Safran : Est-ce possible de le faire pousser dans son jardin en France ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet

Afficher Masquer le sommaire

Le safran, obtenu grâce à une plante bulbeuse, est une épice très prisée. Il existe de nombreux pays producteurs de safran, y compris la France. Découvrez en quoi consiste la culture du safran dans cet article.

Qu’est-ce qu’est le safran ?

Cultivable en France, le safran est une épice qui s’obtient en séchant la partie sexuée, c’est-à-dire le pistil, de la plante crocus sativus. 

Autrement nommé “or rouge”, le safran est réputé pour être l’épice la plus onéreuse du monde. En effet, le prix du gramme est de 30 à 40 euros, le kilo a un prix qui oscille entre les 30 000 et 40 000 euros !

Néanmoins, une raison explique son prix particulièrement élevé. En effet, le processus de culture est plutôt laborieux car le ramassage du safran se fait à la main en raison du pistil au centre de la fleur qui est fragile. C’est pour cela que ce procédé est très chronophage. Une fois que le volume des pistils est séché, il diminue d’environ 80 %. Une importante quantité de fleurs est donc requise pour parvenir à avoir une récolte satisfaisante.

Comment bien réussir la culture du safran ?

En raison des graines du crocus stérile, il faudra procéder à l’achat de bulbes pour parvenir à les faire pousser et fleurir. En effet, il sera possible d’effectuer la plantation de bulbes autant dans un jardin que dans une jardinière. Bien que sa récolte soit laborieuse, la plantation du safran reste assez simple.

La floraison de la fleur à safran a une durée de 3 semaines dès la fin de septembre. Il faut la récolter quotidiennement, manuellement et le matin. Il faut la cueillir entièrement, prélever ensuite trois stigmates et les faire sécher pour obtenir l’épice.

Optez pour un emplacement au soleil et un sol bien léger, un terrain drainé. Vous pouvez le préparer et ajouter du sable, du terreau ou encore faire un bêchage pour rendre le sol favorable. 

Il est recommandé de déterrer et replanter les bulbes ailleurs tous les 3 ou 4 ans, car le sol est affaibli par la culture du safran. Ceci permet également de prévenir les maladies et l’apparition de nuisibles :

  • Vous pouvez déterrer avec précaution les bulbes à l’aide d’une fourche bêche durant le mois de juin
  • Ensuite, séparez les petits bulbes (nommées bulbilles) du principal bulbe pour ensuite le jeter
  • Il faudra ensuite garder seulement les bulbilles tirées des plus gros bulbes, enlever leur tunique, prendre le temps de les laver pour ensuite les sécher
  • Vous pouvez ensuite les stocker au sec jusqu’à la plantation ou les replanter tout de suite
A lire aussi  12 plantes d’intérieur grimpantes

Il est possible de réaliser le séchage des pistils dans un four électrique à basse température, à une température de 50 ou 60° maximum pendant une durée de 20 ou 30 minutes. Les pistils doivent devenir cassants et assez légers.

Durant le séchage, les stigmates vont considérablement perdre en densité et en poids. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas les faire brunir, car il faut qu’ils conservent une couleur rouge sombre.

Il sera possible de conserver durant quelques années l’épice dans des récipients hermétiques et opaques. Il ne suffit que de quelques filaments pour parfumer et colorer un plat ! Le safran conservera son goût pendant 2 à 3 ans.

Entretenir les cultures de crocus à safran

En général, l’arrosage est inutile durant un climat tempéré. Néanmoins, si besoin, vous pouvez arroser une fois durant le mois de septembre s’il y a une grande sécheresse.

Il faudra désherber de manière régulière la plantation pour avoir une bonne production et détruire souvent les galeries de campagnols et de mulots qui se nourrissent des bulbes à n’importe quelle saison.

S’il y a une attaque cryptogamique comme la “mort du safran” ou encore la fusariose, il faudra procéder à l’arrachement de tous les bulbes, brûler les bulbes malades, effectuer un lavage des autres bulbes dans une eau à base javel, pour ensuite les replanter dans une autre parcelle.

Quand faut-il cultiver le safran ?

La plantation du safran a lieu entre le mois de juillet et octobre et il faut procéder à sa récolte 4 à 6 semaines après la plantation.

Partagez votre avis