Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Violettes : techniques de plantation et conseils d’entretien pour un jardin parfumé et coloré

Cultivée et entretenue sur le territoire français depuis des siècles, la violette est une fleur aux nombreux bienfaits. Chaque premier week-end de mars, une fête est tenue en son honneur, marquant ainsi la fin de la saison pour les producteurs.

Dorine Alanoix

Publié le

Techniques de plantation et conseils d'entretien des violettes

Cultivée sous serres, sur des boudins suspendus ou en banquette, la violette odorante est une plante qui possède de nombreuses utilisations, aussi bien en phytothérapie qu’en cuisine. Si vous souhaitez profiter de ses bienfaits dans votre jardin ou l’utiliser comme couvre-sol élégant, voici un guide pratique pour une culture réussie.

Comment cultiver cette fleur si singulière ?

Dans le cas où vous cultivez une variété sauvage de violettes, elle prospérera aisément dans votre jardin en s’étendant progressivement sans toutefois devenir envahissante.

À lire Voici la plante à mettre au pied de vos tomates pour booster votre récolte

Cependant, si vous envisagez de cultiver une variété spécifique, commencez par choisir un emplacement ensoleillé ou semi-ombragé dans votre jardin.

Une fois le sol préparé avec l’ajout de compost, plantez-y vos violettes et assurez-vous de maintenir le sol humide sans l’engorger d’eau.

Si votre jardin n’a pas été préparé au préalable, sachez que la plante se développera sans difficulté dans les bordures, les rocailles ou les massifs, et elle peut supporter des températures aussi basses que -29 °C.

Lorsque vos fleurs atteindront une hauteur de 3 à 4 centimètres, éliminez les sujets chétifs pour favoriser leur vigueur, puis repiquez-les en godet après 5 semaines en laissant un espacement de 15 cm.

À lire Cultiver des courgettes au potager : quand et comment les planter ?

Violette
  • Save
Getty Images

Comment se passe l’entretien de la violette ?

L’entretien de la violette est assez simple une fois que la plante a bien poussé.

En cas de sol sec, assurez-vous de l’arroser, et retirez les fleurs fanées pour stimuler la formation de nouveaux boutons.

En ce qui concerne les maladies, l’oïdium peut se propager pendant les périodes de sécheresse. Pour y remédier, sectionnez les feuilles touchées et appliquez du soufre sur vos plantes.

La pourriture grise peut également se développer dans un environnement trop humide.

À lire Racines aériennes d’orchidées : pourquoi ne pas les couper et comment les entretenir ?

Pour vous en protéger, coupez les parties affectées et ajustez la fréquence d’arrosage.

Quant aux limaces, friandes de violettes, elles peuvent être éloignées en utilisant des pièges à bière.

Violette au jardin
  • Save
Getty Images

Comment multiplier la violette ?

Pour multiplier les violettes, vous avez la possibilité d’opter pour la division en déterrant votre sujet et en divisant la touffe à la main pour ne pas endommager les racines.

Repiquez immédiatement après pour favoriser le développement de nouvelles racines.

À lire Le jasmin : conseils de plantation et d’entretien pour un jardin parfumé

Vous pouvez aussi faire vos multiplications par semis. Il faudra néanmoins patienter jusqu’au mois de juin pour repiquer les jeunes plantes en pépinière en suivant la même procédure que pour la division classique.

Les fourmis peuvent aussi être des vecteurs de propagation naturels pour répandre les graines de vos violettes.

Vous l’aurez compris, la culture des violettes n’a rien de sorcier et n’est qu’une question de détail. Apportez une touche de mauve dans votre jardin dès à présent !

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis