Ctendance

DIY

Upcycling : Comment faire du neuf avec du vieux

Kelly Wearstler

Publié le

Lu 88

Upcycling : Comment faire du neuf avec du vieux

À l’heure où prendre soin de notre planète devient de plus en plus en important. Plusieurs méthodes et pratiques sont mises en place pour ne plus gaspiller ou du moins le moins possible. C’est en changeant nos habitudes que le monde deviendra meilleur et que la planète se portera mieux. De nos jours, c’est à l’upcycling de devenir tendance et de prendre place dans nos coutumes. Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il y a à savoir sur cette nouvelle pratique qu’est l’upcycling.

Qu’est-ce que l’upcycling

Upcycling est un terme anglais qui signifie “recyclage par le haut” ou encore “surcyclage”. Le terme devient tout à coup beaucoup plus simple à comprendre. Son objectif est assez simple à comprendre, il vise à utiliser toute sorte de matériaux déjà utilisés pour leur donner une seconde vie. L’idée est aussi de leur offrir une vie plus qualitative, c’est-à-dire que le produit créé devra être d’une qualité supérieure à l’ancien. Les matériaux utilisés peuvent être des tissus, des planches en bois, des cartons, des emballages en plastique. Même si vous avez l’impression que votre simple action est inutile, détrompez-vous.

Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoi que ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre. 

Les origines du terme

Ce terme à une origine particulière. En effet, il apparaît dans les années 1990 dans les pays en voie de développement. L’architecte allemand Reiner Pilz, opposait explicitement le recyclage classique qu’il appelait downcycling à l’upcycling. Pour lui, si l’on redonnait vie à un produit, il ne devait pas forcément avoir la même fonction et surtout pas de même qualité.

A lire aussi  Le vinaigre blanc, remède miracle pour les situations urgentes

Les habitants de ces pays en voie de développement n’avaient pas les moyens d’accéder à certains biens de consommations. Ils devaient donc utiliser des objets qu’ils n’utilisaient pas pour leur donner une autre fonction et un autre usage. Au fur et à mesure des années, les pays riches se sont également approprié ce concept. C’est tout d’abord dans le domaine du textile que ce concept est très souvent utilisé. On le retrouve aussi beaucoup dans le domaine du mobilier.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dominique Melgarejo (@singulardomi)

Les différents enjeux

Il a bien évidemment un très bon impact sur l’environnement, mais pourquoi ? C’est simple, en réutilisant des matériaux pour en créer d’autres, cela nous évite d’en produire à partir de matière première nouvelle, et donc on économise aussi de l’énergie. Cela permet aussi d’éviter le gaspillage et la production de déchets. Concernant la production, les coûts sont d’autant pus faibles que le prix des matières est dans la plupart des cas moins cher. 

L’upcycling permet de créer des produits uniques, et donc pour les créateurs de stimuler leur créativité. On peut conclure que ce concept est à la fois bon pour l’environnement, responsable et éthique.

Nos astuces pour faire de l’upcycling

Il existe une multitude d’idées pour upcycler vos meubles. Activez votre curiosité, votre créativité et écoutez votre cerveau. Nous allons tout de même vous donner une idée pour réaliser à bien ce travail. 

A lire aussi  Comment fabriquer une tête de lit soi-même ?

Vous avez besoin d’un joli meuble original pour votre entrée ? Vous disposez déjà d’un meuble, mais celui-ci ne vous convient plus et vous ne voulez pas dépenser des mille et des cents dans un nouveau meuble ? Nous avons une idée des plus originales pour vous.

Tout d’abord, commencez par dévisser les pieds de votre meuble, ils vous seront indispensables pour cette création. Ces derniers doivent obligatoirement être larges. 

Prenez des livres que vous n’utilisez plus et collez toutes les premières de couvertures entre elles. Les différents dos des livres doivent être tous à la même hauteur. Ces derniers doivent être assez épais. Plus vous en collerez, plus votre meuble sera long. Si les livres ne sont pas de la même taille, ce n’est pas grave, cela donnera un certain style à votre meuble. Voyez-vous ou voulons-nous en venir maintenant ? Toujours pas, continuons alors.

Vous avez désormais réalisé l’étape la plus compliquée. Il ne vous reste plus qu’à coller les deux extrémités de vos livres sur les pieds du meuble. Utilisez un pistolet à colle ou de la colle extrêmement forte pour cela. Si vous disposez d’une plaque en verre, vous pourrez la redimensionner pour qu’elle colle parfaitement au petit meuble. Elle n’est cependant pas obligatoire. Vous avez déjà terminé ! Le petit meuble d’entrée est terminé et vous pourrez y poser votre sac à main, vos clés et autres babioles.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par L’atelier d’Alexandra (@latelier_dalexandra_)

Partagez votre avis