Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Régularisation de facture d’électricité : comment éviter de payer plus que ce que vous consommez réellement ?

Alors que certains ménages paient une facture d’électricité moindre, d’autres paient au contraire une somme astronomique. D’où vient un tel écart de paiement ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Régularisation de facture d'électricité comment éviter de payer plus que ce que vous consommez réellement

Une à deux fois par année, des millions de Français passent par la case « régularisation énergétique » pour pouvoir s’acquitter de leurs factures d’électricité. Voici quelques astuces pour limiter les dégâts d’une facture supposée élevée et vous assurer d’avoir payé votre réelle consommation d’électricité.

Qu’est-ce que la facture de régularisation ?

En temps normal, la facture d’électricité dont vous vous acquittez tous les mois se base sur une estimation de votre consommation annuelle.

Lors de l’établissement d’un contrat avec un quelconque fournisseur d’énergie, vous payez une souscription durant onze mois avant de recevoir une facturation légèrement supérieure à la normale.

À lire Électricité : est-il possible de payer moins que le tarif réglementé en changeant de contrat ?

Si ces mensualités s’approchent souvent de la réalité, elles ne reflètent pas ce que vous devez payer par rapport à votre consommation réelle d’électricité

C’est pour cela qu’une à deux fois par an, vous devez libérer l’accès à votre compteur électrique à un technicien du réseau Enedis pour qu’il soit en mesure de transmettre le relevé d’index à votre fournisseur d’électricité.

Recevoir une facture d'électricité
  • Save
Recevoir une facture d’électricité

Comment s’effectue le calcul de cette consommation ?

Votre fournisseur jauge votre consommation réelle en passant directement par votre compteur. La régularisation permet donc de réduire cet écart et de payer votre vraie consommation.

Deux cas se démarquent alors :

À lire Réduire votre facture électrique : comment profiter des tarifs heures pleines et creuses ?

  • Soit vous recevez un remboursement de la part de votre fournisseur
  • Soit, dans le cas le plus commun, vous allez être contraints de verser une somme qui peut parfois atteindre les 10 000 euros.

Aucune date n’est imposée par la loi pour la récupération de ce paiement. Toutefois, il convient de noter qu’un délai maximum de trois ans est établi pour le remboursement d’une charge récupérable.

De plus, une fois que votre facture est reçue, vous disposez de 20 jours pour régulariser votre situation, sauf indication contraire de votre fournisseur d’énergie.

Relever les données de votre compteur d'électricité
  • Save
Relever les données de votre compteur d’électricité

Comment faire pour éviter cet écart ?

La première démarche que vous pouvez entamer est d’établir un contact direct avec votre fournisseur avant la réception de votre facture. Votre objectif est de demander une augmentation de vos mensualités pour limiter l’importance du paiement final lors de la régularisation.

Certains fournisseurs peuvent vous laisser le choix pour régler en plusieurs tranches. Sachez que vos mensualités s’adaptent à votre consommation actuelle et peuvent donc augmenter.

À lire Électricité en France : comment choisir le bon fournisseur qui allie économie et écologie ?

Les décomptes ne sont pas toujours limpides, c’est pour cette raison qu’il convient d’engager une contestation en s’assurant que les calculs soient corrects.

Vous pouvez contacter votre propriétaire pour éditer un nouveau décompte en cas de location ou éventuellement saisir la commission départementale de conciliation.

4/5 - (40 votes)
  • Save

Partagez votre avis