Ctendance

Jardin

L’astuce pour une culture abondante de vos pieds de tomates ?

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 5

L'astuce pour une culture abondante de vos pieds de tomates ?

Il est difficile de déterminer le bon moment pour planter ses tomates quand on débute et que l’on est novice dans le jardinage. L’emplacement qu’il faut choisir les techniques d’arrosage et même les différents engrais que l’on pourrait utiliser. Vous pouvez retrouver une multitude d’informations et ne pas réellement savoir quoi faire. 

Vous pouvez décider d’acheter un kit de culture avec toutes les différentes étapes. Si vous n’avez pas trouvé de kit, vous pouvez retrouver ci-dessous tous les conseils essentiels pour avoir de belles tomates juteuses de même que faire en sorte de développer de manière abondante vos pieds de tomates. 

Les astuces pour avoir des pieds de tomates en abondance

Peu importe votre titre, novice ou alors expert, ses astuces vous aideront forcément pour obtenir de bons résultats dans votre culture. Après cette lecture, vous serez capable de prévenir des maladies grâce à des méthodes pour travailler votre terre avant de planter.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par SelbstversorgerHH (@selbstversorgerhh)

Travailler le sol pour avoir de bons pieds

Avoir un plant avec des pieds en abondance signifie que vous aurez plusieurs tomates. C’est donc un objectif à atteindre. C’est une plante qui a besoin d’eau, mais qui ne doit pas être inondée. Dans la mesure où vous l’arrosez, beaucoup d’eau votre sol doit être capable de drainer cette eau. Dans le cas contraire, cela pourrait être un véritable souci dans leur développement.

Si votre sol ne peut pas drainer convenablement, vous pouvez mélanger du compost à votre terre. Le compost va garder l’humidité dont vos plantes auront besoin et vous débarrasser de l’excès d’eau. Pour cela, il faudra qu’il soit mis en profondeur dans le sol. Vous pouvez ajouter du compost déjà fabriqué ou alors le faire vous-même. Pour cela il vous faudra des déchets alimentaires. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Quisqueya Compost (@quisqueyacompost)

La profondeur, c’est la clé

Pour avoir des plantes tenaces et en bonne santé, il faut les planter en profondeur. Pour un jeune plant que vous devez repiquer, il faudra enterrer le planter à 30 cm avec les racines visibles à 7 cm de la tige. Pensez aussi à créer plus d’espace pour avoir plus d’air. Pour cela, vous pouvez tailler les branches inférieures.

A lire aussi  Comment semer des fleurs pour les abeilles ?

L’engrais pour vos tomates

Il s’agit d’une plante qui a besoin de beaucoup de nutriments pour bien se développer. Il arrive que les nutriments aportés par votre sol ne suffisent pas. Les tomates ont besoin des nutriments suivants :

  • azote
  • phosphore
  • potassium
  • calcium
  • magnésium

Vous pouvez retrouver tous ces nutriments dans les engrais chimiques comme naturels. Cependant, il ne faut pas les rajouter dans la même quantité. Le calcium et le magnésium doivent être en petite quantité. Il existe des éléments naturels qui pourront vous apporter ses différents nutriments. Pour l’azote, vous pouvez utiliser le purin d’ortie. La poudre de coquille d’œuf sera, par exemple, parfaite pour apporter du calcium. La cendre de bois quant à elle, apportera le phosphore.

Quels sont les nutriments importants pour le développement des tomates ?

Grâce à l’azote, vous pourrez constater une pousse plus rapide. Elle va booster la croissance de vos plants. Ainsi, vous verrez que votre feuillage va doubler. Il faut donc penser à le tailler assez souvent. Le potassium, lui, permettra d’améliorer la résistance de votre fruit. Vous aurez des tomates tenaces avec la peau bien ferme. Pour le phosphore, il sera à rajouter au tout début de la culture, il va renforcer les racines pour une bonne croissance. De cette façon, vous n’aurez pas à craindre les courants d’air qui peuvent s’avérer être violent. 

Le calcium quant à lui agit comme l’azote en boostant le développement du feuillage. En plus de cela, il limitera l’apparition de moisissures comme les champignons sur votre feuillage. Le magnésium servira à faire fleurir votre plante. Maintenant que vous savez ce que chaque nutriment apporte à vos tomates, il faut savoir que ces derniers ne durent pas indéfiniment dans votre sol. Pour les trois premiers, donc l’azote, le phosphore et le potassium, il faut penser à les rajouter de temps en temps parce qu’ils s’échappent plus vite du sol. 

A lire aussi  Semer le gerbera : quand et comment le planter ?

Pensez aussi à bien définir vos cycles d’arrosage. Ils ne doivent pas être trop réguliers, mais pas trop espacés.

Pour espérer avoir un résultat optimal, il faut trouver le bon équilibre.

Cet équilibre doit être trouvé entre l’arrosage, l’ajout des engrais et la taille. 

Partagez votre avis