Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Se débarrasser du frelon asiatique efficacement grâce à nos conseils

Vous voulez faire la chasse aux frelons asiatiques ? On vous dit tout sur le sujet !

Amandin QG

Publié le

Se débarrasser du frelon asiatique efficacement grâce à nos conseils

Le printemps est arrivé, ce qui signifie le retour du soleil et des oiseaux. Vous allez également voir beaucoup d’insectes lors des jours à venir. C’est une nouvelle réjouissante en ce qui concerne les abeilles. Par contre, le frelon asiatique est lui aussi concerné. Voici quelques conseils pour se débarrasser de cet insecte gênant. 

Tout ce que vous devez savoir sur le frelon asiatique

Pour lutter contre ces insectes très envahissants, il est tout d’abord important de savoir les reconnaître. En effet, on peut facilement les confondre avec des abeilles. Ces quelques indications pourront vous aider.

À lire Poisson d’argent chez vous : faut-il avoir peur de leur piqure ?

Comment reconnaître ces insectes ?

Pour les identifier, fiez-vous à quelques caractéristiques physiques :

  • Ils mesurent environ 3 cm.
  • Ils possèdent une face de couleur jaune orangé.
  • Leur corps est d’une couleur brun-noir. 
  • Ils ont des pattes jaunes.

Pour les différencier d’une abeille, il vous faut tout d’abord vous fier à leur taille. Les abeilles mesurent environ un à deux centimètres de moins. Ensuite, sachez qu’il y a beaucoup plus de jaune sur leur corps. 

Les identifier grâce à leur comportement

Cette espèce vit en communauté, à l’instar de l’abeille. Comme chez celle-ci, on retrouve une reine à la tête de la colonie, nourrie par des ouvrières. Cependant, les ressemblances s’arrêtent là. 

Les nids qu’ils construisent en été sont beaucoup plus gros que ceux construits au printemps. Leur diamètre peut atteindre 80 cm. Pour les identifier, c’est très facile : ce sont de grosses boules grises construites tout en haut des arbres. Une colonie peut également choisir de s’établir dans des endroits abandonnés. 

À lire Des insectes dans votre bois de chauffage ? Solutions efficaces pour éliminer les parasites !

Le frelon asiatique est redouté car il n’a pas sa place dans l’écosystème européen : il prend la place d’autres insectes. Une seule colonie peut suffire à détruire un verger, et donc réduire à néant des mois de travail. 

Néanmoins, le principal problème vient de l’effet dévastateur qu’il cause sur les colonies d’abeilles. Si vous en voyez un en vol stationnaire à l’entrée d’une ruche, c’est qu’il se prépare à en capturer pour se nourrir. Il attend généralement qu’une ouvrière revienne chargée de pollen et se jette sur elle. 

Par ailleurs, si la colonie d’abeilles est affaiblie, il parvient même à rentrer dans la ruche. Sa présence provoque la panique au sein de celle-ci. En conséquence, les ouvrières sortent moins, et la production de miel baisse radicalement

Les astuces à connaître pour se débarrasser du frelon asiatique

La piqûre du frelon asiatique est peu dangereuse pour l’homme. Cependant, il convient de lutter contre ces insectes afin de sauvegarder les abeilles. 

À lire Punaises de lit chez vous ? Ces signes avant-coureurs qui ne trompent pas !

Fabriquer un piège

C’est une méthode très simple, mais qui peut être très efficace. Peut-être l’avez-vous déjà employée. Vous pouvez fabriquer votre piège dès le mois d’avril, puisque c’est la période où les frelons asiatiques commencent à pointer le bout de leur nez. Pour cela, vous n’avez besoin que de deux bouteilles d’eau.

Découper le haut de la première bouteille et retournez-le, de sorte à le placer à l’envers dans le bas, à la manière d’un entonnoir. Encastrez-le ensuite dans la seconde bouteille, placée horizontalement, à laquelle vous attacherez des cordes ou des élastiques. Cela vous permettra de suspendre le piège à un arbre. Toutefois, attention aux appels à piéger le frelon asiatique.

Utiliser des appâts régulateurs

Un frelon asiatique sera tout particulièrement attiré par des appâts de ce type. Ils contiennent des produits qui empêchent les larves de se développer. Les insectes, en pensant les nourrir, les empoisonnent, ce qui peut aider à affaiblir radicalement la colonie gênante. 

Protéger une ruche

Pour aider une colonie d’abeilles, vous pouvez vous procurer une porte spéciale. Celle-ci est à placer à l’entrée de la ruche. Les ouvrières pourront passer sans problème. En revanche, un frelon se trouvant là ne pourra jamais entrer. Cela n’empêche toutefois pas les agressions ayant lieu à l’extérieur. 

À lire Vous êtes envahi par les punaises diaboliques ? Les astuces secrètes pour protéger votre maison

Se débarrasser d’un nid

Si jamais vous découvrez un nid dans votre jardin, vous ne devez surtout pas intervenir vous-même. Une bombe d’insecticide ne vous sera d’aucune utilité. Y mettre le feu est évidemment proscrit, car cela peut provoquer un incendie. 

Vous devez absolument faire appel à un professionnel. Par ailleurs, tant que le nid n’a pas été détruit, restez à distance. Évitez aussi d’utiliser des appareils dont les vibrations pourraient exciter les insectes, comme une tondeuse. 

Avec les bons conseils, lutter contre le frelon asiatique n’est pas impossible

  • Save

Partagez votre avis