Toutes les astuces pour cultiver correctement des champignons soi-même

Afficher Masquer le sommaire

Le champignon est un ingrédient qui s’insère parfaitement dans toutes nos préparations. Il existe même des sauces faites exclusivement à base de champignons. En France, il y a même une appellation pour désigner une variété de champignons, cette appellation est la suivante : champignon de Paris.

Ce qui donne une idée très précise de l’importance de cet ingrédient dans la gastronomie française. Il faut savoir que la culture de cet ingrédient n’est pas réservée uniquement au professionnel. Vous pouvez en cultiver vous-même. Pour cela, il faudra respecter certaines règles pour obtenir un bon résultat et aussi avoir de bons produits savoureux. 

Qu’est-ce qu’un champignon ?

Il n’existe pas que dans le domaine gastronomique. Certaines moisissures sont aussi qualifiées du même terme. Alors, il faut savoir que ceux qui poussent dans le sol ne sont pas considérés comme des plantes. Néanmoins, vous pourrez retrouver les mêmes besoins que les plantes. Pour espérer bien cultiver vos mycètes, c’est-à-dire champignons, il faut bien identifier les caractéristiques de ceux-ci. Il existe plus variétés dont :

  • l’agaric
  • le cèpe de bordeaux
  • la girolle
  • le champignon de Paris 
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Bottin Gourmand (@bottingourmand)

S’il s’agit de votre première culture, choisissez la variété qui demande le moins d’entretien possible. Tournez-vous donc vers la variété de Paris, les pleurotes ou encore les shiitakés. Vous n’aurez pas besoin d’avoir une certaine expérience pour en cultiver et en plus vous pourrez le faire directement chez vous. 

Quelles sont les règles pour bien réaliser la culture du champignon ? 

Comme toute culture, vous devez respecter certaines conditions pour garantir un résultat parfait.

Le choix de l’emplacement

Éviter les zones trop ensoleillées. Comme cela a été dit plus haut, il ne s’agit pas d’une plante. Il n’a donc pas besoin de soleil pour se développer. Néanmoins, il lui faut impérativement de la matière organique. Comme matière organique, vous êtes libre de choisir le type d’engrais que vous souhaitez, un compost fera l’affaire. Étant donné que vous n’avez pas besoin de soleil, vous pouvez les cultiver dans vos caves dans des pots avec du terreau. Cependant, il faut penser à bien les aérer. Peu importe l’endroit que vous choisissez, il faut qu’il soit espacé et qu’il soit bien aéré. 

A lire aussi  Semer des blettes : quand et comment les planter ?

La température 

Étant donné qu’ils ne doivent pas s’exposer au soleil, il faut qu’il évolue dans une température ambiante, c’est-à-dire avoisinant les 20 à 25 degrés Celsius. Cela aura un grand impact pendant les débuts de leur croissance. Une fois que les spores et le mycélium ont commencé à se développer, vous pourrez opter pour une température plus basse aux alentours de 13 à 17 degrés Celsius. Vous l’aurez donc compris, en fonction du cycle d’évolution la température est amenée à changer. Il faut donc penser à équiper votre pièce d’un thermostat d’ambiance.

L’arrosage

Il faut que le terreau soit bien humide. Donc, pensez à bien arroser vos plantes pendant la phase de germination. Une fois que vos champignons auront atteint une certaine taille, après l’apparition des mycéliums, par exemple, vous pourrez réduire la fréquence d’arrosage. 

L’équipement

Il existe des éléments indispensables pour réaliser la culture des champignons. Il vous faudra dans un premier temps une caisse. Elle peut être en bois ou en plastique, il est conseillé de choisir celle en bois. Dans ces caisses, vous devez rajouter de la terre et du compost. Pour la terre, si vous n’en avez pas chez vous, vous pourrez acheter des sachets de terreaux. Il s’agit de bout de terre riche en matières organiques. 

Pour être sûr de ne pas passer complètement à côté d’une étape, vous pouvez acheter directement un kit de culture. Il s’agit d’un kit qui possède toutes les étapes et instruments qu’il faut, ils sont adaptés en fonction de la variété que vous choisissez. Ils sont mis en vente dans tous les magasins de jardinage et bricolage. Avec ce kit, vous êtes sûr de voir des résultats rapides au bout de deux semaines si c’est votre première fois. 

Vous êtes maintenant armés pour cultiver correctement vos champignons vous-même en fonction de vos capacités.

N’attendez plus, sautez le pas, ce n’est qu’en vous lançant que vous saurez si oui ou non vous en êtes capables.

Pensez avant tout à bien choisir votre emplacement parce que celui-ci sera déterminant du reste.

Partagez votre avis