Ctendance

Jardin

Quel engrais privilégier pour le sol de son jardin ?

Dorine Alanoix

Publié le

Quel engrais privilégier pour le sol de son jardin ?

Pour avoir un beau jardin, il est important de bien l’arroser, de faire en sorte qu’il ne soit pas trop exposé au soleil et d’avoir un sol assez riche. Cependant sachez que vous pouvez parfaitement avoir tous les éléments mais ne pas avoir de bons résultats. 

Les plantes réagissent comme le corps. Vous pouvez avoir une bonne alimentation mais toujours manquer de nutriments particuliers, dans ce cas-là il est souvent recommandé de prendre des compléments alimentaires. Pour vos plantes c’est pareil à la différence qu’il ne s’agira pas d’un médicament mais d’une substance qui va stimuler votre sol afin d’obtenir le résultat que vous souhaitez. Cette substance est appelée engrais, c’est une sorte de catalyseur.

Qu’est-ce qu’un engrais ?

C’est un élément utilisé dans l’agriculture pour booster la croissance des végétaux. Il existe deux types d’engrais, les chimiques et les naturels.

L’engrais chimique 

 L’engrais apporte tous les minéraux nécessaires à la croissance. On peut retrouver les éléments fertilisants suivants :

  • l’azote
  • le phosphore
  • le potassium

L’azote est présent pour fournir des protéines comme l’enzyme. Il est un élément essentiel pour la réalisation de la photosynthèse et favorise également le développement des tiges. Le phosphore lui sera là pour renforcer la racine et favoriser le développement des fruits et de la plante. Enfin sachez que le potassium lui œuvre au niveau des parois cellulaires mais aussi la photosynthèse. Il faut savoir qu’il existe deux types d’engrais. 

L’engrais naturel

Il faut comprendre par là tout ce qui est naturel, donc tous les végétaux et les matières organiques. Leur objectif principal est d’apporter le bon nutriment dans le sol tout en piégeant l’azote contenu également dans l’air. L’organique résulte de la décomposition d’éléments végétaux comme des feuilles ou alors animaux comme le sang d’un animal mort. Elles peuvent s’utiliser pendant près de 2 mois. Au lieu de les jeter, vous pouvez choisir de les laisser se décomposer sur votre sol. Les nutriments pourront pénétrer la terre plus facilement. 

L’engrais à privilégier 

Il n’y a pas vraiment de bon ou de mauvais. Il faut voir ce qui convient le mieux au bon moment. Par exemple, si vous souhaitez utiliser une substance organique, évitez de le faire en été. Elle aura tendance à se décomposer très vite. Il faut plutôt le faire en hiver ou même en automne pour que la décomposition soit plus lente. En fonction de la taille de vos plantes aussi vous pouvez adapter votre booster. Si vous êtes au commencement, les éléments chimiques permettront d’apporter les nutriments nécessaires pour avoir une bonne base, de l’azote et du potassium par exemple. Une fois que la base sera bien fondée, vous pourrez penser à accélérer la croissance avec les matières organiques.

Il faut savoir que certains types de fleurs comme les vivaces ont besoin d’une grande quantité de phosphore pour se développer. Vous pouvez donc décider d’utiliser un booster chimique à ce moment-là. Pour ce qui est de votre pelouse, il n’a pas réellement besoin de potassium, il faut lui apporter de l’azote et une faible quantité d’azote. C’est au moment de la coupe que le gazon se retrouve le plus fragilisé, ils font donc penser le recouvrir d’engrais.

Pour vos plantes dans des pots vous n’aurez pas besoin de grand développement des racines donc le phosphore sera à bannir. Choisissez plutôt le potassium et l’azote. Toutefois, si vous avez certaines plantes hautes qui s’imbriquent sur des balcons il faudra des racines très puissantes, à ce moment-là vous pouvez rajouter le phosphore dans votre combo gagnant. 

Pour ne pas avoir à trop changer, vous pouvez choisir un produit qui pourra s’adapter à toutes vos plantes. Il faut savoir que les éléments chimiques ne s’enrichissent pas sur le sol, ils se concentrent exclusivement sur la plante. À force de les utiliser systématiquement, vous pourrez appauvrir votre sol.

Il est préférable donc d’opter pour des engrais naturels.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mon Quotidien Bio (@mon.quotidien.bio)

C’est à vous maintenant d’avoir la présence d’esprit de toujours tester votre sol pour connaître ses besoins afin de savoir si vous devez choisir un engrais végétal ou plutôt un organique. Vous pouvez faire appel à un professionnel ou tout simplement constater cela de vous-même. Il n’est pas nécessaire d’avoir un équipement particulier, vous pouvez observer tous les différents changements à l’œil nu et au toucher.

Partagez votre avis