et plantes planter en automne pour un beau jardin au printemps ?

L'automne est l'occasion parfaite pour préparer son jardin de printemps. Apprenez à connaitre les fleurs à cultiver en automne pour une floraison printanière !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 23

Jardin : quelles fleurs et plantes planter en automne pour un beau jardin au printemps ?

Votre jardin déborde de plantes vivaces, de plantes odorantes et d’une multitude d’herbes et de légumes. Il est maintenant temps de se préparer pour le printemps prochain ! Si vous voulez des couleurs printanières après un hiver long et terne, vous devez vous dépêcher, car les bulbes à floraison printanière doivent être plantés à l’automne, avant que le sol ne gèle.

Les variétés de plantes à cultiver à en automne pour une floraison printanière

L’automne est l’occasion de planter diverses fleurs aux couleurs et aux tailles différentes pour embellir son jardin ou sa maison. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • Les jonquilles : selon la variété, elles peuvent fleurir tôt, à mi-saison ou relativement tard, et leur taille varie de quelques centimètres à plusieurs dizaines de centimètres. Certaines sont également très parfumées, faisant d’elles des ajouts idéals dans un pot à placer à l’intérieur de son habitation.
  • La fritillaire impériale : vous n’avez peut-être jamais entendu parler de cette fleur printanière d’apparence exotique, mais elle est charmante dans n’importe quel jardin. Ces fleurs inhabituelles, en forme de cloche, se nichent au bout de leurs longues tiges. Ces plantes ont besoin de beaucoup d’ombre et d’humidité.
  • Les hyacinthes : robustes et fiables, elles ont un parfum incroyable et des fleurs durables que les rongeurs ne dérangent pas. Elles existent dans toutes les nuances de rose, de violet, de blanc et de jaune. Elles sont incontournables dans le jardin pour leur fiabilité.
  • L’allium : ces jolies fleurs sont en fait des oignons d’ornement que les animaux ont tendance à laisser tranquilles, elles sont donc parfaites dans les zones dans lesquelles les lapins sont présents. Les papillons adorent les alliums, qui eux-mêmes apprécient le plein soleil.
  • Le crocus : ce sont les premières fleurs à apparaître au printemps, même lorsque la neige est encore au sol dans les climats nordiques. Les rongeurs qui creusent ont tendance à apprécier ces bulbes, alors plantez-les avec précaution s’ils sont des visiteurs fréquents du jardin. 
  • Le perce-neige : ces délicates fleurs blanches et vertes retombantes, devenues très célèbres même parmi les enfants, apparaissent au tout début du printemps. Elles se naturalisent bien et préfèrent la mi-ombre pour se développer correctement.
  • La tulipe : il existe tellement de tailles, de formes et de couleurs différentes de tulipes qu’il est impossible d’en choisir une seule pour votre jardin. Elles fleurissent du début à la fin du printemps, mais certains types sont considérés comme des annuelles parce qu’ils n’offrent pas un aussi bon spectacle les saisons suivantes.
A lire aussi  Plante extérieure qui ne gèle pas : 16 plantes qui résistent au gel

Ces végétaux sauront apporter de la splendeur à votre propriété, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, tant que vous leur apporterez les soins adéquats.

Les conseils pour planter et protéger ses fleurs afin d’avoir un beau jardin au printemps

Connaître quelles variétés planter est une chose, mais savoir comment s’y prendre en est une autre. Ainsi, nous vous proposons quelques petits conseils pour vous faciliter la tâche, notamment pour les protéger des éléments extérieurs. Notez au passage que si vous n’êtes pas sûr de savoir quel côté du bulbe est le haut, vous pouvez simplement placer ce dernier sur le côté dans le trou, la nature se chargera du reste.

Le printemps est inexorable.

S’occuper de la menace des rongeurs

Ne soyez pas surpris si certains bulbes finissent par devenir le repas des rongeurs de votre voisinage, surtout si vous plantez des crocus et des tulipes, dont ils raffolent. Pour les en empêcher, fabriquez de petites cages autour des bulbes avec du grillage à poules, puis enterrez le bulbe à l’intérieur. 

Vous pouvez également placer des bulbes dont les animaux se désintéressent, comme les jonquilles et les jacinthes. Tentez par ailleurs de planter vos bulbes dans des pots résistants au gel, bien que cela n’arrête pas toujours les petits creuseurs.

Permettre aux plantes de passer l’hiver

Avant l’arrivée de l’hiver, vous devez vous assurer que vous répandez une nouvelle couche de terre afin que vos plantes puissent s’adapter à un sol frais à temps pour le temps froid. L’épandage d’une nouvelle couche de paillis est une nécessité en hiver, car cela permettra de nourrir vos plantes en prévision du printemps. 

A lire aussi  Jardin : Voici comment entretenir votre Calocéphalus simplement à l'aide de quelques conseils !

Enfin, le froid peut geler et fissurer le sol, assurez-vous donc de surveiller ce dernier au jour le jour et de le remplacer dès que vous remarquez qu’il se raidit et présente des signes de gel.

Partagez votre avis