Ctendance

Jardin

Que faire d’un jardin au sol argileux ?

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 2

Que faire d'un jardin au sol argileux ?

Quand on parle de jardin, on pense tout de suite aux fleurs, aux potagers ou encore au gazon. Mais on a tendance à oublier sur quoi tous ces éléments poussent. Il est impératif de connaître la nature de son sol. C’est en fonction de celle-ci que vous adapterez vos différentes techniques pour vous occuper de vos plans.

À ce jour, 4 types de sol ont été répertoriés. Vous avez le type sableux, le lumineux, l’humifère et argileux. Le sol sableux est connu pour être assez léger avec un besoin fréquent d’eau donc d’arrosage. Le lumineux quant à lui laisse facilement passer l’air et l’eau, il est connu pour être fertile mais aussi très fragile. L’humifère est le préféré des légumes, il retient bien l’eau. Le sol argileux, quant à lui, peut être moins évident à analyser.

Qu’est-ce qu’un sol argileux ?

Il s’agit d’un sol très riche et très fertile. Il a la capacité de retenir beaucoup contrairement au type sableux. Cette capacité de rétention d’eau se traduit par un réchauffement lent. Il est sensible à l’érosion. Toutefois, en période de forte chaleur, il devient dur et cela rend la réhydratation difficile. Il a la faculté d’être très sec et très boueux à la fois en fonction des saisons, il peut même geler.

Les avantages de ce type de sol 

Le principal avantage à tirer de ce type de terre est sa capacité à être beaucoup riche. Il est riche en sels minéraux. Si vous lui apportez un peu d’eau et de la vitamine D vous pourrez y faire pousser de très beaux légumes sur cette terre. Pendant l’été, vous n’aurez pas besoin d’arroser tous les jours.

A lire aussi  Maladie de l'olivier : les maladies et leurs traitements

Le risque d’avoir un sol argileux

Le principal risque se trouve au niveau de sa rétention d’eau. Cela laisse entendre qu’en période pluvieuse l’eau aura tendance à stagner. Cette situation peut causer pas mal de problèmes comme innover complètement les plantes.

Il faut savoir que tout excès nuit, et donc trop d’eau n’est pas bon pour vos plantes.

Une fois que vous en savez plus sur ce type de terre, vous êtes en capacité de vous occuper de votre jardin comme un vrai jardinier.

Comment entretenir des plantes sur un sol argileux ?

Vous l’aurez compris, c’est une terre qui ne demande pas une attention particulière, elle n’est pas capricieuse. Il faut juste veiller à ce qu’elle ne soit pas saturée. Passez à l’aérer assez souvent. En période sèche rajoutez-y des engrais naturels comme des feuilles mortes par exemple. Si vous cherchez une solution pour assouplir légèrement votre terre pour qu’il soit plus facile à élaborer, pensez à ajouter tout autour de petite quantité de sable.

 Pour avoir de beaux plants et légumes, on a tendance à utiliser des engrais. Mais il faut garder à l’esprit que c’est une terre déjà assez riche, si vous y rajoutez trop d’engrais cela peut avoir l’effet contraire et freiné le développement. 

Il faut faire en sorte que votre terre ne manque jamais d’eau. Lorsque le type argileux se retrouve en carence, il a tendance à sécher et devenir compacte. Une fois que cela arrivera, il faudra utiliser énormément d’engrais pour revenir à un état normal. Les légumes qui se développent bien sur ce type de terre sont : 

  • les artichauts
  • les aubergines 
  • les haricots
  • les tomates
  • la menthe
  • les choux ou la mâche
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Baptiste (@lepotagerscientifique)

Ceci n’est bien évidemment pas une liste exhaustive avant l’achat de vos plantes songez à vous renseigner ou vous faire aider. Au niveau des fleurs vous pourrez trouver :

  • la salicaire
  • les pivoines
  • les monardes
  • les digitales
A lire aussi  10 plantes exotiques d'extérieur

Renseignez-vous toujours au moment d’acheter une graine de fleurs ou de construire votre potager afin de savoir ce qui conviendrait le mieux. Il est toujours bon de demander conseil. 

Vous savez dès à présent tout ce que vous pouvez faire dans un jardin avec un sol argileux. C’est donc à vous de choisir les bons éléments et d’appliquer les bons gestes. Les gestes ne seront pas les mêmes pendant toute l’année, veillez à les adapter en fonction des différentes saisons. Faites attention à ne pas confondre l’argileux et le lumineux. Vous pouvez faire appel à un expert pour qu’il vous donne la confirmation afin d’être sûr de vous orienter sur la bonne voie.

Partagez votre avis