Blog décoration et maison Ctendance

Piscine

Traiter sa piscine de manière naturelle : C’est totalement possible grâce à ces méthodes peu connues 

Révolutionnez l’entretien de votre piscine en passant au naturel.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Traiter sa piscine de manière naturelle C'est totalement possible grâce à ces méthodes peu connues  (1)

Il est d’usage pour les propriétaires de piscine d’entretenir leur bassin à l’aide de produits et solutions chimiques. Mais, ces méthodes étant peu favorables à l’environnement, à la santé des baigneurs, de même qu’au porte-monnaie, de plus en plus de personnes cherchent des moyens de passer à des routines d’entretien plus douces et respectueuses. Justement, bien qu’elles soient peu connues, il existe une multitude d’alternatives naturelles. Quelles sont donc ces options ? On vous dévoile cela dans la suite !

Optez pour le sel

Faites installer un électrolyseur, qui, branché à votre système de filtration, permettra de décomposer le sel présent dans l’eau de votre bassin en chlore naturel et en sodium. 

Avec des propriétés à la fois désinfectantes, désoxydantes, anti-bactériennes et anti-fongiques, le sel est un moyen idéal de traiter votre eau sans produits chimiques. Cette solution est, de plus, parmi les plus douces pour le confort de la peau et des yeux.

À lire Comment savoir si un matelas est naturel et sain ? 

Passez à l’oxygène actif

L’oxygène actif existe sous plusieurs formes : 

  • En granulés,
  • En poudre,
  • En galets,
  • En liquide.

Cette alternative au chlore est la championne de la désinfection et débarrassera le bassin de toutes bactéries, algues et autres matières organiques.

Composé de molécules naturelles et dépourvu de stabilisant, il est non irritant et se transformera en eau et en oxygène dans votre piscine. Il est néanmoins conseiller de l’allier à d’autres produits ou de le renouveler fréquemment pour maintenir son efficacité. En adoptant une bonne technique, vous ne serez pas déçu. 

À lire Votre orchidée est mal en point ? 4 étapes simples et efficaces pour la faire refleurir

Choisissez l’ozone

Efficace contre les matières organiques, les germes, les bactéries et les virus. C’est d’ailleurs le principe utilisé pour traiter les eaux de consommation, et cette méthode est également de plus en plus utilisée par les municipalités pour traiter les piscines publiques. 

Généré à partir de dioxygène, ce gaz est produit à l’aide d’une machine appelée ozonateur, et est libéré dans l’eau de la piscine. 

Bien que l’installation soit assez technique et coûteuse, les raisons de sauter le pas demeures multiples et considérables : 

  • Le traitement à l’ozone est deux fois plus puissant que le traitement au chlore 
  • Il est plus naturel et respectueux de la peau, des yeux et des muqueuses
  • Il n’y a quasiment aucun impact environnemental, en faisant la solution écologique par excellence !

Bien que l’investissement puisse être important, ce dernier est ensuite rapidement rentabilisé. 

À lire Avis sur le syndic en ligne : Quels avantages ? Quels inconvénients ?

Utilisez des minéraux

La technique la plus répandue consiste à utiliser l’électrolyse cuivre/argent qui libère des ions anti-bactériens et anti-algues dans l’eau, via un ioniseur. 

Outre le cuivre et l’argent, d’autres minéraux peuvent être utilisés pour traiter votre piscine de manière naturelle. Par exemple, le peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) peut être utilisé en petites quantités pour désinfecter l’eau et éliminer les bactéries. Renseignez-vous sur cette solution.

Testez le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit bien connu, notamment pour les multiples usages qu’il est possible d’en faire.

  • Save

Peu cher, non polluant et simple d’utilisation, il maintient le pH à un niveau adapté tout en débarrassant le bassin des salissures, des algues et autres bactéries. Après avoir déterminé la quantité de bicarbonate requise pour le volume de votre piscine, dispersez-le dans l’eau, puis patientez une douzaine d’heures avant votre prochaine baignade.

À lire Comment bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % pour vos travaux de jardinage : détails et conditions

Sachez par ailleurs qu’il existe des gestes quotidiens à adopter pour l’entretien de votre piscine si vous souhaitez qu’elle soit toujours impeccable.

Installez des lampes UV 

Traiter la piscine par lampes UV consiste à utiliser les rayons ultra-violets pour détruire algues et bactéries, permettant ainsi de désinfecter l’eau. 

Alors, vous n’utilisez pas de produits chimiques, mais l’installation d’une lampe UV peut s’avérer onéreuse. 

Essayez les aimants 

Installer et placer des aimants au niveau de l’arrivée d’eau de votre piscine permettra la création d’un champ de force.

À lire Némésias : des fleurs aux couleurs vibrantes et parfumées pour embellir votre jardin !

Cette méthode, bien qu’un peu coûteuse au départ, débarrassera votre eau des particules métalliques afin de la garder propre et claire. 

Découvrez la filtration naturelle

En vous servant de matériaux naturels et de plantes, vous pouvez filtrer votre piscine de la manière la plus écologique et économique qui soit. 

D’abord, avec du sable ou du gravier, vous pourrez maintenir un pH optimal. Puis, les plantes comme les nénuphars, les jacinthes d’eau et les iris d’eau agissent comme des filtres naturels en absorbant les nutriments et en réduisant la croissance des algues. Cela aidera à éliminer les impuretés et à maintenir l’équilibre biologique de l’eau.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour transitionner vers un entretien naturel ! 

Désormais, même votre piscine passe au vert ! 

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis